Armée Russe

Inde, Russie, Chine, Japon, Corée du Sud, Corée du Nord, Malaisie, Vietnam, Philippine, Indonésie ...
Répondre

malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1367
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Armée Russe

Message par malikos » 10 septembre 2018, 20:43

Russia: new antitank missile created for T14 Armata main battle tank
September 2018 Global Defense Security army news industry
POSTED ON MONDAY, 10 SEPTEMBER 2018 13:02


The Russian T-14 tank on Armata platform received a new guided missile. It has been included into the ammunition load of the prospective 125mm gun. No modern tank protection can survive the missile hit as it is capable of breaking through the armor which is twice as thick as that of the US Abrams tank, the Izvestia daily writes. The Uralvagonzavod Corporation said the modular construction allows installing any modern armament and engaging a completely new ammunition load.

Russia new antitank missile created for T 14 Armata main battle tank
T-14 Armata main battle tank displayed at Army-2018 (Picture source: Army Recognition)

The new missile uses the technologies of Reflex-M 9K119M guided weapons based on modern fire control principles. The complex includes artillery ammunition comprising a guided missile and a thrower to push the missile out of the barrel. It has the size of an ordinary high-explosive fragmentation shell for 125mm gun. The missile is fired as an ordinary shell from the gun. It then switches on the engine and flies to the target. The aiming system integrated into Armata automatically tracks the target. It controls the missile flight, but the operator can interfere any time to adjust it. Previous models had no automatic aiming. The missile was controlled manually and aiming was adjusted by a joystick.

The new aiming system makes the missile high-precision and reliable. The missile flies along a laser beam which makes it nearly impossible to lose the course. It will not lose the target even if the adversary sets up smokescreens or resorts to other camouflage. The new weapon will thus increase combat capabilities of tank units. The missile can effectively destroy objects at a distance of over five kilometers. Modeling showed that at such a distance Armata leaves no chance in duel fire to existing foreign tanks. The missile can break through an armored plate nearly one meter thick. It easily fights reactive and dynamic armor. The armor penetration is increased by a special tandem warhead and a major weight of the munition. The missile destroys hardware moving at a speed of up to 70 km/h.

The weapon will be upgraded to shoot down helicopters and low-flying aircraft. "If Russian tanks are armed with 125mm guns, the efficiency of the antitank systems will considerably grow. The bigger the diameter of the cumulative crater the more is the missile effectiveness," expert Alexey Khlopotov said.

The Pentagon used to consider integrated antitank systems as unpromising. But in the past years well-financed programs were launched to create new-generation short and medium-range missiles. In particular, the weapons are designed for prospective Abrams tank modifications, the Izvestia said.https://www.armyrecognition.com/septemb ... _tank.html
evolution missile du T-90A?


malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1367
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Armée Russe

Message par malikos » 10 septembre 2018, 20:49


Russian A-100 Early Warning Aircraft Serial Production Contract By Early 2019
Our Bureau 12:59 PM, September 10, 2018 429
Russian A-100 AEW
Russian A-100 AEW
A contract to commence batch production of the Russian A-100 airborne early warning and control aircraft (AEW &C) with the country’s Defense Ministry could be signed during end 2018 or early 2019.

President of Russia’s United Aircraft Corporation (UAC) Yuri Slyusar said Saturday, "We expect a detailed discussion with the Defense Ministry of the A-100 aircraft serial deliveries contract by the end of this year or in 2019," he said, TASS reported.

The advanced A-100 Premier AEW & C aircraft was designed on the basis of the Il-776MD-90A. It is capable of quickly increasing the radar field in a specified line of operations. The A-100 is capable of detecting and tracking air and other targets and coordinate with the fighter and strike aviation when setting air, ground and sea targets.

The A-100 prototype made its first flight during November 2017. While the specifications of the A-100 are classified, its prominent radar dome on top besides antennas on various parts of the plane, suggest that the aircraft could be a multi-purpose command and control, electronic warfare, and intelligence gathering platform.

The AEW &C aircraft is expected to feature a new Active Phased Array Radar capable of detecting enemy aircraft up to 600km and warships at ranges of around 400km. In addition, it has signal intelligence for advanced communications security and electronic warfare capabilities for protection. Analysts refer to it as a fully-fledged flying HQ to direct military operations. http://www.defenseworld.net/news/23317/ ... 5bKgOgzY2w


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2630
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: Armée Russe

Message par guidher » 10 septembre 2018, 21:34

Le vol d’un nouveau drone lourd russe capturé en vidéoCC BY-SA 4.0 / SteSus85 / Altius
RUSSIE

La
Russie effectue de nouveaux essais de son drone lourd Altaïr, capable d’emporter jusqu’à deux tonnes de cargaison à une distance de 10.000 kilomètres de son point de lancement ou d’effectuer des vols de renseignement à une altitude de 12.000 mètres. Sa fabrication en série devrait commencer en 2019.

La Russie continue à tester son drone lourd Altaïr conçu dans le cadre du projet Altius-M.
Les images de son vol (environ de la 7'15'' à 7'30'' de la vidéo) ont été publiées par la chaîne de télévision russe Zvezda. Cet appareil est développé par l'usine aéronautique de Kazan (KAPO) sur commande du ministère russe de la Défense. À l'heure actuelle, deux engins au moins ont été fabriqués.
Ce drone, d'une masse de 5 tonnes, d'une longueur de 12 mètres et d'une envergure de 30, est équipé de deux moteurs diesel à hélice de 250 chevaux chacun. La portée maximale de l'Altaïr est de 10.000 kilomètres, il peut rester en vol sans ravitaillement jusqu'à 48 heures et atteindre une altitude maximale de 12.000 mètres.
L'armée russe envisage d'utiliser ce drone comme moyen de renseignement stratégique, comme moyen de transport et comme aéronef d'attaque. L'Altaïr militaire pourra emporter une cargaison d'une tonne, sa version civile, de deux.

Les essais de cet appareil ont commencé en 2016. Sa fabrication en série doit être lancée d'ici à la fin de l'année 2019.
https://fr.sputniknews.com/russie/20180 ... ir-russie/
il a des capacité énorme. est ce un tel engin peut intéresser notre armée :?:


samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1062
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: Armée Russe

Message par samir_reghaia » 12 septembre 2018, 10:10

Oukh! 300 000 soldats, 36000 blindés et 1000 aéronefs... :shock: :shock: :affraid: :affraid:
Ben 3ammi 300 000 hommes c'est plus que l'armée française juste pour un exercice. :lol: :lol: :lol:
Voilà qui va en calmer plus d'un :lol:
D'ailleurs, le fait que la Chine y participe est un message politique important. :super:
La Russie lance le plus grand exercice militaire de son histoire
« Vostok 2018 » va rassembler 300 000 soldats, qui vont s'entraîner avec 36 000 blindés, un millier d'aéronefs et 80 navires de guerre. La Chine est invitée.

La Russie lance mardi 11 septembre «  Vostok 2018  », le plus grand exercice militaire de son histoire. Il doit couvrir tout l'est du territoire, de la Sibérie orientale à l'Extrême-Orient, avec 300 000 soldats, 36 000 blindés (chars, transports de troupes, etc.), un millier d'aéronefs (avions, hélicoptères, drones) et 80 navires. Le record du plus grand exercice russe était jusqu'à présent détenu par Zapad 1981, qui avait mobilisé entre 100 000 et 150 000 soldats du Pacte de Varsovie, en pleine Guerre froide. «  Il y aura comme un air de Zapad-81, mais en plus imposant  », s'est félicité le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Le président russe Vladimir Poutine devrait profiter de sa présence au Forum économique de Vladivostok pour assister à une partie des manœuvres.

Le dernier exercice de grande ampleur, Zapad 2017, avait officiellement impliqué 12 700 militaires. Un chiffre juste en dessous de la limite de 13 000 hommes au-delà de laquelle la Russie aurait dû inviter des observateurs étrangers. Les pays frontaliers avaient toutefois estimé que 40 000 à 70 000 militaires étaient déployés, et l'Otan avait jugé que cet exercice officiellement antiterroriste était en réalité une «  préparation pour une guerre majeure avec un ennemi à parité  », donc une armée puissante et non un groupe terroriste.
La Chine invitée

Vostok 2018 doit se poursuivre jusqu'au 17 septembre, et a officiellement vocation à vérifier l'état de préparation des troupes. Toutes les composantes des armées sont concernées (air, terre, mer ; conventionnel, nucléaire ; contre-terrorisme, cyber, etc.), dans la perspective de conflits locaux ou planétaires. La Chine, qui a été invitée, doit envoyer 3 500 militaires, alors que la Mongolie, elle aussi conviée, n'a pas précisé son dispositif.

Pékin aura ainsi l'occasion de voir en action certains matériels russes de haute technicité qu'elle a récemment acquis, comme le système de défense antiaérienne S-400 ou le chasseur Su-35, et de profiter de l'expérience acquise en Syrie par les troupes de Moscou, qui combattent aux côtés de l'armée de Bachar el-Assad tout en épiant chaque fait et geste des Occidentaux plus ou moins officiellement déployés dans la région.

Les Russes assurent qu'il ne s'agit pas de répéter une guerre avec les Occidentaux. D'ailleurs, les «  méchants  » dans l'exercice ne porteront pas d'uniforme de l'Otan et ne parleront pas anglais, assure le ministère de la Défense. Mais pour l'Alliance atlantique, la pilule ne passe pas. «  Cela s'inscrit dans une tendance que nous voyons depuis un moment : une Russie plus sûre d'elle, qui augmente significativement son budget de Défense et sa présence militaire  », a indiqué un porte-parole de l'Otan, Dylan White.
http://www.lepoint.fr/monde/la-russie-l ... 207_24.php
Les grands changements ne viennent que d'en bas.

Avatar de l’utilisateur

FULCRUM
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5767
Inscription : 27 mars 2012, 22:46

Re: Armée Russe

Message par FULCRUM » 12 septembre 2018, 10:57

C'est 3x plus que Vostok 81!!!
Image

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7056
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Armée Russe

Message par geronimo » 12 septembre 2018, 11:23

C'est gigantesque ils aurons l'occasion de voir en action certains matériels de guerre de haute technicité , comme le système de défense antiaérienne S-400 ou le chasseur Su-35; Ca va faire beaucoup de jaloux;
Image

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5735
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Armée Russe

Message par sadral » 12 septembre 2018, 22:26

Nos ex SMT
6186966_original.jpg
6187027_original.jpg
6187390_original.jpg
6187554_original.jpg
6223512_original.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5735
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Armée Russe

Message par sadral » 12 septembre 2018, 23:00

samir_reghaia a écrit :
12 septembre 2018, 10:10
Oukh! 300 000 soldats, 36000 blindés et 1000 aéronefs... :shock: :shock: :affraid: :affraid:
Ben 3ammi 300 000 hommes c'est plus que l'armée française juste pour un exercice. :lol: :lol: :lol:
Voilà qui va en calmer plus d'un :lol:
D'ailleurs, le fait que la Chine y participe est un message politique important. :super:
La Russie lance le plus grand exercice militaire de son histoire
« Vostok 2018 » va rassembler 300 000 soldats, qui vont s'entraîner avec 36 000 blindés, un millier d'aéronefs et 80 navires de guerre. La Chine est invitée.

La Russie lance mardi 11 septembre «  Vostok 2018  », le plus grand exercice militaire de son histoire. Il doit couvrir tout l'est du territoire, de la Sibérie orientale à l'Extrême-Orient, avec 300 000 soldats, 36 000 blindés (chars, transports de troupes, etc.), un millier d'aéronefs (avions, hélicoptères, drones) et 80 navires. Le record du plus grand exercice russe était jusqu'à présent détenu par Zapad 1981, qui avait mobilisé entre 100 000 et 150 000 soldats du Pacte de Varsovie, en pleine Guerre froide. «  Il y aura comme un air de Zapad-81, mais en plus imposant  », s'est félicité le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Le président russe Vladimir Poutine devrait profiter de sa présence au Forum économique de Vladivostok pour assister à une partie des manœuvres.

Le dernier exercice de grande ampleur, Zapad 2017, avait officiellement impliqué 12 700 militaires. Un chiffre juste en dessous de la limite de 13 000 hommes au-delà de laquelle la Russie aurait dû inviter des observateurs étrangers. Les pays frontaliers avaient toutefois estimé que 40 000 à 70 000 militaires étaient déployés, et l'Otan avait jugé que cet exercice officiellement antiterroriste était en réalité une «  préparation pour une guerre majeure avec un ennemi à parité  », donc une armée puissante et non un groupe terroriste.
La Chine invitée

Vostok 2018 doit se poursuivre jusqu'au 17 septembre, et a officiellement vocation à vérifier l'état de préparation des troupes. Toutes les composantes des armées sont concernées (air, terre, mer ; conventionnel, nucléaire ; contre-terrorisme, cyber, etc.), dans la perspective de conflits locaux ou planétaires. La Chine, qui a été invitée, doit envoyer 3 500 militaires, alors que la Mongolie, elle aussi conviée, n'a pas précisé son dispositif.

Pékin aura ainsi l'occasion de voir en action certains matériels russes de haute technicité qu'elle a récemment acquis, comme le système de défense antiaérienne S-400 ou le chasseur Su-35, et de profiter de l'expérience acquise en Syrie par les troupes de Moscou, qui combattent aux côtés de l'armée de Bachar el-Assad tout en épiant chaque fait et geste des Occidentaux plus ou moins officiellement déployés dans la région.

Les Russes assurent qu'il ne s'agit pas de répéter une guerre avec les Occidentaux. D'ailleurs, les «  méchants  » dans l'exercice ne porteront pas d'uniforme de l'Otan et ne parleront pas anglais, assure le ministère de la Défense. Mais pour l'Alliance atlantique, la pilule ne passe pas. «  Cela s'inscrit dans une tendance que nous voyons depuis un moment : une Russie plus sûre d'elle, qui augmente significativement son budget de Défense et sa présence militaire  », a indiqué un porte-parole de l'Otan, Dylan White.
http://www.lepoint.fr/monde/la-russie-l ... 207_24.php



« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Avatar de l’utilisateur

tahiadidou
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2010
Inscription : 17 septembre 2012, 23:17
Localisation : Not in Algiers

Re: Armée Russe

Message par tahiadidou » 13 septembre 2018, 03:47

Very impressive :shock:
L'association de la Chine en dit loin sur cette alliance Russo-Chinoise.
Il faut juste que les Chinois bougent un peu le c.. pour freiner les ardeurs de l'OTAN. Ils le feront bien un jour pour protéger leurs investissements, comme en Afrique.

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7056
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Armée Russe

Message par geronimo » 13 septembre 2018, 09:36

Google traduction
Batailles pour l'amour de C: ce que l'Occident écrit sur les doctrines russes que Rambler informe.

Les enseignements de Vostok-2018 attirent l'attention de nombreux médias étrangers, en particulier les journalistes occidentaux intéressés par les manœuvres lors de la réunion des dirigeants de Russie et de Chine, Vladimir Poutine et Xi Jinping, au Forum économique oriental de Vladivostok. Au Pentagone, ils ont déclaré qu'ils "surveilleraient de près" les exercices à grande échelle que mène la Fédération de Russie en Extrême-Orient. Ceci est rapporté par Rambler. Suivant:

Les représentants du Pentagone ont déclaré qu'ils "surveilleraient de près" les exercices militaires "Est-2018". Plus tôt dans la doctrine militaire américaine, il a été noté que la Russie et la Chine sont des "puissances révisionnistes" capables de défier les États-Unis.

En commentant l'exercice, le chef du Pentagone, James Mattis, a douté de la possibilité de conclure une alliance militaire entre la Russie et la Chine. "Je vois peu d'opportunités pour ce qui unit à long terme la Russie et la Chine", - cite Mattis RIA Novosti.

La chaîne de télévision CNBC a décidé de contourner la composante militaire de l’Est-2018 et attire l’attention sur le fait que les manœuvres ne seront pas les meilleures pour l’économie russe. "Malgré le rétablissement des prix du pétrole, le pays est toujours sous le coup de sanctions économiques après l'adhésion de la Crimée en 2014", écrit l'observateur. Suivant:

En même temps, des experts du centre d'analyse de la Fondation Jamestown s'interrogent sur le fait que le nombre de militaires participant aux exercices, malgré l'ampleur, correspond au chiffre déclaré de 300 000 personnes.

La majorité des éditions en anglais font attention au fait que les exercices ont lieu à un moment où le président chinois Xi Jinping est présent au Forum économique de l'Est à Vladivostok. Ceci est rapporté par Rambler. Suivant: https://news.rambler.ru/army/40791663/? ... e=copylink

Le Daily Telegraph estime que l'exercice sera un "moment de triomphe" pour le président russe Vladimir Poutine. Le matériel indique que les exercices militaires confirmeront le désir de Moscou de devenir un acteur militaire et diplomatique majeur dans la région. "Pendant ce temps, les enseignements de Vostok-2018 ne sont pas seulement une démonstration de la puissance de combat de la Russie, mais aussi un signe de réchauffement dans ses relations avec son voisin oriental et son ancien ennemi, la Chine".

De nombreux journalistes ont lié les manœuvres en cours à «la démonstration des compétences de combat développées lors de l'intervention dans le conflit syrien». En particulier, la chaîne Fox affirme que Moscou veut ainsi montrer à la Chine, qui n’a pas participé aux guerres depuis 1979, «un exemple d’aptitudes au combat».
Il convient de noter qu'en 1979, la Chine avait un conflit militaire limité en raison de la propriété de l'île Damansky au sud de Khabarovsk. L'URSS et la Chine étaient alors dans des relations suffisamment hostiles.

"East-2018" sont les manœuvres les plus importantes de l'histoire moderne de la Russie, elles se déroulent en Extrême-Orient. Plus de 300 000 soldats et officiers participent aux exercices, ainsi que divers équipements. Ils comprennent également l'armée de Mongolie et l'Armée de libération nationale de Chine.
Selon le plan de manoeuvres, les troupes du TsVO et du VVO joueront le rôle d’opposants conditionnels les uns pour les autres.
Outre les forces terrestres, les navires et les sous-marins des flottes du nord et du Pacifique, toutes les unités et unités des forces aéroportées (VDV), de l'aviation de transport à longue distance et militaire participeront aux événements.

Au secrétaire de presse même temps du Président de la Russie Dmitry Peskov, il a commencé à enseigner appelé les forces armées russes de la Chine et de la Mongolie « Vostok 2018 » « processus de routine », le correspondant de « Gazety.Ru »

Ceci est rapporté par Rambler. Suivant: https://news.rambler.ru/army/40791663/? ... e=copylink
Image


numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2712
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Armée Russe

Message par numidia » 13 septembre 2018, 16:48

c'est très impressionnant (message lourd des Russes et Chinois au monde)
question de novice :
existe-t-il de telles manifestations avec cette ampleur et ce nombre côté USA ou plutôt OTAN ?
Image


leraincy
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 819
Inscription : 06 septembre 2017, 14:56

Re: Armée Russe

Message par leraincy » 13 septembre 2018, 17:16

Non pour l'OTAN les plus grands manœuvres n'excèdent pas quelques dizaines de milliers d'hommes au max avec quelques avions et véhicules.Ces manœuvres se déroulent souvent dans les pays de l'est aux frontières russes ce qui est assez hostile envers la russie,il y a aussi des manœuvres navales et aériennes mais c'est très en deçà de Vostok2018.Pour les us ils font des manœuvres annuelles avec certains alliés comme la Corée du Sud ou encore le Maroc(African Lion)ou ils s'entraîner avec les armées des pays "alliés" pendant plusieurs semaines avec des manœuvres interarme.Meme si les pays d'Europe de l'ouest ont un arsenal cumule assez redoutable il faut savoir que la disponibilité du matériel est desastreuse par exemple l'armée de l'air allemande compte un grand nombre de ces avions qui sont cloués au sol et pour les sous marins c'est pire sur les 6 soums allemands 6 sont hors service...

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7056
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Armée Russe

Message par geronimo » 13 septembre 2018, 21:32

Exercice Vostok-2018 : la Russie fait la démonstration de son système anti-aérien S-400

L'armée russe s'est entraînée mercredi dans le cadre de vastes manoeuvres militaires en Extrême-Orient à repousser une attaque venue du ciel, utilisant notamment ses systèmes de défense anti-aérienne dernier cri S-400.

Les manoeuvres ont impliqué, sur le terrain d'entraînement militaire de Telemba, à 130 kilomètres au nord de Tchita en Sibérie orientale, plus d'un millier de soldats et les systèmes de défense anti-aérienne S-400 et S-300, ainsi que des systèmes Pantsir S-1, tous déployés en Syrie.

"Les troupes ont rempli leur mission avec une efficacité totale", a déclaré aux journalistes un haut responsable de l'armée russe, Sergueï Kourichkine.

Ces exercices visaient à simuler une "attaque massive de missiles" venue d'un "ennemi non désigné", a ajouté un autre responsable militaire, Sergueï Tikhonov.

Le système anti-aérien S-400 est considéré comme un des fleurons de l'industrie militaire russe.

Fin 2017, la Russie a conclu un contrat pour la vente de S-400 à la Turquie, ce qui a soulevé des critiques parmi les alliés d'Ankara au sein de l'Otan, notamment Washington, qui soulignent son incompatibilité avec les systèmes de défense de l'Alliance.

Des négociations avancées pour l'achat de S-400 sont également en cours avec le Qatar et avec l'Inde.

Fin août, un haut-responsable du Pentagone a fait savoir que des sanctions contre l'Inde seraient envisagées en cas d'achat de S-400. Washington menace également de bloquer la livraison des avions furtifs F-35 commandés par la Turquie si elle venait à prendre possession des S-400.

Près de 300.000 hommes et toutes les composantes de l'armée russe sont impliquées depuis mardi dans les plus vastes manoeuvres militaires de son histoire, dénoncées par l'Otan comme la répétition d'un "conflit de grande ampleur".

Ce déploiement massif auquel participent les armées chinoise et mongole, baptisé "Vostok-2018" (Est-2018), se poursuivra jusqu'au 17 septembre en Sibérie orientale et dans l'Extrême-Orient russe.

https://www.journal-aviation.com/actual ... rien-s-400
Image


leraincy
Banni Définitivement
Banni Définitivement
Morocco
Messages : 819
Inscription : 06 septembre 2017, 14:56

Re: Armée Russe

Message par leraincy » 13 septembre 2018, 21:47

Ce sont des tares ces ricains déjà l'Inde acheté surtout du matos soviétique et la seule chose qu'ils risquent de faire ces amerlocs c'est de se faire dégager du marché Indien,ils sont déjà joue le double jeu dans la région en proposant des f-15,35 et même des f16 b70 alors qu'ils refusent tout aux pauvres Pakis.Mais les pakistanais les ont jetés aux profits des chinois en tirant le maximum des ricains :lol!: Pour la Turquie merci de m'eclairer mais j'ai du mal a comprendre la stratégie de Trump,vu l'importance de la Turquie si a cause des menaces répétées la Turquie dégage les ricains au profit des russes et chinois ce sera une enoerme perte (incirlik,Iran) ect...

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5735
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Armée Russe

Message par sadral » 13 septembre 2018, 22:48

leraincy a écrit :
13 septembre 2018, 21:47
Ce sont des tares ces ricains déjà l'Inde acheté surtout du matos soviétique et la seule chose qu'ils risquent de faire ces amerlocs c'est de se faire dégager du marché Indien,ils sont déjà joue le double jeu dans la région en proposant des f-15,35 et même des f16 b70 alors qu'ils refusent tout aux pauvres Pakis.Mais les pakistanais les ont jetés aux profits des chinois en tirant le maximum des ricains :lol!: Pour la Turquie merci de m'eclairer mais j'ai du mal a comprendre la stratégie de Trump,vu l'importance de la Turquie si a cause des menaces répétées la Turquie dégage les ricains au profit des russes et chinois ce sera une enoerme perte (incirlik,Iran) ect...
Sérieux les Américains sont tout sauf tarés...car pour info, c'est les Indiens qui sont aller les chercher et non l'inverse afin de contrer la ''menace'' chinoise
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Répondre

Revenir à « Asie »