Etats-Unis d'Amérique : Les News

Venez discuter de l'actualité internationale (Politique, Economie, Société...etc)
Répondre
Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2005
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par tahiadidou » 27 avril 2018, 01:43


Love Story...


zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 966
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par zeitrecht » 27 avril 2018, 20:49

tahiadidou a écrit :
27 avril 2018, 01:43

Love Story...
Le vice au bras du crime comme disait l'autre

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Chifboubara » 28 avril 2018, 17:03

Une chtites analyse des "papouilles" du caniche de combat Micron et du mâle alpha trump :
La dangereuse idylle de Macron avec Trump

Finian CunninghamPar Finian Cunningham – Le 25 avril 2018 – Source Sputnik

C’était uniquement pour la galerie que Trump et Macron se sont échangés force poignées de main, étreintes et caresses cette semaine. Pas parce que ces deux mâles s’aiment bien et s’entendent bien.

Vraiment pas, et ce qui explique notre gêne, c’est de voir le leader français se conduire comme le caniche halluciné du tyran de la Maison-Blanche.

Le « moment des pellicules » a peut-être été l’incident le plus révélateur. À moment donné, dans le Bureau ovale, le président américain s’est interrompu au milieu d’une phrase pour se pencher vers son homologue français et se mettre à brosser son collier en disant qu’il enlevait ses « pellicules ». Macron a continué à sourire comme si de rien n’était.

Ce que Trump a dit ensuite était significatif : « Nous voulons qu’il soit parfait. Il est parfait. »

Il ne faut pas être Freud pour voir dans le réflexe de l’Américain le signe que le président français n’est guère plus qu’un hochet, un laquais, un parfait petit caniche pour Washington. Qui fait ce qu’on lui dit.

Au cours de la visite d’État de trois jours, Donald Trump et Emmanuel Macron ont donné l’impression d’être les meilleurs amis du monde et sur un plan d’égalité. C’est certainement l’impression que le leader français voulait donner. Il veut être vu comme le meilleur allié européen des États-Unis, l’homme politique européen qui comprend le mieux Trump, et celui qui gère le mieux l’ingérable étasunien.

Macron veut ainsi « make France great again »1. Il veut que la France redevienne une puissance mondiale de même envergure que les États-Unis. Depuis que Macron a été élu président en mai dernier, son objectif déclaré a été de restaurer la puissance de la France.

Cela a semblé réussir à merveille cette semaine. Macron a été le premier dirigeant international à être accueilli par Trump en visite officielle d’État. La « relation spéciale » britannique avec Washington est passée au second plan ; et la chancelière allemande Angela Merkel, dont la visite suit celle de Macron vendredi, n’aura droit qu’à une réunion de travail d’une journée à la Maison-Blanche.

Mais si on laisse de côté les apparences et qu’on regarde au-delà de cette aimable mise en scène on voit bien que la prétention de Macron de se mettre sur le même plan que Trump en tant que « leader de la liberté mondiale » est grandement exagérée.

La preuve nous en a été administrée lorsque Macron a capitulé devant l’opposition de Trump sur l’accord nucléaire iranien. Sauver cet accord en gardant Trump à bord était censé être la principale mission de Macron à Washington.

La veille de son arrivée, Macron a donné une interview à Fox News et a affirmé qu’« il n’y avait pas de plan B » à l’accord nucléaire iranien signé en 2015 par les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Russie et la Chine.

Macron a été présenté comme le leader européen qui allait persuader Trump de s’en tenir à l’accord nucléaire actuel. Mais cette semaine, malgré toutes les démonstrations d’affection à son « ami Emmanuel », Trump a continué de rejeter agressivement l’accord avec l’Iran, et à laisser entendre qu’il va s’en débarrasser le mois prochain.

Et quelle a été la réponse de Macron ? Il a dit que la France travaillait maintenant avec les États-Unis pour « renégocier un nouvel accord » avec l’Iran.

Et voilà comment Macron a tenu tête à Trump !

L’Iran affirme qu’il n’y aura pas de renégociation du Plan d’action global conjoint (JCPOA), comme on l’appelle officiellement. Le JCPOA a été ratifié par le Conseil de sécurité de l’ONU après que l’Iran et les six puissances mondiales l’ont signé en juillet 2015.

La Russie et la Chine ont également déclaré qu’il ne peut y avoir de retour en arrière sur l’accord. Les Européens le disaient aussi – au moins jusqu’à cette semaine avant le revirement embarrassant de Macron. Il sera très intéressant de voir ce que Merkel dira à ce sujet lorsqu’elle arrivera à Washington plus tard dans la semaine.

Ce que la rencontre entre Trump et Macron montre cette semaine, c’est que le président français n’est rien d’autre qu’un bon petit toutou. On l’a peut-être abreuvé, en grande pompe et avec tous les honneurs, de discours fleuris sur le fait qu’il était « l’allié le plus ancien de l’Amérique ». Mais en pratique, le show entier des deux leaders puissants qui se tiennent côte à côte n’est qu’une image d’Épinal destinée au grand public.

Mais c’est aussi ce qui fait de Macron un supplétif particulièrement dangereux pour Trump. L’homme politique français est évidemment prêt à faire n’importe quoi pour flatter Washington.

La prétention de Macron à diriger l’Europe est une illusion pernicieuse. Certains médias l’ont même qualifié de « conseiller occulte de Trump » – laissant entendre que le jeune président français avait une influence à la Svengali 2 sur son aîné étasunien. Dans les jours qui ont précédé le barrage de missiles illégaux des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France contre la Syrie, le 14 avril, c’est vers Macron que Trump s’est tourné pour discuter des mesures à prendre.

Macron aurait transmis à Trump les « renseignements français » sur l’atrocité chimique présumée du 7 avril à Douma, près de Damas. Macron aurait également entortillé Trump pour qu’il ordonne les frappes militaires la semaine suivante.

Il est maintenant clair que l’incident des armes chimiques du 7 avril était une provocation sous faux drapeau mise en scène par des militants soutenus par l’Occident.

En d’autres termes, les « renseignements » français étaient soit incorrects, soit plus probablement inventés. Mais le résultat a été que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont commis un grave crime de guerre en attaquant la Syrie.

C’est pourquoi Emmanuel Macron devrait nous flanquer la chair de poule. Il est prêt à dire n’importe quoi pour séduire le président américain afin d’améliorer son standing international et celui de sa nation coloniale has-been. Son langage corporel exubérant trahit son aspiration à devenir un homme d’État sur la scène internationale.

Macron, comme son « papa » américain, a décidé de déchirer unilatéralement un traité international conclu avec l’Iran, d’autres puissances mondiales et l’ONU.

Afin de justifier sa mauvaise foi et sa reculade scandaleuses, Macron relaie la calomnie de Trump sur le fait que l’Iran commandite le terrorisme, déstabilise la région et développe illégalement des missiles balistiques. Macron dit qu’il faudra conclure un « nouvel accord » avec l’Iran, pour réduire la présence iranienne en Syrie, et soi-disant au Yémen et au Moyen-Orient.

Le « conseiller occulte » n’est pas un leader européen indépendant qui a des principes. C’est un arriviste prêt à flatter les pires instincts de Trump et à profiter de son ignorance pour son profit personnel. Même si pour cela, il faut envenimer les conflits en Syrie et au Moyen-Orient.

Traduction : Dominique Muselet

Notes

Redonner sa grandeur à la France ↩
Svengali est un personnage de fiction du roman Trilby de George du Maurier, paru en 1894. Hypnotiseur, Svengali incarne l’archétype du personnage maléfique manipulateur, capable d’amener les gens à faire ce qu’il désire.
Source : http://lesakerfrancophone.fr/la-dangere ... avec-trump
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Chifboubara » 11 mai 2018, 22:36

Le jour où ça arrivera j'accompagnerai mes lemsemens avec les frites du même nom :clown:
"Pas grave, il va mourir" : la Maison Blanche embarrassée après un commentaire sur John McCain

Le sénateur John McCain, le 17 février 2017.Le sénateur John McCain, le 17 février 2017. (THOMAS KIENZLE / AFP)
Par franceinfo avec AFP – France Télévisions
Mis à jour le 11/05/2018 | 17:12 – publié le 11/05/2018 | 16:50

Une membre de l'équipe de Donald Trump a fait cette remarque après le refus du sénateur de voter pour la nomination de Gina Haspel à la tête de la CIA.

L'opposition du sénateur républicain John McCain, atteint d'un cancer, à la nomination de la candidate pour diriger la CIA "n'est pas grave" car "il va mourir de toute façon". Ces propos d'une employée de la Maison Blanche envers cette figure respectée de la politique américaine ont déclenché une polémique, vendredi 11 mai. Selon les médias américains, la remarque émane de Kelly Sadler, membre de l'équipe de communication du président Donald Trump, qui s'exprimait jeudi lors dune réunion.

Un responsable de la Maison Blanche a expliqué que le commentaire était censé être une blague, qui était tombée à plat. Mais l'épouse de John McCain, Cindy, a pris le commentaire très au sérieux : "Puis-je vous rappeler que mon mari a une famille, sept enfants et cinq petits-enfants ?" a-t-elle écrit sur Twitter, en s'adressant directement à Kelly Sadler.


Sans démentir les propos de son employée, la Maison Blanche a assuré dans un communiqué qu'elle "respecte les actions du sénateur McCain pour notre pays, et lui et sa famille sont dans nos prières en ce moment difficile". Le sénateur de 81 ans s'est vu diagnostiquer l'année dernière un glioblastome, une forme agressive de cancer du cerveau, et s'est retiré depuis plusieurs mois dans son fief de l'Arizona. Très peu de parlementaires ou d'hommes politiques osent évoquer publiquement son éventuel décès.

John McCain s'est opposé à la nomination de Gina Haspel, choisie par Donald Trump pour diriger la CIA, en raison de son rôle controversé dans des programmes d'interrogatoires poussés après le 11-Septembre. Elle avait dirigé pendant au moins une partie de l'année 2002 une prison secrète de la CIA en Thaïlande, où les détenus suspectés d'appartenir à Al-Qaïda étaient fréquemment torturés.
https://mobile.francetvinfo.fr/monde/us ... 47595.html
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte


leraincy
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 819
Inscription : 06 septembre 2017, 14:56

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par leraincy » 11 mai 2018, 22:38

Si

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Chifboubara » 16 juin 2018, 08:19

De père en fils/fille

«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6933
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par geronimo » 16 juin 2018, 11:03

Chifboubara a écrit :
16 juin 2018, 08:19
De père en fils/fille

Pour plus d'explications
Le procureur général de New York, Barbara Underwood, a intenté une action en justice contre le président, sa fondation et ses trois enfants les plus âgés pour avoir utilisé la Fondation Trump de manière «frauduleuse et illégale». Lawrence parle à David Cay Johnston qui explique pourquoi il croit que c'est une raison de plus pour que le président publie ses déclarations de revenus.

À propos: MSNBC est la première destination pour une analyse approfondie des titres quotidiens, des commentaires politiques perspicaces et des perspectives éclairées. MSNBC propose à ses clients plus de 95 millions de foyers dans le monde entier un programme complet de reportages en direct, d'opinions politiques et de documentaires primés, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
.
Image


leraincy
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 819
Inscription : 06 septembre 2017, 14:56

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par leraincy » 16 juin 2018, 11:04

C'est son salopard de conjoint qui lui a appris les combines,chez les Kushner l'arnaque ça s'apprend de père en fils.

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Chifboubara » 17 juin 2018, 12:07

geronimo a écrit :
16 juin 2018, 11:03
Chifboubara a écrit :
16 juin 2018, 08:19
De père en fils/fille

Pour plus d'explications
Le procureur général de New York, Barbara Underwood, a intenté une action en justice contre le président, sa fondation et ses trois enfants les plus âgés pour avoir utilisé la Fondation Trump de manière «frauduleuse et illégale». Lawrence parle à David Cay Johnston qui explique pourquoi il croit que c'est une raison de plus pour que le président publie ses déclarations de revenus.

À propos: MSNBC est la première destination pour une analyse approfondie des titres quotidiens, des commentaires politiques perspicaces et des perspectives éclairées. MSNBC propose à ses clients plus de 95 millions de foyers dans le monde entier un programme complet de reportages en direct, d'opinions politiques et de documentaires primés, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
.
Saha Geronimo ! Je n'avais pas mis d'explications à la vidéo.
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6933
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par geronimo » 17 juin 2018, 19:57

Chifboubara a écrit :
17 juin 2018, 12:07
geronimo a écrit :
16 juin 2018, 11:03
Chifboubara a écrit :
16 juin 2018, 08:19
De père en fils/fille

Pour plus d'explications
Le procureur général de New York, Barbara Underwood, a intenté une action en justice contre le président, sa fondation et ses trois enfants les plus âgés pour avoir utilisé la Fondation Trump de manière «frauduleuse et illégale». Lawrence parle à David Cay Johnston qui explique pourquoi il croit que c'est une raison de plus pour que le président publie ses déclarations de revenus.

À propos: MSNBC est la première destination pour une analyse approfondie des titres quotidiens, des commentaires politiques perspicaces et des perspectives éclairées. MSNBC propose à ses clients plus de 95 millions de foyers dans le monde entier un programme complet de reportages en direct, d'opinions politiques et de documentaires primés, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
.
Saha Geronimo ! Je n'avais pas mis d'explications à la vidéo.
Y a pas de quoi mon ami juste pour facilite la compréhension a nos amis
Image

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1286
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Dragunov » 20 juin 2018, 01:26

‘Make it so’? Trump orders creation of US Space Force as military branch

US President Donald Trump has ordered the Pentagon to begin establishing a Space Force as the sixth branch of the US military. Creators of Star Wars, Star Trek and Starship Troopers memes rejoiced.
“There’s no place like space,” Trump said on Monday, addressing the National Space Council in Washington. He announced a number of initiatives, including a push to establish a “permanent presence” on the Moon, with an eye to a manned Mars mission. But the biggest one was the creation of a new military branch, to operate in what the president termed “forbidden skies.”......
:arrow:
https://www.rt.com/usa/430157-trump-spa ... ssion=true

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1286
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Dragunov » 20 juin 2018, 01:44

Le speech de Trump au sujet de sont nouveau caprice,bientôt on entendra parler du térrorisme anti humain perpétré par les individus du troisième type :D et on entendra peut-être aussi de bombardements contre une celules tango sur une exoplanète :fou:

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 6933
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par geronimo » 20 juin 2018, 18:06

Dragunov a écrit :
20 juin 2018, 01:26
‘Make it so’? Trump orders creation of US Space Force as military branch

US President Donald Trump has ordered the Pentagon to begin establishing a Space Force as the sixth branch of the US military. Creators of Star Wars, Star Trek and Starship Troopers memes rejoiced.
“There’s no place like space,” Trump said on Monday, addressing the National Space Council in Washington. He announced a number of initiatives, including a push to establish a “permanent presence” on the Moon, with an eye to a manned Mars mission. But the biggest one was the creation of a new military branch, to operate in what the president termed “forbidden skies.”......
:arrow:
https://www.rt.com/usa/430157-trump-spa ... ssion=true
Au passé les USA avait le cyber space une dimmension sous le commandement de l'US Air force,maintenant en vas vers le star war
Image

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1286
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par Dragunov » 22 juin 2018, 01:32

Trump eyes July meeting with Putin as Bolton expected to arrive in Moscow

Washington and Moscow are "looking at the possibility" of Donald Trump meeting with Vladimir Putin in July, US President Donald Trump has stated.
"We're looking at the possibility" of a Putin meeting in July, Trump said in response to a reporter's question at the White House on Thursday.

Meanwhile, Kremlin spokesman Dmitry Peskov stressed to reporters in Moscow that nothing has been finalized.

"When and if we are ready, we will make the announcement,” he said.

Two possible scenarios for the meetings are either before or after the NATO summit in Brussels in July, or after Trump's visit to the UK on July 13, a source told Bloomberg on Wednesday. The source asked not to be identified, noting that the plans aren't final.....
:arrow:
https://www.rt.com/usa/430482-trump-put ... ssion=true


leraincy
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 819
Inscription : 06 septembre 2017, 14:56

Re: Etats-Unis d'Amérique : Les News

Message par leraincy » 10 août 2018, 22:55



Un monsieur admirable!

P.s: une page de dons pour l'aider existe

Répondre

Revenir à « Actualités Internationales »