Sondes Spatiales, Satellites, Robots d'Exploration et Fusées

Venez discuter de tout ce qui concerne les sciences et la technique
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
scorpion-rouge35
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5462
Inscription : 20 mars 2012, 13:03
Localisation : ALGERIE-ALGER
Contact :

Sondes Spatiales, Satellites, Robots d'Exploration et Fusées

Message par scorpion-rouge35 » 31 mars 2012, 11:20

Navette spatiale Bourane et le lanceur Energia
Image
Le programme Bourane-Energia fut créé au début des années 70 en réponse à la navette Américaine. En effet, cette dernière était vue par les dirigeants soviétiques comme un formidable atout militaire, il n'en fallait pas moins pour qu'ils lancent à leur tour un projet similaire. Ce programme a été le projet le plus ambitieux de l'histoire de la conquête spatiale soviétique. Pendant 18 années, il a fait travailler directement plus de 1 millions de personnes dans 1286 entreprises et 86 ministères et départements. Les plus grands centres scientifiques et industriels du pays y ont participé. Malheureusement, le coût total des dépenses lui aussi astronomique (16.4 milliards de roubles en 1992) a fini d'achever l'économie déjà vacillante de l'URSS, le projet est alors arrêté en 1993 faute de crédit.

Bien que très similaire par son aspect extérieur à la navette américaine, les lois de la physique sont les mêmes pour tous, la navette Bourane ( "Буран" en russe signifie "Tempête de neige") est entièrement de conception Soviétique, tant au niveau de la mécanique que de l'électronique de bord. Ainsi, de nombreuses différences séparent ces 2 orbiteurs, en voici quelques unes: la navette Bourane à une charge utile satellisable et désorbitable supérieure, ses 2 réacteurs à l'arrière lui permettent de voler lors de sa rentrée dans l'atmosphère, elle est dotée d'un bouclier thermique plus performant, mais la principale différence est que Bourane peut voler en mode automatique sans pilote à son bord, du décollage de la fusée à son atterrissage sur le tarmac.

Le lanceur Energia ("Энергия" en russe signifie "Energie") dont le développement à commencé avec le projet Bourane n'était pas conçu que pour elle. Il était prévu pour être utilisé, soit avec la navette, soit avec d'autres charges, placé sur le flanc (comme Polious) ou dans la coiffe. Energia fait partie d'un famille de lanceurs très modulaires basés sur des caractéristiques techniques similaires qui leurs permet d'être complémentaires. Cette modularité était rendu possible notammant par l'ajout de booster d'appoint de 4 à 8 sur tout le tour de la fusée, et par un combustible liquide écologique plus performant (oxygène et hydrogène) à la place du LOX/kérozène comme c'est le cas avec les lanceurs Protons. Dans sa configuration maximale (8 boosters), la charge utile satellisable pouvait atteindre les 200 tonnes.

ImageBourane-Energia est certainement le système spatiale le plus efficace. Mais il faut se rappeler que "Bourane" a été créée 5 ans après la navette Américaine. Cela a permit d'utiliser des nouveaux matériaux, des méthodes de tests plus élaborées, des techniques modernes de conception, etc, et aussi de permettre à nos ingénieurs de bénéficier des erreurs de calculs et de conceptions de leurs homologues étrangers.

L'appareillage intérieur a été créée comme une amélioration du système existant Américain.

Evidement la navette Américaine a depuis quelques années subit des modifications mais elle a un avantage par rapport à "Bourane": elle vole.

C'était le premier et jusqu'à présent le seul atterrissage en mode automatique d'une navette dans l'histoire de l'aérospatiale. Ce fait nouveau et marquant dans la conquête spatiale a été remporté brillamment par la science et la technique Soviétique.[right]Entreprise MolniyaImage[/right]
Petite illustration de ce fabuleux projet en images ...

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
THE ALGERIAN ARMY



cesam
Raqib (رقيب)
Raqib (رقيب)
Algeria
Messages : 430
Inscription : 30 mars 2012, 11:49

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par cesam » 01 avril 2012, 19:08

L'Egypte lancera un satellite de sa propre conception

Image

1 Avril 2012, 17:39

Un satellite artificiel « Nano », développé et assemblé exclusivement par des efforts de scientifiques égyptiens, sera bientôt lancé sur l’ orbite circumterrestre, a déclaré le ministre des Sciences de l'Egypte Nadiy Zachary.

Actuellement, l'Agence spatiale nationale d'Egypte choisit un cosmodrome approprié pour le lancement du satellite. Des négociations sont mènées avec le Kazakhstan et l'Inde.Il est prévu que le satellite égyptien « Nano » se trouvera sur l’orbite d’ici à six mois, ou un an. Il est équipé d’un systèmes de rechargement avec l'énergie solaire, et pèse à peine un kilo. Le satellite est conçu pour la recherche scientifique.
http://french.ruvr.ru/2012_04_01/70300959/


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 09 avril 2012, 06:17

Espace: la Russie rejoint le projet européen ExoMars
Image
Les agences spatiales russe et européenne, Roskosmos et ESA, se sont mises d'accord de réaliser conjointement le projet d'exploration de Mars "ExoMars", a annoncé vendredi un responsable de l'industrie spatiale russe à l'issue d'une rencontre des directeurs des deux agences, Vladimir Popovkine et Jean-Jacques Dordain à Moscou.
"La rencontre a porté sur plusieurs dossiers, y compris sur le projet ExoMars. Les deux parties signeront un protocole d'intention d'ici une heure. Le Conseil pour l'espace de l'Académie des sciences de Russie a aussi approuvé vendredi la participation de la Russie au projet ExoMars", a indiqué le responsable.
Le projet ExoMars prévoit le lancement d'une sonde vers la Planète rouge en 2016 et d'un véhicule martien vers 2018. La réalisation du projet a été remise en question après que la NASA, qui devait lancer cette sonde au moyen d'un lanceur Atlas V, a renoncé à ce tir en 2011, faute de financement.
Début février, les médias ont rapporté que l'agence spatiale américaine NASA envisageait de se retirer du programme européen d'exploration martienne ExoMars, cédant sa place à la Russie. Roskosmos s'est auparavant déclaré prêt à fournir une fusée-porteuse lourde Proton pour la mission ExoMars en échange de sa participation au projet aux côtés de l'ESA et de la NASA.
http://fr.rian.ru/science/20120406/194206840.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 09 avril 2012, 06:19

Vers une utilisation conjointe des satellites russes par les pays de la CEI
Image
L'utilisation conjointe des satellites russes sera évoquée jeudi à Astana (Kazakhstan) par les chefs des états-majors généraux des pays membres de la Communauté des Etats indépendants (CEI), a annoncé aux journalistes un porte-parole du ministère russe de la Défense.

"Le renforcement de l'intégration dans l'utilisation conjointe du groupe orbital militaire russe ainsi que des satellites civils sera au centre des négociations", a indiqué le porte-parole, avant d'ajouter que le chef d'état-major général des forces armées russes Nikolaï Makarov participerait à la réunion.

Les parties examineront également un projet de système commun d'identification radar ainsi que le programme de manœuvres conjointes pour l'année 2013. M.Makarov s'entretiendra avec le premier vice-ministre kazakh de la Défense Saken Jassouzakov.
http://fr.rian.ru/defense/20120405/194189704.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 11 avril 2012, 05:39

Un centre de simulation spatiale pour jeunes inauguré près de Moscou
Image
Un centre de simulation spatiale pour les étudiants des universités techniques, baptisé "Cosmocentre", a ouvert ses portes au Centre de formation des cosmonautes Gagarine, situé dans la Cité des étoiles, dans la région de Moscou.
"Le simulateur principal est aménagé dans des modules d'entraînement authentiques, où de nombreux cosmonautes russes, et moi aussi, se sont préparés avant de partir à la station spatial russe Mir. La station a été désorbitée et noyée dans l'océan, mais son centre d'entraînement existe toujours et il a servi de base à un complexe unique destiné aux jeunes", a déclaré Sergueï Krikalev, directeur du Centre de formation des cosmonautes, lors de la cérémonie d'inauguration.
Les étudiants peuvent ainsi visiter la station "Mir" et prendre connaissance de ses équipements, apprendre à piloter un vaisseau spatial dans le simulateur "Vaisseau de transport virtuel Soyouz TMA", s'entraîner à effectuer les manœuvres de rapprochement, d'arrimage manuel et automatique. Les enseignants dirigent les entraînements depuis le Centre virtuel de contrôle des vols.
Le Cosmocentre compte également un simulateur polyvalent permettant d'apprendre à piloter plusieurs types d'avions et d'hélicoptères, un centre multimédia, une salle de conférence, un laboratoire scientifique et une salle d'études.
http://fr.rian.ru/science/20120410/194257478.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 11 avril 2012, 05:42

Exploration lunaire: le lancement d'une sonde russo-indienne repoussé à 2017

Image
La sonde russo-indienne Luna Resource sera lancée en 2017, et non en 2015 comme prévu initialement, a annoncé mardi à Moscou le directeur de l'Institut russe des études spatiales Lev Zeleny.
"En 2017, notre groupe de recherche et de production Lavotchkine créera une plateforme lourde mieux adaptée à la recherche, et nous comptons l'utiliser (pour Luna Resource). La plateforme de 2017 sera dotée d'équipements scientifiques plus performants, d'une installation de forage. Elle sera munie d'une voiture lunaire conçue par nos partenaires indiens", a indiqué M.Zeleny lors d'une conférence de presse à RIA Novosti.
La Russie développe actuellement deux projets d'exploration de la Lune - Luna-Resource (en coopération avec l'Inde) et Luna-Globe. La Russie produit les modules orbital et lunaire pour Luna Resource et l'Inde fournit le lanceur et la voiture lunaire.
Début février, M.Zeleny a déjà indiqué que les missions Luna Resource et Luna-Globe, programmées pour 2015, seraient reportées en raison de l'accident de la sonde russe Phobos Grunt, qui avait chuté sur Terre à la mi-janvier au lieu de se diriger vers Phobos, une lune de Mars. Phobos Grunt utilisait les mêmes techniques que les futures sondes Luna Resources et Luna Globe.
"Selon le nouveau scénario, Luna Globe sera la première à se poser sur la Lune, au pôle sud. Nous avons besoin de tester la technique de descente (…). La sonde pourrait comporter moins d'équipements scientifiques que prévu, cela permettra de perfectionner le système de commande et les moteurs de descente", a déclaré mardi le chercheur.
Un an plus tard viendra le tour de Luna Resource, selon le scientifique. "Ce sera une sonde puissante, le poids de ses équipements dépassera 100 kilos. Il s'agira de la première étude aussi complète de la Lune. Nous étudierons notamment l'exosphère de la Lune. La sonde effectuera des expériences astrophysiques avec des instruments installés à bord du module lunaire" a annoncé M.Zeleny.
http://fr.rian.ru/science/20120410/194255456.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 12 avril 2012, 18:44

Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 13 avril 2012, 10:20

La Russie ira sur Mars via la Lune
Image

Les échecs des derniers mois n'ont pas stoppé le programme spatial russe, mais l'ont toutefois significativement modifié. "Moins de fébrilité et plus de fiabilité", c'est ainsi qu'on pourrait formuler le nouveau paradigme. Sans pour autant renoncer à l'ambition d'explorer Mars, la Russie se concentrera dans les prochaines années sur les programmes lunaires.

La sonde Phobos sera relancée, mais pas tout de suite
"L'Académie des sciences estime qu'il faut répéter le programme Phobos-Grunt", a déclaré lors d'une conférence de presse à RIA Novosti Lev Zeleny, directeur de l'Institut de recherches spatiales de l'Académie des sciences de Russie.
L'incident de la sonde Phobos-Grunt en novembre 2011, devenu le thème numéro 1, même dans le contexte de "l'Année de l'Espace" (lorsque les fusées et les satellites tombaient régulièrement), a causé un grand préjudice à l'Agence spatiale russe Roskosmos et aux scientifiques.
Cependant, dès les premiers jours de l'échec de la sortie en orbite intermédiaire, lorsqu'on a compris que Phobos pourrait être définitivement perdu, on affirmait que l'épopée de Mars devait être répétée, mais différemment cette fois, après un développement minutieux de la plateforme.
La nouvelle tentative pour s'envoler pour Mars n'est pas pour tout de suite. Pour assurer le succès des études à venir de la Planète rouge, la Russie a décidé de suivre parallèlement deux chemins. Premièrement, participer au projet européen ExoMars, auquel les Américains viennent de renoncer. Deuxièmement, développer les technologies pour des missions spatiales lointaines en étudiant un corps céleste plus proche – la Lune.
http://fr.rian.ru/discussion/20120411/194265397.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 14 avril 2012, 10:49

Sibérie: chute d'un objet spatial non identifié
Un objet spatial non identifié est tombé dans la nuit de jeudi à vendredi dans la région russe d'Irkoutsk (Sibérie), a annoncé à RIA Novosti un représentant des autorités locales.
Un objet lumineux tombant du ciel a été vu dans le nord de la région d'Irkoutsk. D'après les témoins oculaires, il est tombé quelque part dans la taïga.
"Des spécialistes du ministère des Situations d'urgences ont été dépêchés sur les lieux. Les recherches sont en cours. Il s'agit peut-être d'un météorite", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.
http://fr.rian.ru/science/20120413/194296937.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 16 avril 2012, 18:14

Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 16 avril 2012, 18:20

Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 20 avril 2012, 16:06

Le cargo Progress M-14M se sépare de l'ISS (TsOUP)
Image

Le vaisseau cargo russe Progress M-14M s'est séparé automatiquement jeudi de la Station spatiale internationale (ISS) pour réaliser une mission scientifique autonome pendant neuf jours, a annoncé un porte-parole du Centre russe de contrôle des vols (TsOUP) à Korolev, dans la région de Moscou.
"Le cargo s'est désarrimé du module de passage russe Pirs après avoir reçu une commande de la Terre à 15h04 heure de Moscou (11h04 UTC). Après plusieurs séries d'expériences physiques, il quittera l'orbite terrestre et finira ses jours dans le "cimetière des vaisseaux spatiaux située dans une région déserte du Pacifique", a indiqué le porte-parole.
Le Progress M-14M jouera le rôle d'un laboratoire scientifique pour l'expérience baptisée Radar-Progress appelée à étudier les variations dans l'espace-temps de la densité de l'environnement plasmatique d'un engin spatial pendant le fonctionnement de ses moteurs à ergols liquides.
Les cargos précédents ont aussi servi à réaliser des expériences scientifiques avant d'être immergés dans l'océan. Les résultats des expériences sont observés par l'unique radar terrestre à diffusion incohérente de Russie qui appartient à l'Institut de physique solaire et terrestre d'Irkoutsk. Situé à 120 km d'Irkoutsk, le radar à impulsions monostatique a été mis au point sur la base d'un ancien radar militaire Dnepr remis à l'Institut en 1993.
Il existe neuf radars de ce type dans le monde - en Russie, au Groenland, aux Etats-Unis, à Puerto Rico, au Pérou, au Japon, en Ukraine, deux radars se trouvant sur le territoire de l'Union européenne.
http://fr.rian.ru/science/20120419/194373307.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 20 avril 2012, 16:07

Espace: le cargo russe Progress M-15M mis en orbite
Image

Le cargo spatial russe Progress M-15M s'est séparé du lanceur Soyouz-U et s'est placé sur la même orbite que la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé vendredi un porte-parole du Centre russe de contrôle des vols (TsOUP).
Le Progress s'arrimera à l'ISS le 22 avril, à 14h41 UTC. Il acheminera des vivres (fruits, légumes, conserves de poisson) et de l'eau pour l'équipage de la station, selon Alexandre Agoureïev, chef du département alimentation de l'Institut des problèmes médicaux-biologiques de Moscou. Le cargo transporte en outre des livres, des cadeaux, des produits d'hygiène et des équipements scientifiques. Sa charge utile pèse 2,36 tonnes.
Le lanceur Soyouz-U avec à son bord le cargo Progress M-15M a décollé le 20 avril, à 12h50 UTC, depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan.
L'équipage actuel de l'ISS comprend les Russes Anton Chkaplerov, Anatoli Ivanichine et Oleg Kononenko, les Américains Daniel Burbank et Donald Pettit et le Néerlandais André Kuipers.
Le vaisseau de transport Progress M-14M, s'est séparé de l'ISS le 19 avril. Après une mission scientifique autonome de neuf jours, il sera désorbité et finira ses jours dans le Pacifique.
http://fr.rian.ru/science/20120420/194386572.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 22 avril 2012, 19:50

Espace: un cargo Progress s'arrime à l'ISS
Image

Le cargo spatial russe Progress M-15M lancé le 20 avril depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) s'est automatiquement arrimé à la Station spatiale internationale (ISS) , rapporte dimanche un correspondant de RIA Novosti depuis le Centre de contrôle des vols (TSOUP) situé à Korolev, dans la région de Moscou.
Le Progress a acheminé des vivres (fruits, légumes, conserves de poisson) et de l'eau pour l'équipage de la station, selon Alexandre Agoureïev, chef du département alimentation de l'Institut des problèmes médicaux-biologiques de Moscou. Le cargo transporte en outre des livres, des cadeaux, des produits d'hygiène et des équipements scientifiques. Sa charge utile pèse 2,36 tonnes.

L'équipage actuel de l'ISS comprend les Russes Anton Chkaplerov, Anatoli Ivanichine et Oleg Kononenko, les Américains Daniel Burbank et Donald Pettit et le Néerlandais André Kuipers.
http://fr.rian.ru/science/20120422/194405636.html


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11825
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Différentes sondes satellites et fusées

Message par AAF 2020 » 24 avril 2012, 18:42

Le tir du vaisseau privé Dragon vers l'ISS reporté (médias)
Image

Le tir vers la Station spatiale internationale (ISS) du lanceur Falcon 9 avec le vaisseau spatial privé Dragon, conçu par la société américaine SpaceX, a été reporté à mai, ont rapporté mardi les médias internationaux citant le président de SpaceX, Elon Musk.
"Je repousse le lancement (initialement prévu pour le 30 avril-ndlr.) d'environ une semaine pour mener des tests supplémentaires. Une nouvelle date (de tir) sera fixée après des consultations avec la NASA", a indiqué M.Musk.
SpaceX a effectué le premier tir de la capsule Dragon au moyen du lanceur Falcon (Faucon) en décembre 2010. Le deuxième vol, dont le programme prévoyait l'arrimage de Dragon au module Harmony de l'ISS, était initialement programmé pour le 7 février dernier, mais SpaceX l'a reporté à plusieurs reprises, d'abord au 17 janvier, puis au 20 mars et au 30 avril.
Suite à la fin de l'exploitation des navettes américaines, les vaisseaux habités russes Soyouz sont les seuls à transporter les astronautes vers l'ISS.
En 2006, la NASA a lancé le programme Commercial Orbital Transportation Services (COTS) visant à créer des engins spatiaux appelés à desservir le segment américain de l'ISS. La NASA compte verser respectivement 396 et 288 millions de dollars à SpaceX (Space Exploration Technologies Corporation) et à une autre société américaine privée, Orbital Sciences, dans le cadre de ce programme. SpaceX a déjà touché 376 millions de dollars et Orbital Sciences 261,5 millions de dollars.
Le cargo spatial Cygnus (Cygne) d'Orbital Sciences décollera pour son premier vol d'essai le 1er septembre et s'arrimera à l'ISS le 6 septembre. Cygnus sera capable de transporter une charge utile de 2 à 2,7 tonnes, alors que Dragon pourra emporter 6 tonnes de fret en orbite basse et en ramener une charge de 3 tonnes, selon la NASA.
http://fr.rian.ru/science/20120424/194429687.html

Répondre

Revenir à « Sciences et Technique »