L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Toutes les discussions a propos de la politique, de l'économie et de la société Algérienne (uniquement)
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Madjid-wahran
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 930
Inscription : 31 mars 2012, 10:52

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par Madjid-wahran » 01 octobre 2018, 22:21

L'Algérie « extrêmement intéressée » par l'importation de blé russe

L'Algérie est intéressée par un éventuel approvisionnement en blé russe, a-t-on appris de source officielle en Russie en fin de semaine dernière. D'après l'organe de surveillance Rosselkhoznadzor du ministère russe de l'Agriculture, Alger prendra sa décision après une inspection d'un lot de blé d'essai qui lui sera envoyé dans les prochains jours.
Le blé russe intéresse l'Algérie. A en croire des sources proches du gouvernement russe, le pays d'Afrique du Nord étudie la possibilité de s'en approvisionner et devrait même très bientôt prendre une décision dans ce sens.

«L'Algérie est extrêmement intéressée par l'importation de blé russe et envisagera cette possibilité après avoir analysé les informations reçues lors de l'inspection. La décision de la partie algérienne sera également basée sur les résultats de l'inspection du lot de blé d'essai qui sera envoyé à L'Algérie dans un avenir proche», peut-on lire dans un communiqué de l'organe de surveillance Rosselkhoznadzor du ministère russe de l'Agriculture.

L'Algérie pour rappel est dépendante des importations de blé tendre, avec des volumes annuels de 7 millions de tonnes, principalement de la France (premier fournisseur, avec l'équivalent d'un peu moins de 1 milliard de dollars en 2016), du Canada (354,5 millions de dollars) et d'Allemagne (24 millions de dollars).

Le blé russe a été exporté pour la première fois en Algérie en 2017 avec des volumes équivalant 5 millions de dollars. Selon le service fédéral des douanes russes, rien que de janvier à juillet 2018, en termes de valeur, les exportations de blé russe ont augmenté de 84,5% pour atteindre 4,24 milliards de dollars.

https://afrique.latribune.fr/economie/s ... 92336.html
Ce rapprochement à la Russie sur le dossier du blé est un marqueur de plus selon moi sur les relations en coulisses que nous avons avec la France ...
« Les chrétiens vont au Vatican, les musulmans à la Mecque et les révolutionnaires à Alger. » Amilcar Cabral , Ya Hasrra ...


ANP4DZ
Musaïd (مساعد)
Musaïd (مساعد)
Messages : 800
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par ANP4DZ » 01 octobre 2018, 22:45

La raison souvent apporter par la France pour l'importation par l'Algérie du blé Français et l 'exigence de qualité, en meme temps l'Algérie à souvent importé du Canada, et des USA, les Egyptiens ont développer des technique pour augmenter le rendement en collaboration avec les Russe. Je sais que la Russie et l'un des plus grand producteurs mondiaux mais aucune idée sur la qualité, et si l'Algérie à déjà par le passé importé des grandes quantité de blé Russe?


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4203
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par deyaziz » 02 octobre 2018, 02:46

ANP4DZ a écrit :
01 octobre 2018, 22:45
La raison souvent apporter par la France pour l'importation par l'Algérie du blé Français et l 'exigence de qualité, en même temps l'Algérie à souvent importé du Canada, et des USA, les Égyptiens ont développer des technique pour augmenter le rendement en collaboration avec les Russe. Je sais que la Russie et l'un des plus grand producteurs mondiaux mais aucune idée sur la qualité, et si l'Algérie à déjà par le passé importé des grandes quantité de blé Russe?
Les notre déclarent chaque année et cela depuis plusieurs années que la récolte de blé dans le pays est très bonne cette année et qu'elle se compte en millions de quintaux comme cette année 2018 par exemple, un ou deux mois plu-tard on déclare dans la presse écrite et télévisée que l'Algérie a importé une grande quantité de blé français !??? :evil: La variante « El Beliouni » du blé algérien été célèbre chez nous pour être l’une des meilleures qualités de blé au monde. Ma question est pourquoi nous ne consommons pas notre blé ? Et ou va notre production ? en suite l’un des produit fabriqué a partir du blé importé soit disant de qualité et le pain blanc que nous mangeons tous les jour or il s’avère que le pain que nous consommons est de très mauvaise qualité le président de l’association de la défense des consommateurs la déclaré insalubre, le pain en France c’est autre chose, avant quand on consommé du pain fait de la même qualité de farine, même chez nous le pain avait bon gout, que es qui se passe ? de quelle qualité parlent les français ? et pourtant ce n’est pas les boulangers qui ne savent pas faire chez nous. Cette histoire d’importation de blé de France doit s’inquiéter le gouvernement Algérien a mon humble avis qui de se pencher sur la question !!! la qualité ? les quantités importées chaque année ? et surtout la mafia qui profite de l’importation d’un produit aussi stratégique comme le blé ? Normalement on achète notre blé chez un pays ami chez lequel on ne risque rien comme la Russie puisque c'est l'un des plus grand producteurs et puis nourrir son peuple de chez son ennemi ce n'est pas logique et pas judicieux tout simplement :!: :!: :!: :?: Oui je l'ai presque oublié j'espère que la décision du ministère de l'agriculture d'arrêter bientôt l'importation de tous les produits agricoles inclura obligatoirement le blé si non qu'on change obligatoirement de fournisseur en exigeant le premier choix sur le plan de la qualité au même titre que les pays qui ont exigé cette année des algériens des produits de très bonne qualités concernant les fruits et légumes exportés. Pour la qualité du pain blanc en Russie, celui que je mangeais pendant plusieurs années je peu me porter garant d'ailleurs pour le pain noir "tsheorny khleb" aussi. Les Égyptiens aiment leur pays plus que nous, ils cherchent certainement a résoudre leurs problèmes définitivement, notre mafia d'import-import aime allonger le processus le plus longtemps possible pour dérober de plus en plus de devises jusque a ce que les caisses se vident.


ANP4DZ
Musaïd (مساعد)
Musaïd (مساعد)
Messages : 800
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par ANP4DZ » 02 octobre 2018, 15:37

Bon, on produit de plus en plus, mais on consomme énormément de blé, trop même, nous avons été classés premier au monde en consommation. Chez nous la qualité du pain tien de plusieurs facteurs, 1) la farine n'est pas standardise, elle n'est pas référencée par numéro pour que le boulanger ai la même farine tout le jours de l'année, à chaque fois il a une nouvelle farine, et il doit a chaque fois trouver le bon temps de pétrissage et de repos de la pate, la quantité d'eau et de levin, ..donc à chaque arrivage, cad chaque semaine ou deux, risque de ratage, 2) une seul variété de pains, la baguette, subventionné, donc le boulanger travaille la quantité d'abord, la qualité après, et le consommateur Algérien mange en générale le pain et le reste c'est juste pour accompagner, et ca devrais être le contraire, les habitudes alimentaire sont a revoir, 3) Pain blanc et de préférence chaud, mauvais pour la santé car le pain blanc commence dans la bouche a se transformer en sucre et mauvais pour la santé car l'estomac digère mal le pain chaud, pas de pais complet riche en fibres ..rien, en plus on en mange des quantités pas possible 3) l'utilisation d'améliorant, des produit chimique importés de France et d'Europe en générale, mauvais pour la santé pas utilisés par les artisanats boulangés en Europe, qui mise sur la qualité et la pureté, alors que ses produit nocifs sont utilisé tous les jours en grandes quantité, le client aime le pains blanc, chaud et très léger car bourré d'améliorant. L'ennemi ce n'est pas la France c' est nous même notre propre ennemi. Pour les bonne récolte en Algérie, ca augmente mais ce n'est jamais une ligne droite, il ya le manque dans tel céréal par rapport a l'autre, qui est ratrappe d'année en année, en fait l'anée derniere a exporté un céréale et importé un autre, puis il ya l'irrigation, pas toute les parcelles sont irrigées, ca avance mais il reste du chemin à faire, donc les récoltes dépandent de la météo pour l'irrigation, de la grêle et le gèle tardive, des feux et aussi des maladies. Pour le marché international, l'Algérie stoque lorsque le cour mondiale du blé est bas, les récoltes des pays "amis" sont suceptible aux maladies et aux caprices de la météo, donc etre indépendant et choisir, achete du bon blé Américains, Francais, Canadien, Russe, Ukrainien.., au bon prix n'est pas une mauvaise idée, il n'ya pas tres longtemps la Russie a décidé de ne rien exporter car la récolte de cette année n'était pas bonne, et il avaient assé pour la Russie seulement. La réalité et que la spéculation sur les produits alimentaire fait rage, la surconsomation des produits à base de blé rafiné (sans fibres, expl farine blanche..etc) est a modérer, le sucre et aussi en surconsommation, donc trouver une façon de faire fasse à la spéculation sur les prix des produits alimentaires, pas de subvention sur le pain blanc, subvention uniquement de la semoule, lait, farine de céréale (blé) complet. Arriver par Example a remplir le ventre avec des sardine et légumes sans manger trop de pain, il faut que les prix baisses, la culture alimentaire change, tout est liée et ca ne marche pas.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4203
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par deyaziz » 02 octobre 2018, 23:37

merci ANP4DZ pour ses éclaircissements :super:


ANP4DZ
Musaïd (مساعد)
Musaïd (مساعد)
Messages : 800
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par ANP4DZ » 03 octobre 2018, 08:28

De rien. Tout a fait d' accord avec toi, alors que l'état subventionne les fermier qui produisent le blé, et le prix de la baguette, ceux qui s'enrichissent c'est les propriétaire de moulins et les fabrique de pattes, couscous, injuste même, car rien d'extraordinaire qui mérite cet enrichissement, quelque postes d'emplois mais rien de plus, les prix augmentes d'année en année, certains volent dans le poids des produits pré-emballés à base de pattes, aucune tentative prendre le relais et encourager les fermier à produire du bon blé, ils préfèrent l'importation, aucun tentative de changer les habitude alimentaire en faisant la promotion des produit à base de blé complet. Au finale, l'économie Algérienne souffre de l'inflation et de la spéculation, tout avantage que le citoyen obtiens en subvention, ou non taxation, toute augmentation de salaire et aussi tôt comblé * 10 fois, et comme ca, ca ne marche pas du tout, c'est beaucoup d'argent des ménages qui va dans la nourriture, ca coute chère relativement au salaire, et sa coute même plus chère qu'en europe, le café dans un endroit propre coute plus chère, le kilo de légumes sec coute plus chère, les légume, la viande, le poisson idem. Ce n' est pas normale, c'est beaucoup d'argent qui sort de la poche du citoyen et du trésors, cette argent aurait pu par exemple des hôpitaux, ou des salles de sport. Comme si cela ne suffisait pas, l'Algérien mange trop et mal, beaucoup de gâteaux, beaucoup frittes, beaucoup produit à base de farine blanche..etc La maitrise de l'inflation et de la spéculation devrais etre a mon avis une priorité nationale..

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5544
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par sadral » 03 octobre 2018, 20:29

Réalisation d'une unité de trituration des graines oléagineuses , de raffinage et de conditionnement des huiles alimentaires du groupe SIM au niveau d’El-Hamoul dans la commune d’ El-Kerma a Oran, en partenariat avec le groupe LESIEUR.........un investissement de 13 milliards de DA avec 1.200 emplois directs
2.jpg
180930013018926113.jpg
Les détails du projet ici http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5241574
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.


samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1030
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par samir_reghaia » 04 octobre 2018, 09:02

sadral a écrit :
03 octobre 2018, 20:29
Réalisation d'une unité de trituration des graines oléagineuses , de raffinage et de conditionnement des huiles alimentaires du groupe SIM au niveau d’El-Hamoul dans la commune d’ El-Kerma a Oran, en partenariat avec le groupe LESIEUR.........un investissement de 13 milliards de DA avec 1.200 emplois directs
2.jpg
180930013018926113.jpg

Les détails du projet ici http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5241574
C'est bien tout ca, mais Cevital parle de ce projet depuis une bonne décenie et ils n'ont pas voulu le laisser faire. Lorsque je vois les chiffres qu'ils annoncent en terme d'importation (dans l'article cité), cela me fait comprendre pourquoi le pays stagne.
Les grands changements ne viennent que d'en bas.


guidher
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2583
Inscription : 03 avril 2012, 18:27

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par guidher » 06 octobre 2018, 12:37

فيديو .. مجمع كوسيدار يقتحم الفلاحة باستصلاح 17 ألف هكتار في الصحراء
الجزائر – TSA عربي: أنشأ مجمع كوسيدار العمومي فرعا في الفلاحة أواخر 2017، ويقوم حاليا بإستصلاح 17 ألف هكتار بمحيط صحراء النمامشة لزراعة الحبوب والاعلاف والزيتو
ن ..
https://www.tsa-algerie.com/ar/فيديو-مج ... لاحة-باست/


samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1030
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par samir_reghaia » 08 octobre 2018, 10:58

guidher a écrit :
06 octobre 2018, 12:37
فيديو .. مجمع كوسيدار يقتحم الفلاحة باستصلاح 17 ألف هكتار في الصحراء
الجزائر – TSA عربي: أنشأ مجمع كوسيدار العمومي فرعا في الفلاحة أواخر 2017، ويقوم حاليا بإستصلاح 17 ألف هكتار بمحيط صحراء النمامشة لزراعة الحبوب والاعلاف والزيتو
ن ..
https://www.tsa-algerie.com/ar/فيديو-مج ... لاحة-باست/
Franchement c'est très bien!
COSIDER qui est une entreprise publique du BTP se lance dans l'agriculture. Je trouve que c'est une bonne initiative. J'espère que ca marchera bien, car avec le public c'est souvent laborieux, mais COSIDER est une entreprise qui est généralement bien vue.
Les grands changements ne viennent que d'en bas.

Avatar de l’utilisateur

Madjid-wahran
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 930
Inscription : 31 mars 2012, 10:52

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par Madjid-wahran » 10 octobre 2018, 20:17

Blé russe pour l'Algérie: la France prépare sa réponse

Les autorités françaises sont préoccupées par l'éventuelle ouverture du marché algérien aux Russes et envisagent d'envoyer une délégation dans le pays africain.

Début 2019, la France enverra une délégation en Algérie pour discuter des livraisons de blé dans le pays africain, relate l'agence Reuters citant un fonctionnaire du gouvernement français.
Les producteurs français de blé sont préoccupés par l'intention des autorités algériennes d'ouvrir le marché national de blé tendre à la Russie. L'Algérie, qui a déjà importé du blé russe en 2017, envisage de s'approvisionner totalement en Russie. Un accord ad hoc devrait être signé si les tests sanitaires en cours sont concluants.

Selon Reuters, le secrétaire d'État chargé du commerce extérieur Jean-Baptiste Lemoyne a demandé à l'agence Business France, qui assure la promotion de groupes français sur les marchés mondiaux, de préparer une visite d'exportateurs français en Algérie au premier trimestre de l'année 2019.
Le blé n'est pas d'ailleurs le seul produit russe auquel l'Algérie s'intéresse. Selon des sources citées auparavant par les médias russes, Moscou et Alger ont également évoqué les exportations de produits laitiers et de viande bovine russes.

L'Algérie est dépendante des importations de blé tendre avec des volumes annuels d'environ sept millions de tonnes venant principalement de la France (premier fournisseur), du Canada et d'Allemagne.
https://fr.sputniknews.com/economie/201 ... ce-russie/
C'est Sputnik ça vaut ce que sa vaut.
En tout cas ce dossier du blé est à suivre de très près.
L'Algérie première débouché du blé français hors UE qui ferait un pied de nez en s'approvisionnant massivement en blé russe ...
C'est un petit séisme qui va frapper le monde agricole français, la panique coté français est d'ailleurs expliqué dans cette article.

Ce dossier est d'ailleurs pour moi à la limite de la géopolitique/géostratégie internationale.
Les sénégalais l'année dernière sont passé au 100% blé russe :
La Russie pousse hors d’Afrique le blé français
[...]
«Après la mauvaise récolte de blé français en 2016, le blé russe a eu l'opportunité de rentrer dans notre marché. On l'a essayé, on a trouvé qu'il entrait dans notre cahier des charges. Depuis, on travaille à 100% avec du blé russe», a témoigné Imad Talil, du groupe sénégalais Olam, lors d'un récent colloque organisé par France Export céréales à Paris.

[...]
Seule l’Algérie, premier débouché hors Europe du blé français, fait de la résistance. Non pas par nostalgie, mais pour une raison de normes en ce qui concerne la protection de la céréale contre les charançons. Une interdiction d’importation qui ne saurait durer.

http://geopolis.francetvinfo.fr/la-russ ... ais-186345
On parle aussi du Cameroun, Maroc qui sont en train de s'ouvrir au blé russe. Si ce dernier respecte les règles sanitaires il faut foncé, il faut aussi se penché sur le blé argentin (quoi que la distance augmente certainement les coûts) mais il faut voir.

Cette situation du marché algérien "traditionnellement français" doit cessé. On va jouer à la mondialisation nous aussi, le blé russe est de qualité ? Il est 30% moins cher ? On fonce, principe de concurrence mondialiste.

Sa sera aussi une petite réponse aux multiples coûts de bâton de ses 5-6 dernières années, sur des dossier régionaux notamment (Sahel, Libye, Sahara Occidental, migrants subsahariens etc ...)
« Les chrétiens vont au Vatican, les musulmans à la Mecque et les révolutionnaires à Alger. » Amilcar Cabral , Ya Hasrra ...


ANP4DZ
Musaïd (مساعد)
Musaïd (مساعد)
Messages : 800
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par ANP4DZ » 10 octobre 2018, 20:56

Grâce aux sanctions la Russie devient leader mondial des exportations de céréales
https://francais.rt.com/economie/48666- ... s-cereales


samir_reghaia
Mulazim (ملازم)
Mulazim (ملازم)
Messages : 1030
Inscription : 05 juin 2013, 13:47

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par samir_reghaia » 11 octobre 2018, 08:45

Il faut se débarasser du blé français. C'est une question de géopolitique. L'Algérie doit limiter l'influence française sur elle autant que possible et elle doit répondre aux nombreux problèmes que la France nous crée sur les dossiers du Mali, des réfugiés-migrants et des licences d'importation.
Les gens qui vivent en Algérie savent d'ailleurs que les visas français sont devenus extrêmement difficiles à obtenir, probablement à cause de ses questions là (et en particulier celle du Mali).
Il faut répondre et se débarasser de leur influence autant que possible.
Les grands changements ne viennent que d'en bas.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4203
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par deyaziz » 12 octobre 2018, 16:00

اهتمام الجزائر باستيراد القمح الروسي يحدث طوارئ في فرنسا !
المدير العام للديوان الوطني للحبوب أكد أن الجزائر تهتم كثيرا باستيراد القمح الروسي

آخر تحديث: 11:55 | 2018-10-11

تساءلت وكالة الأنباء الفرنسية في تقرير لها نشر اليوم " هل سيقول الخبازون الجزائريون وداعا للقمح الفرنسي" بسبب ما أسموه اهتمام الجزائر باستيراد القمح من روسيا.
ونقلت ذات الوكالة تصريحا لمحمد بلعبدي المدير العام للديوان الوطني للحبوب قوله إن الجزائر تهتم كثيرا باستيراد القمح الروسي
وأضاف التقرير أنه وفقًا لموسكو، فإن وفدا من الجزائريين زار روسيا، وينتظر أن يتم اتخاذ قرارًا “استنادًا إلى نتائج دراسة عينات من القمح الروسي التي ستصدر قريباً إلى الجزائر”.
وتأخذ وزارة الشؤون الخارجية الفرنسية هذا التهديد على محمل الجد، وفي أوائل سبتمبر ، أعلن وزير التجارة الفرنسي أنه سيزور الجزائر في الربع الأول من عام 2019 ، وسيتدارس القضية مع المسؤولين في الجزائر.
بالنسبة لمصدر جزائري قريب من هذه القضية، لم تذكر فرانس برس اسمه، فإن الجزائر “ليست مستعدة بعد” لتغيير القمح الفرنسي بالروسي، حيث قال: “يتطلب الأمر نوعية جيدة لصنع الرغيف، لكن هناك أيضًا المعايير السياسية”.
وتعتبر الجزائر حتى الآن أول مستورد للقمح الفرنسي، حيث تتحصل تقريبا على نصف الكميات المصدرة من القمح الفرنسي خارج الاتحاد الأوروبي، ووفقا لفرانس برس فإن فرنسا ما زالت تصدر إلى الجزائر حوالي 4.3 مليون طن من القمح في 2017/2018 ، وفقاً للأرقام الرسمية.
ومن النقاط البارزة التي تعتني بها الجزائر في استيراد القمح، ما يتعلق بالسعر، ورغم ان سعر القمح الفرنسي يتراوح حاليا 20 دولارًا للطن وهو أرخص بنحو 8 إلى 10 ٪ ، إلا أن طرق الجزائر لأبوبا روسيا قد يؤثر بشكل كبير على السوق، وبالتالي على الأسعار الفرنسية.
وبحسب الفرنسيين فإن التحدي بالنسبة للروس هو إظهار أن القمح الروسي ذو جودة ويتوافق مع المواصفات الملحة التي يتضمنها دفتر الشروط الجزائري.
le jouirnal Elbilad le 12/10/2018 enfin le réveil a sonné pour le blé .


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4203
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: L'agriculture en Algérie [planification et développement]

Message par deyaziz » 16 octobre 2018, 10:45

La décision du gouvernement algérien concernant l’importation du Blé effraie les agriculteurs français
https://www.elkhabar.com/press/article/ ... %8A%D9%86/

Répondre

Revenir à « Actualités en Algérie »