Frégates Meko A-200AN [الرادع-Arrade3 Class]

Al-Quwwat Al-Bahriyya Al-Djazairiya - القوات البحرية الجزائرية
Venez parler de tout ce qui concerne la marine de guerre Algérienne
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
rimonidz
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 476
Inscription : 30 mars 2012, 14:03

Frégates Meko A-200AN [الرادع-Arrade3 Class]

Message par rimonidz » 30 mars 2012, 19:31

Edit anzar : 24/02/2016

Inauguration du Dissuasif الرادع

Image

Image

Les Futures Frégates des Forces Navales Algériennes :

Image
*Update anzar (1/11/2014) maquette présentée à l'Euronaval présentant 16 RBS-3 et 32 VLS !!



le modèle le plus cité est la Frégate construite par le constructeur Allemand "Blohm and Voss", la MEKO A-200, dont la version la plus réussie est la Valour MEKO A-200 SAN, fournie en quatre exemplaires pour le compte de la Marine Militaire Sud-Africaine (SAN, South African Navy). les sources citent vaguement un nombre de Deux (02) bâtiments à fournir aux Forces Navales Algériennes.
ThyssenKrupp va fabriquer deux frégates de type Meko-200 pour la marine algérienne

source : http://www.opex360.com/2011/07/05/lalge ... nt-page-2/
*Update anzar (12/12/2014) Photo du premier navire Meko A200AN après son lancement le 5/12/2014 !!

Image

Une Meko A200SAN Sud-Africaine ayant servit de base au développement des Meko A200AN
Image

Juste à rappeller les principaux atouts de ce bâtiment qui semble avoir les faveurs de nos Forces Navales (QBJ) :
Missiles

The frigate is equipped with two four-cell launchers for MBDA MM 40 Exocet surface-to-surface missiles. The anti-ship sea-skimming missile has a range of 70km and uses inertial guidance for the cruise phase of the trajectory and then active radar homing.

Two eight-cell vertical 16 Umkhonto surface-to-air missiles are fitted. Umkhonto, developed by the Kentron division of Denel based in Centurion, South Africa, has a range of up to 12km. The missile uses an infra-red homing seeker with inertial mid-course guidance. The 23kg warhead is fitted with an active proximity fuse.

Electro-optical tracker
The frigate is equipped with the RTS 6400 naval optronic and radar tracking system developed by Reutech Systems, Stellenbosch, South Africa. The X-band (I/J bands) radar detection range is more than 25km against fighter targets and more than 16km against missile targets in poor weather.

The dual-band thermal imaging sensor operates in 3-5 and 8-12 micron wavebands. The system incorporates an eyesafe laser range finder.

Countermeasures
Saab Avitronics Maritime Division is supplying the electronic warfare suite which includes radar warning receivers and intercept systems, jamming systems and decoys.

The frigate's Rocket Decoy System (RDS), developed by Grintek, Tokai, South Africa, consists of up to four rocket launchers interfaced to a single controller, integrated with the ship's electronic warfare suite. The launcher accommodates up to 48 rockets.

source : http://www.naval-technology.com/projects/meko/
les spécifités du navire MEKO A-200 SAN telles que données par le site de la Marine Militaire Sud-Africaine :
Displacement, tons: 3,590 full load
Dimensions, feet (metres): 397 x 53.8 x 20.3 (121 x 16 x 5.95)
MAIN MACHINERY: CODAG; 1 GE LM 2500 gas turbine 26,820 hp (m) (20 MW); 2 MTU 16V 1163 TB93 diesels 16,102 hp(m) (11.84 MW; 2 shafts; acbLIPS cp props; 1 acbLIPS LJ2 10E waterjet (centreline)
Speed, knots: 28.
Range,miles: 7,700 at 15 kt
Complement: 92 plus 8 aircrew plus 20 spare
Missiles: SSM: 8 Exocet MM40 Block 2; SAM Umkhonto 16 cell VLS
Guns: 1 OTOBreda 76mm/62 compact
2 LIW DPG 35mm (twin). 2 Oerlikon 20mm Mk1.
Torpedoes: 4 (2 twin) 324mm tubes.
Countermeasures: Decoys: 2 Super Barricade chaff launchers; ESM/ECM: intercept and jammer
Combat data systems: Thomson-CSF.
Weapons control: 2 optronic trackers.
Radars: Air/surface search; Thomson-CSF 3D; E/F-band. Fire control 2 sets; I/J-band. Navigation/helicopter control 2 sets; I-band.
Sonars: Thomson Marconi Kingklip; hull mounted, active search; medium frequency.
Helicopters: Lynx.

source : http://www.navy.mil.za/equipment/valour.htm
Ces frégates semblent plus qu'adapter pour les environnement maritimes rudes et difficiles, connaissant la nature des côtes maritimes Sud-Africaines ou se rencontre les océans Indien et Atlantique,

la Frégate dans sa puissance lors de manoeuvres de changement de cap, très manoeuvrante et très adaptée pour les océans et mers à difficultés océanographiques :

Image

la Frégate avec aisance dans son évolution dans les eaux troublées et difficiles du Cap de Bon Espérance en Afrique du Sud :

Image

la Frégate à quai, remarquez les systèmes de détection et Radars :

Image

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14055
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par anzar » 31 mars 2012, 12:28

T800 a écrit :23.03.2012

German TKMS sign a contract with Algeria at 2.5 billion euros

According to information received from the Algerian A.2 sources, on the eve of the 50th anniversary of independence in the procurement of arms Algeria turns its face not to Paris or Moscow, and other European capitals.
After buying the Italians UDC worth 450 million euros upgrade of two amphibious ships in the Spanish Navy Algeria are on the verge of signing a mega-contract with the German shipyard TKMS, a subsidiary group ThyssenKrupp.

Algeria will spend 2.5 billion euros. for the purchase of two frigates type Meko and six helicopters Super Lynx. The ships will be very strong weapons: the Swedish RBS 15 anti-ship missiles MkIII, the South African Umkhonto SAM missiles, and "air-land» Mokopa, Oto Melara guns and torpedoes and Rheinmetall German production.
The total amount of the contract may also cause a storm of controversy - according to a source in the company TKMS, the price of Frigates Meko Algerians to twice their market value. The same information was confirmed by a representative of the Algerian shipyard ECRN in Mers-el-Kebir.
And for TKMS this contract is very important - the latest deal to sell its surface ships was concluded in 1999 with South Africa.


http://periscope2.ru/2012/03/23/5665/
KRATOS1133 a écrit : Let us do some logical deduction :
Algeria is going to spend EUR 2.5 bln (approx USD 3.3 bln) for two Meko-class frigates
So 1 Meko = around EUR 1.2 bln
Overall sum of the contract may detonate controversies. According to a source in TKMS, price on Meko frigates for Algerians is twice as high as market value. That information was confirmed by representative of Algerian shipbuilding company ECRN in Mers-el-Kebir
So the ordinary price of the Meko variant we bought in the market = 600 million euros
The only frigate design offred by TKMS wich is that expensive is the Meko-D (€ 650-700 million)

Image

Image

That's what Shipbuilding Tribune is trying to hint at
http://shipbuildingtribune.com/2012/03/ ... s-at-tkms/
Anyway, this is just my interpretation i could be right as i could be wrong
Image

Avatar de l’utilisateur

T900
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 18
Inscription : 30 mars 2012, 15:07

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par T900 » 31 mars 2012, 13:05

Bonjour
la seule est véritable question dans ce contrat c'est : combien de MEKO ??? vus le chiffre on aurais pu avoir 4 FREMM non?? donc a mon avis le chiffre ne concerne pas juste les MEKO y'a surement un transfert de technologie ou comme l'avais bien dit MR T800 et Mr ANZAR il y'a un chantier naval a la clé , dans les deux cas tout est bénéfique pour l’Algérie n'est ce pas ?
pour clore je rejoint amplement Mr Boussof sur la diplomatie naval nous on avons besoins j'airais même plus loin en disons qu'en ces temps de vache maigre pour les européens nous devons profiter et construire une marine qui nous donnera un poids non négligeable et qui donnera a réfléchir au autre marine du bassin méditerranéen l’Algérie fus un a un certain moment de l'histoire la première puissance de la méditerranée et rien nous , nous n'empêche de le redevenir certes pas dans deux ans mais avec du sérieux et de la bonne préparation tout est possible , nous avons besoins des allemand et aussi des chinois pour avoir le savoir faire et construire chez nous au moins la moitie de notre futur flotte .
bonne journée

Avatar de l’utilisateur

Topic author
rimonidz
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 476
Inscription : 30 mars 2012, 14:03

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par rimonidz » 31 mars 2012, 15:18

pour le moment, même en raclant tout les fonds de tiroirs en matière d'informations de ventes d'armement, pour les frégates destinée pour l''Algérie, la seul certitude est que le nombre de Deux (02) Frégates MEKO A-200 est le nombre qui est le plus souvent cité dans toutes les sources.

mais vu le secret et la discrétion des QBJ qui a entouré l'acquisition des trois (03) remorqueurs de sauvetages dernièrement acquis, et le secrets gardé pendant les trois (03) ans qu'a duré leurs construction, ils faut s'attendre à des surprises dans le dossier des futurs Frégates Algériennes.

Avatar de l’utilisateur

yak
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Messages : 256
Inscription : 30 mars 2012, 16:11

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par yak » 31 mars 2012, 17:31

Vu le processus de décision mais surtout la sensibilité politique de ce type de marché pour le pays vendeur, particulièrement quand il s'agit d'un acheteur "problématique" au niveau politiquo-médiatique. Alors je ne pense pas qu'il en sera de même pour les frégates.
Il faut rappeler que les remorqueurs sont presque totalement ou même complètement de nature civile, sans "grande valeur" stratégique même s'ils sont très utiles dans leur rôle, ce qui a certainement permis de faire passer la pilule en douceur sans attirer les regarde ni susciter de controverse.
Image


cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par cesam » 01 avril 2012, 21:03

Armement : le groupe allemand TKMS remporte un (trop ?) joli contrat en Algérie

DÉFENSE - 27/03/2012 | 06:43 - Michel Cabirol

Le groupe naval allemand vend deux corvettes Meko armées et équipées pour 2,2 milliards d'euros.
Le groupe naval allemand de construction militaire et civile TKMS (ThyssenKrupp Marine Systems), la filiale du groupe de sidérurgie allemand, est sur le point de signer un joli contrat en Algérie portant sur la vente de deux corvettes Meko (entre 3.000 et 3.400 tonnes), selon la revue Périscope appartenant au Think Tank russe Cast.

Pour les équiper, Alger va aussi acquérir six hélicoptères Super Lynx du constructeur italien AgustaWestland. Ces deux frégates seront surarmées avec des missiles anti-navire suédois RBS 15 mark III (Saab Bofors Dynamics) ainsi que des missiles sud-africains de défense anti-aérienne Umkhonto (« fer de lance de la nation ») et air-sol Mokopa (Denel). Les hélicoptères emporteront des torpilles légères franco-italiennes MU 90 fabriquées par le consortium Eurotorp (50/50 Finmeccanica et DCNS-Thales). L'ensemble du contrat est estimé à 2,5 milliards d'euros, selon Cast.

Signature fin mars

C'est donc une très bonne nouvelle pour TKMS, qui n'a plus vendu de bâtiment de surface depuis 1999, année de la dernière vente en Afrique du sud. Cela l'est beaucoup moins en revanche pour DCNS, qui avait peu de chance au regard des difficiles relations franco-algériennes, les groupes russes et surtout BAE Systems, qui lorgnait énormément sur ce prospect pour relancer ses ventes. Selon nos informations, aucun d'entre eux n'a été invité à concourir par Alger, qui célèbre actuellement les 50 ans de son indépendance.

Ce contrat, qui selon d'autres sources ne s'élèverait qu'à 2,2 milliards d'euros, devrait être signé fin mars entre Alger et Berlin, décidément très éclectique dans ses ventes d'armements à l'international : 200 chars Leopard 2A7 en Arabie saoudite et un nouveau sous-marin Dolphin, à Israël.

Un montant hors norme

Ce qui intrigue le plus dans le contrat des Meko, c'est son montant hors norme. Par exemple, les nouvelles frégates multimissions Fremm équipées et armées valent environ 500 millions d'euros pièce. Celle qui a été vendue en 2007 au Maroc (« Mohammed VI »), a coûté 470 millions au royaume.

Selon certains observateurs, ce contrat pourrait également préfigurer d'un projet plus vaste. D'autant que TKMS a su recycler d'anciens de la Stasi (police secrète de l'ex-Allemagne de l'est) habitués à discuter avec les ex-pays frères, précise-t-on à « latribune.fr ». Et quand on sait que tous les contrats d'armements signés par Alger passent en grande partie les services secrets algériens, dirigés par le général Toufik, responsable du département du renseignement et de la sécurité...
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... gerie.html

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14055
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par anzar » 01 avril 2012, 21:16

C'est les futures frégates pas les futures corvettes ;)
Image

Avatar de l’utilisateur

tchpako
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 4815
Inscription : 31 mars 2012, 19:11
Localisation : DZALG
Contact :

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par tchpako » 01 avril 2012, 23:06

une corvette avec un deplacement de 4000 tonnes ???
je croie que les journalistes disent n'importe quoi !!!
Image
إنا لله و إنا إليه راجعون ...


Boussouf
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Messages : 108
Inscription : 31 mars 2012, 14:02

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par Boussouf » 02 avril 2012, 21:35

Effectivement, lorsqu'il s'agit de contrats d'armements pour l'Algérie, certains journalistes brodent et en rajoutent un peu: les frégates deviennent des "corvettes", on jette des chiffres sans montrer à quoi cela correspond, on fait des comparaisons qui n'ont pas lieu d'être (la fremm pour le Maroc), on convoque subtilement les ex- de la Stasi recrutés par le chantier naval allemand pour démarcher les clients comme l'Algérie, tout cela pour finir par insinuer que c'est le DRS qui a favorisé le contrat,etc. D'un article technico-économique, on passe à la propagande..c'est triste mais cela ne doit pas nous faire oublier l'essentiel: le contrat avec les Allemands sera certainement un gros contrat et pour expliquer le chiffre des 2,5 milliards d'Euro, s'il est confirmé, il faudra chercher dans les clauses de transfert technologique et d'équipement sur mesure que le CFN a pu négocier. Point barre. L'Algérie a les moyens de se payer un tel contrat et si cela n'a pas l'air d'enchanter certains, on n'y peut rien...

Avatar de l’utilisateur

yak
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Messages : 256
Inscription : 30 mars 2012, 16:11

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par yak » 02 avril 2012, 21:49

Boussouf a écrit :Effectivement, lorsqu'il s'agit de contrats d'armements pour l'Algérie, certains journalistes brodent et en rajoutent un peu: les frégates deviennent des "corvettes", on jette des chiffres sans montrer à quoi cela correspond, on fait des comparaisons qui n'ont pas lieu d'être (la fremm pour le Maroc), on convoque subtilement les ex- de la Stasi recrutés par le chantier naval allemand pour démarcher les clients comme l'Algérie, tout cela pour finir par insinuer que c'est le DRS qui a favorisé le contrat,etc. D'un article technico-économique, on passe à la propagande..c'est triste mais cela ne doit pas nous faire oublier l'essentiel: le contrat avec les Allemands sera certainement un gros contrat et pour expliquer le chiffre des 2,5 milliards d'Euro, s'il est confirmé, il faudra chercher dans les clauses de transfert technologique et d'équipement sur mesure que le CFN a pu négocier. Point barre. L'Algérie a les moyens de se payer un tel contrat et si cela n'a pas l'air d'enchanter certains, on n'y peut rien...
je partage ton analyse Boussouf :super:
Image

Avatar de l’utilisateur

Fennecdz
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 23
Inscription : 31 mars 2012, 16:28

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par Fennecdz » 03 avril 2012, 16:26

L’Algérie s’éloigne de la Russie dans son effort d’armement

Le Tuesday 03 April 2012 15:35 , par Antony DRUGEON , dernière mise à jour 03 April 2012 16:36

Image

L’Algérie maintient son effort d’armement mais se détourne de la Russie, son fournisseur historique, au profit notamment des Allemands et des Italiens.

Alger vient de conclure un contrat de € 2,2 milliards avec l’allemand TKMS (ThyssenKrupp Marine Systems) pour la livraison de deux corvettes Meko, armées en missiles par le suédois Saab Bofors Dynamics (missiles anti-navire suédois RBS 15 mark III) et le sud-africain Denel (missiles de défense anti-aérienne Umkhonto et air-sol Mokopa). Les corvettes seront également équipées de 6 hélicoptères Super Lynx par l’italien AgustaWestland.

Ces équipements et armements supplémentaires expliquent l’importance de la somme : avec un prix de vente de plus de € 1 milliard par corvette, soit plus du double du prix habituel unitaire, l’Algérie a payé le prix fort, et démontre que l’armement reste une priorité pour l’Etat.
Ce contrat est une occasion pour Alger de relancer sa coopération avec l’Italie, puisque cette commande fait suite à celle, en mars 2009, de six frégates italiennes ultrasophistiquées, pour € 4 milliards.
Mais c’est surtout le rapprochement avec l’Allemagne qui s’annonce prometteur. Le contrat des corvettes prévoit des clauses de formation d’officiers algériens et la fourniture d’équipements électroniques pour les gardes-frontières. En juillet 2011, c’est un contrat de € 10 milliards étalés sur 10 ans que l’Algérie a noué avec Berlin.

La Russie a des raisons de se sentir en perte de vitesse. Moscou est le premier fournisseur d’armes de l’Algérie depuis la guerre froide, pendant laquelle l’Algérie jouait souvent la carte russe. Alger est aujourd’hui encore le 2e importateur mondial d’armes russes.
C’est d’ailleurs la revue Périscope, proche du think tank russe Cast, qui a souligné il y a quelques jours la vente des corvettes allemandes.

L’Algérie consacre 3,3 % de son PIB à sa Défense, selon l’Institut international de recherches pour la paix (Spiri).
http://www.mtm-news.com/node/4269


Sifax
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2573
Inscription : 31 mars 2012, 12:44

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par Sifax » 03 avril 2012, 20:42

Boussouf a écrit :(...) lorsqu'il s'agit de contrats d'armements pour l'Algérie, certains journalistes brodent et en rajoutent un peu: les frégates deviennent des "corvettes"(...)
ça vient aussi de la différence des classifications entre les russes et les occidentaux.


TAKICHI
Djoundi (جندي)
Djoundi (جندي)
Messages : 5
Inscription : 30 mars 2012, 12:52

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par TAKICHI » 03 avril 2012, 23:33

Le contrat est bel et bien signé
EL KHABAR
Lien : http://www.elkhabar.com/ar/politique/285673.html
كشفت مصادر عليمة لـ''الخبر'' أن المجموعة الصناعية ''تيسن كروب'' الألمانية تلقت إشعارا من وزارة الدفاع في الجزائر حول العقد الذي يحمل رقم 889/674 الصادر بتاريخ 26 مارس 2012 لتأكيد شراء فرقاطتين من طراز ''ميكو أ ''200 في سياق عصرنة وتدعيم قدرات القوات البحرية الجزائرية.
ويندرج الاتفاق في سياق برامج عصرنة القوات البحرية وضمان الاحترافية في سياق التحولات الجيوسياسية التي تعرفها المنطقة، وسيسمح باقتناء الجزائر فرقاطتين ألمانيتين محسنتين، كما يتوج مفاوضات استغرقت سنة، لضمان التوافق حول مجمل الشروط الجزائرية.
وفي أعقاب الإشعار، وبالتالي تأكيد الاتفاق، يرتقب أن تسلم المصانع الألمانية التابعة لمجموعة ''تيسن كروب مارين سيستام''، فرقاطتين من طراز ''ميكو'' خلال هذه السنة وتجهيزها بطائرات مروحية.
وتوصل الجانبان، في فيفري من السنة الماضية، إلى الاتفاق مبدئيا على تزويد القوات البحرية الجزائرية بفرقاطتين، من طراز ''ميكو ''200 محسنة عن تلك التي تم توفيرها سابقا لجنوب إفريقيا بسعة 3500 طن، أي أنها أصغر من فرقاطات ''فريم''، كما يتم تهيئة قاعدة أو أرضية مخصصة لنزول الطائرات المروحية صنف 27ـ05 .
وتندرج الصفقة في سياق سياسة التنويع والعصرنة التي تقوم بها القوات البحرية الجزائرية، التي أضحت تقوم بمشتريات لتجهيزات عسكرية من عدة بلدان غربية، خاصة في أعقاب انضمام الجزائر إلى آلية الشراكة الأطلسية المتوسطية، وتحوّل الجزائر إلى شريك لحلف الأطلسي، بعد أن ظلت لسنوات تصنف على أنها حليف للاتحاد السوفياتي سابقا.
وتتكفل مصالح المشتريات لمديرية الصناعات البحرية الألمانية بإتمام الصفقة، رغم تسجيل تأخر التسليم مقارنة بالعقد الأولي الذي حدد تاريخ الدخول الفعلي للعقد في جوان 2011، وتم تحديد مدة 39 شهرا لتسليم الفرقاطة الأولى للبحرية الجزائرية، ثم بعد ستة أشهر تسلم الفرقاطة الثانية. وتأتي هذه الاتفاقية، التي تعتبر الأولى من نوعها بين القوات العسكرية الألمانية والجزائر، في وقت تتنافس فيه أربع دول هي ''فرنسا وألمانيا وبريطانيا وإيطاليا'' على صفقة الفرقاطات، وارتقاب أن تظفر بريطانيا بعقد تسليم سفن ''كورفيت'' للجزائر، بعد عقد سفن الإنزال التي افتكتها إيطاليا.
ويعرف التعاون الجزائري الألماني تطورا بعد الاتفاق المبرم بين مجمّع صناعي ألماني يضم عددا من الشركات منها فيروستال وراينميتال ودايملر ودويتز والمجموعة الإماراتية ''أبو ظبي أعبار'' للاستثمار ووزارة الدفاع في مركب تيارت لتركيب شاحنات وسيارات عسكرية رباعية الدفع.
وقدّرت الصفقة الجديدة في حدود 400 مليون أورو، إذ أن متوسط سعر فرقاطة ''ميكوأ ''200 بسعة 3500 طن لا يتجاوز 150 إلى 160 مليون أورو، وتراعى بعدها التحسينات التكنولوجية وطبيعة التسليح، فضلا عن التعديلات المطلوبة، خاصة فيما يتعلق بمهبط الطائرات المروحية.



en français
Marine algérienne : Accord de près de 400 millions d’euros avec Tysser Krupp

L’Algérie sera dotée de nouvelles frégates Meko A200




Le ministère de la défense a adressé une correspondance au constructeur allemand Tysser Krupp concernant le contrat n° 674/889, signé le 26 mars 2012, confirmant l’acquisition de deux frégates Meko A200. Cet achat s’inscrit dans le cadre de la modernisation des potentiels des forces navales algériennes.


Les deux parties algérienne et allemande sont parvenues à signer ce contrat après des négociations qui ont duré une année. Il permettra à l’Algérie d’acquérir deux nouvelles frégates développées, équipées d’hélicoptères. Elles seront réceptionnées au courant de cette année. On doit noter que le même constructeur allemand a commercialisé à l’Afrique du Sud le même genre de frégates, d’une capacité de 3500 tonnes, c’est-à-dire, plus petites que les frégates « Fremm ». Ces frégates, Meko 200, sont également équipées de pistes d’atterrissage et hélicoptères. Elles sont mieux équipées par rapport aux frégates commercialisées à l’Afrique du Sud, et qui sont d’une capacité de 3500 tonnes. Ce marché s’inscrit, également, dans le cadre de la politique de diversification des sources d’approvisionnement en armement, entérinée par la marine algérienne. En effet, l’Algérie achète de plusieurs pays occidentaux, notamment, suite à l’adhésion de l’Algérie au Conseil de partenariat euro-atlantique. Ce marché signifie que l’Algérie est devenue un associé de l’Alliance Atlantique, après qu’on la considérait et pendant des années comme partenaire de l’ex Union Soviétique.
Dernière modification par TAKICHI le 03 avril 2012, 23:41, modifié 1 fois.


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2619
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par guidher » 03 avril 2012, 23:37

l article d elkhabar en français
Marine algérienne : Accord de près de 400 millions d’euros avec Tysser Krupp
L’Algérie sera dotée de nouvelles frégates Meko A200

Le ministère de la défense a adressé une correspondance au constructeur allemand Tysser Krupp concernant le contrat n° 674/889, signé le 26 mars 2012, confirmant l’acquisition de deux frégates Meko A200. Cet achat s’inscrit dans le cadre de la modernisation des potentiels des forces navales algériennes.

Les deux parties algérienne et allemande sont parvenues à signer ce contrat après des négociations qui ont duré une année. Il permettra à l’Algérie d’acquérir deux nouvelles frégates développées, équipées d’hélicoptères. Elles seront réceptionnées au courant de cette année. On doit noter que le même constructeur allemand a commercialisé à l’Afrique du Sud le même genre de frégates, d’une capacité de 3500 tonnes, c’est-à-dire, plus petites que les frégates « Fremm ». Ces frégates, Meko 200, sont également équipées de pistes d’atterrissage et hélicoptères. Elles sont mieux équipées par rapport aux frégates commercialisées à l’Afrique du Sud, et qui sont d’une capacité de 3500 tonnes. Ce marché s’inscrit, également, dans le cadre de la politique de diversification des sources d’approvisionnement en armement, entérinée par la marine algérienne. En effet, l’Algérie achète de plusieurs pays occidentaux, notamment, suite à l’adhésion de l’Algérie au Conseil de partenariat euro-atlantique. Ce marché signifie que l’Algérie est devenue un associé de l’Alliance Atlantique, après qu’on la considérait et pendant des années comme partenaire de l’ex Union Soviétique.
http://fr.elkhabar.com/?L-Algerie-sera- ... -nouvelles


philipides7
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Messages : 277
Inscription : 30 mars 2012, 15:06

Re: Les futures frégates des Forces Navales Algériennes

Message par philipides7 » 03 avril 2012, 23:43

El Khabar parle d'une notification aux allemands pour l'achat de deux frégates meko A200, en date du 26 mars , et il se paye même le luxe de donner la référence de la notification de confirmation : 889/674. Le contrat intial ayant été signé en juin 2011.

Délais de livraison de 39 mois pour la première , 6 mois plus tard pour la deuxième.

Par contre le montant que El Khabar donne pour les deux frégates, n'a rien à voir , mais vraiment rien à voir avec le chiffre de 2,5 milliards d'euro. Ils parlent d'un ordre de grandeur de 400 millions pour les deux Meko A200.


http://www.elkhabar.com/ar/politique/285673.html

Répondre

Revenir à « Forces Navales Algériennes »