J-31 Chasseur chinois 5e génération

Venez parler des différents matériels militaires
Répondre

Topic author
deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4161
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par deyaziz » 14 octobre 2015, 01:26

Chasseur chinois 5e génération: les spécifications dévoilées
Image
http://sptnkne.ws/TE4


malikos
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 891
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par malikos » 18 mai 2018, 20:07

CHINA BUSINESS MARKET

Latest News From China and Beyond

POSTED ON APRIL 24, 2018 BY CASSANDRA PETERSON
China unveils stealth fighter FC-31 at Dubai Air Show
For the first time, the state conglomerate Aviation Industry Corporation of China (AVIC) presents its stealth fighter, the J-31 or FC-31 in its export version. The Chinese military industry wants to show the world that it is capable of developing a stealth aircraft of the same level as the American Lockheed-Martin’s F-35.





Even if it is only a model, the presence for the first time in an air show outside China of the twin-engine FC-31, developed by Shenyang Aircraft Corporation, a subsidiary of AVIC, caused a sensation at the Dubai Air Show, which opened its doors on November 8. A prototype of this combat aircraft made its first flight in 2012 and was presented in public in November 2017 at the Zhuhai Air Show in southern China. The presence in Dubai of Lin Peng, the FC-31 project manager at AVIC was symbolic because the Chinese want to offer this versatile and furtive hunter to foreign customers. To compete with the Lockheed-Martin F-35 in this particular market segment. Pakistan is reported to have expressed interest in some 30 aircraft.

The technical characteristics presented by the FC-31 position the apparatus in the category of the planes with low radar signature: angular and flat forms of the fuselage, armaments integrated in two holds (2 tons available), air inlets which disperse and cool the jet of gas to reduce the thermal signature, special coating on the fuselage to absorb the radar waves. The Chinese multi-purpose fighter also offers great similarities in its general appearance with the F-35. So much so that strong suspicions of technological looting were advanced by the Americans when the AVIC hunter appeared in 2016.

According to AVIC, the structure of the FC-31 can support between +9g and -3g, to carry four missiles of average range in its two holds, for a useful range of action with the combat of approximately 1 200 to 1 250 km. It does, however, have six external take-away points, both for weapons and spare fuel drums. We know little about the radar and the means of detection of the FC-31, except that it is equipped with a multi-spectrum radar and a new sensor located under the nose of the plane.

On the engine side, Lin Peng revealed that the FC-31 is now equipped with two Chinese engines, the Guizhou WS-13A 100 kilo-newtons thrust engine (with afterburner), offering the aircraft a maximum speed of Mach 1.8 (about 2,200 km/h). The prototype which was flying until now was equipped with Russian Klimov RD-93 engines of 84 kilo-newtons.

According to AVIC, the first flight of a production model should intervene in 2019, while the plane would obtain its initial operational capacity around 2022, for an entry in operational service in 2024. But according to many experts, this timetable is considered very optimistic. Chinese industry does not yet fully master complex stealth technologies. The quality of the coating applied to the fuselage, in particular, is essential to guarantee a low radar signature. Indeed, during the November 2017 introductory flights, international observers publicly expressed doubts about the aircraft’s handling.
http://china-business-market.com/china- ... -in-dubai/

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1286
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par Dragunov » 19 mai 2018, 21:06

Le premier prototype du j-31 a avoir été fabriqué l'a été en 2012 depuis peut d'évolutions notables,les experts chinois déclarent que c'est a cause du f35 qui a plus évolué que sont semblable chinoi, et s'est accaparé la majorité des commandes en appareil de 5e generation, les chinois ajoutent aussi que si le j-31 ne sussite pas beaucoup l'intérêt et la curiosité de potentiel acheteurs,du point de vue commercial ils craignent qu'il ne se transforme en goufre financier,meme la chine avec le troisième plus grand effort de guerre mondiale a besoin d'étrangers pour mettre de la graisse dans ces engrenages. :scratch:

Avatar de l’utilisateur

motu
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 2077
Inscription : 30 mars 2012, 12:41

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par motu » 19 mai 2018, 23:39

C’est un pari risqué pour les chinois de compter financer ce programme par les commandes de clients etrangers, concernant un appareil dit de nouvelle génération alors que la chine n’a pas encore demontré ses capacité a produire des technologies capable de rivaliser avec ce qui se fait dans ce domaine aux USA et en Russie , dans les faits on est en presence d’un appareil qui adopte tous les codes visuels exterieurs du dernier né de l’industrie américaine , mais on ne sait rien de ce qui se cache réellement sous son fuselage ,et on peut deduire que l’approche des chinois de ne rien proposer d’innovant démontre en réalité la volonté d’éviter toute prise de risque en se repliant sur un schéma éprouvé qui pourrait séduire les pays qui pensent pouvoir se payer un équivalent du F35 au quart du prix et sans aucune condition politique ,dans la réalité cela pourrait jouer des mauvais tours à cet appareil ,si l’aviation chinoise ne le choisit pas pour s’en équiper afin de prouver qu’elle a confiance en ses capacités et qu’il nest pas qu’une coquille vide bien façonnée .
PS : un MKI indien a n’a eu aucun mal à detecter et suivre au radar des J20 qui évoluaient en BVR au Tibet dans le cadre de manoeuvres militaire impliquant des J10 et des J11 , cela constitue pour les chinois une grande deception quand on sait que le J20 est censé etre le multiplicateur de force qui peut faire la difference dans un conflit avec ses voisins .

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 124
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par Canon_Laser » 08 août 2018, 22:08

motu a écrit :
19 mai 2018, 23:39
C’est un pari risqué pour les chinois de compter financer ce programme par les commandes de clients etrangers, concernant un appareil dit de nouvelle génération alors que la chine n’a pas encore demontré ses capacité a produire des technologies capable de rivaliser avec ce qui se fait dans ce domaine aux USA et en Russie , dans les faits on est en presence d’un appareil qui adopte tous les codes visuels exterieurs du dernier né de l’industrie américaine , mais on ne sait rien de ce qui se cache réellement sous son fuselage ,et on peut deduire que l’approche des chinois de ne rien proposer d’innovant démontre en réalité la volonté d’éviter toute prise de risque en se repliant sur un schéma éprouvé qui pourrait séduire les pays qui pensent pouvoir se payer un équivalent du F35 au quart du prix et sans aucune condition politique ,dans la réalité cela pourrait jouer des mauvais tours à cet appareil ,si l’aviation chinoise ne le choisit pas pour s’en équiper afin de prouver qu’elle a confiance en ses capacités et qu’il nest pas qu’une coquille vide bien façonnée .
PS : un MKI indien a n’a eu aucun mal à detecter et suivre au radar des J20 qui évoluaient en BVR au Tibet dans le cadre de manoeuvres militaire impliquant des J10 et des J11 , cela constitue pour les chinois une grande deception quand on sait que le J20 est censé etre le multiplicateur de force qui peut faire la difference dans un conflit avec ses voisins .
Je ne vois pas où ils aurait besoin de rivaliser technologiquement avec l'occident, la guerre ce 'est pas que la technologie.
Il ressemble au F-35, mais vraiment, de très très loin :lol!: l'avion a des lignes beaucoup plus épurées et aérodynamiques que le bossu ultra-technologique américain. là où je suis d'accord c'est que les chinois copient le concept très bien (tout comme le JF-17 est tiré du concept du F-20 de Northrop, sans avoir trop de ressemblance visuelle) et c'est une stratégie assez intélligente à mon avis. Il n'y a pas besoinde ré-inventer la roue à chaque fois comme les américains éssaient de faire (et finissent avec des programmes ultra-couteux avec des années de retard). Il n'y a qu'à voir à cet effet ce que les russes ont toujours fait avec leur MBT (du T-55 au T-90) ou leurs chasseurs (Flanker au PAK_FA) où chaque nouveau produit est une évolution du précédent. Et apparemment, à ce titre les Chinois ont bien tiré les leçons de l'expérience des autres

Et Hop
FC-31 (enfin) choisi par la marine chinoise ?
http://www.eastpendulum.com/fc-31-enfin ... e-chinoise
Et puis, quant à l'histoire du MKI détectant un J-20, je prendrai ça avec des pincettes vu la guerre de propagande que se mènent les deux pays depuis des années. Après je suis sûr qu'un MKI/MKA est capable de détecter un avoin comme ça avec son OLS. Mais bon je suis assez sceptique moi-même quand aux vertues miraculeuses de la Furtivité.

Il serait intéressant de voir si un usage précis pourrait être défini pour cet avion en particulier (je le vois bien en SEAD/DEAD soutenu par une plateforme de brouillage.
Sinon, hors Pakistan je ne vois pas trop d'utilisateurs. Et encore les Pakis sont hautement intéressés par le TFX turc.

Avatar de l’utilisateur

motu
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 2077
Inscription : 30 mars 2012, 12:41

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par motu » 09 août 2018, 09:26

Quand tu dis que la guerre n’est pas que de la technologie je ne te suis pas ,car on parle ici d’un avion de cinquieme génération (quatrieme selon les codes de l’industrie aeronautique chinoise ) et pas d’un simple blindé leger ,donc on est réellement dans un domaine hautement technologique et on peut même parler de guerre au sens commercial ,car l’ambition initiale des chinois c’est bien de placer cette machine sur le marché export ,alors si les chinois présentent cet avion comme un rival ou un alter ego des derniers fleuron américain ou russe on est en droit de faire des comparaisons et de mettre dans la balance les attributs technologiques de telle ou telle machine .

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 124
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par Canon_Laser » 10 août 2018, 11:55

motu a écrit :
09 août 2018, 09:26
Quand tu dis que la guerre n’est pas que de la technologie je ne te suis pas ,car on parle ici d’un avion de cinquieme génération (quatrieme selon les codes de l’industrie aeronautique chinoise )
1/ Cela veut tout simplement dire que le niveau de "sophistication" technologique ne fait pas l'efficacité d'une arme/avion/char/ ou tout autre matériel militaire. Le F-35 est un avion d'une complexité extrêmeet c'est bien là que réside le problème. Il n'y a qu'à voir le Fly-off fait pour évaluer cet avion contre le A-10 en mission d'appui aérien rapproché, bien que les règles dictées aient été hautement biaisées en faveur du F-35 l'A-10 démotre qu'il reste plus éfficace tel qu'il l'a démontré en 1991 ou en Afghanistan durant plus d'une décenie par rapport aux autres vecteurs F-15/16/18/Harrier/B-1... Pourtant c'est bien un avion simple.
C'est vrai que la tendance médiatique va dans le sens de favoriser ce qui est complexe et "technologique" c'est à dire bourré d'électronique. Hors une Bicyclette c'est aussi une technologie, c'est simple peut-être mais ça reste une technologie quand même.
La où je veux en venir c'et que la complexité n'est pas une vertue militairement parlant. Ce qui est simple est peut-être moins glamour, moins "flashy" sur une brochure mais dans la plupart des cas ça marche mieux. Par exemple un système IRST (Skyward de Selex par ex.) est plus simple qu'un Radar PESA (encore plus avec les AESA tant chantés sur ce forum et ailleurs) pourtant ça permet de détecter-identifier-engager une cible sans émettre et avec un missile IR longue portée (R-74/R-77P/ASRAAM...) très différent d'un engagement au Radar.
2/ Sur un plan stratégique c'est le coût (d'acquisition et d'opération) couplé à la disponibilité du système (elle-même régulée par la fiabilité et la facilité de maintenance/d'opération) qui comptent pas les stats glamours d'une bbrochure de vendeur d'arme.
3/ Un vecteur(avion/char/...) ou tout autre arme de guerre n'a de valeur que celle de son opérateur/équipage/pilote... Tu donnes un F-22 à un singe et un MiG-3 à un As, le résultat semble évident. Ici aussi, les matériels complexes sont beaucoup plus chers à opérer permettant de ce fait beaucoup moins de temps d'entraînement pour les opérateurs. Les pilotes de F-5 dans la célèbre FWS (Top Gun) broyaient régulièrement leurs élèves-pilotes qui eux étaient dans des appareils beaucoup plus sophistiqués ou complexes. Pour l'aviationde combat c'est Les pilotes/navigateurs et les équipages au sol qui comptent pas la liste d'options d'une brochure.


4/ "Cinquième génération" ce n'est pas un terme militaire et n'a donc aucune relevance dans notre débat.
Pour info 4ème, 5ème génération... c'est de la terminologie de la bureaucratie de défense soviétique. un terme bureaucratique pas militaire. Il futrepris par Lockheed-Martin pour leur Marketing du F-22 Raptor qui était en Danger d'annulation au début des années 2000. Il leur a fallu donc trouver un moyen de le présenter comme un espèce d'arme ultime aux virtues miraculeuses. le terme "Fifth Gen." fut donc repris et mattraqué médiatiquement avec grande insistance avec lees effects que l'on sait. Tout le monde l'a repris, même les concurrents qui s'y sont fait piégés. Le terme est donc passé de terme bureaucratique à terme de propagande (5e génération est supérieure à la 4e....) L'insistence sur le terme a repris de plus belle avec le super pigeon du pentagone (F-35) mais comme il a fallu le dépeindrecomme supérieur à tout le reste, 5ème Gen. a repris!

Avatar de l’utilisateur

motu
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 2077
Inscription : 30 mars 2012, 12:41

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par motu » 10 août 2018, 12:59

Merci d’avoir apporté des arguments pertinents pour appuyer tes thèses ,j’apprecie l’effort de clarté et de developpement que tu fais dans tes posts ,cependant tu n’as pas saisi le fond de la pensée à propos de la guerre technologique , il n’est pas dans mon intention de décréter que tous les armements anciens ou rustiques sont obsolètes et inefficaces ,il faut voir une armée comme une pyramide oû les fantassins et les armes légères constituent la base tandis que les technologies spatiales ( balistiques ou satellites ) en constituent le sommet ,cette pyramide est plus ou moins haute selon le degrés de développement économique et technologique d’une nation , il est évident que les appareils de cinquieme génération se situent dans la partie supérieure de la pyramide mais doivent s’appuyer sur les appareils situés aux niveaux inférieurs pour pouvoir créer un avantage exploitable sur le terrain et faire basculer la situation vers un rapport de force favorable ,les concepteurs de ces appareils ont defini un cadre d’amploi qui leur permet à un moment clé de pouvoir deverouiller une situation figée grace à leur superiorité technologique ,et cela se fait au profit des avions de rang inferieur , donc la nation qui dispose de ces appareils pourra en faire non pas le fer de lance de leurs forces aériennes mais une sorte de joker ou de clé universelle pour debloquer un espace fermé , voilà tout simplement ou se trouve l’intérêt des armements de haute technologie et la tendance ira en s’accuentuant tout en creusant l'écart entre les nations qui l’ont et ceux qui ne l’ont pas .

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 124
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: J-31 Chasseur chinois 5e génération

Message par Canon_Laser » 13 août 2018, 12:11

motu a écrit :
10 août 2018, 12:59
Merci d’avoir apporté des arguments pertinents pour appuyer tes thèses ,j’apprecie l’effort de clarté et de developpement que tu fais dans tes posts ,cependant tu n’as pas saisi le fond de la pensée à propos de la guerre technologique , il n’est pas dans mon intention de décréter que tous les armements anciens ou rustiques sont obsolètes et inefficaces ,il faut voir une armée comme une pyramide oû les fantassins et les armes légères constituent la base tandis que les technologies spatiales ( balistiques ou satellites ) en constituent le sommet ,cette pyramide est plus ou moins haute selon le degrés de développement économique et technologique d’une nation , il est évident que les appareils de cinquieme génération se situent dans la partie supérieure de la pyramide mais doivent s’appuyer sur les appareils situés aux niveaux inférieurs pour pouvoir créer un avantage exploitable sur le terrain et faire basculer la situation vers un rapport de force favorable ,les concepteurs de ces appareils ont defini un cadre d’amploi qui leur permet à un moment clé de pouvoir deverouiller une situation figée grace à leur superiorité technologique ,et cela se fait au profit des avions de rang inferieur , donc la nation qui dispose de ces appareils pourra en faire non pas le fer de lance de leurs forces aériennes mais une sorte de joker ou de clé universelle pour debloquer un espace fermé , voilà tout simplement ou se trouve l’intérêt des armements de haute technologie et la tendance ira en s’accuentuant tout en creusant l'écart entre les nations qui l’ont et ceux qui ne l’ont pas .
Je comprend bien cette conception, et c'est pour cela que j'ai dit au début "La guerre, ce n'est pas que la technologie"
Mais selon cellle-ci, les Allemands auraient dû se faire trucider en 1940 par les Français et les Britanniques, les Japonais par les Britanniques, les rouges par l'Allemage Nazie, les Viêt-Minh auraient dû se faire trucider par les Français, l'ALN également,tout comme les "Moujahidines" par les soviets, les Talibans par les US et leur "alliés". Et meilleur pour la fin: Les Mongols auraient dû se faire écraser par le reste du monde. (J'aurai bien utilisé l'Armée de Qin vs le reste de la Chine comme exemple mais ce n'est pas très connu.) Bref la liste de cas est extrêmement longue.
Quand à la conception en elle-même, la technologie n'est PAS une fin en soi mais un moyen. Les nations se dotent (et l'ont toujours fait) de forces armées non pas pour la technologie mais pour des buts bien précis. Pour la réalisation de ces buts précis elles se dotent de moyens, dont font partie les moyens technologiques. De ce fait la conception des forces armées ne peut se faire par une logique de moyen où c'est l'outil qui prime, mais par objectif où la primauté est donnée à la réalisation des fins voulues. Par conséquent, concevoir les forces armées d'un pays en pyramide technologique est un non sens. Je ne suis pas contre le fait de le faire d'un point de vue académique/théorique, mais du point de vue de la réalité (et c'est quand même là que nous vivons, sauf erreur de ma part) cela n'amène à rien de concret.
Il faut faire très attention à cela par ce qu'à chaque fois qu'une nation,entité (au sens le plus large qui soit) qu'un groupe s'est mit à considérer les moyens comme étant une fin, la fin (sans jeu de mots) était proche, ou du moins l'échec était proche.
Je ne veux pas aller loin en exemples, mais je citerai celui de la Bureaucratie. Conçue au début comme théorie d'organisation administrative ayant pour but de permettre aux entités administratives de remplir leurs fonctions de la meilleure façon possible. Mais les administrations en fures tellement prises que la bureaucratie a fini par être synonyme de freinage administratif, càd le contraire de l'objectif du début... Classifier donc les armées par (et uniquement) sémantique n'est pas un problème en soi, c'est lorsque cela devient une base de vision que les problèmes commencent!

Après quand tu dis que le JF-31 n'est qu'un moyen de guerre technologique (au sens commercial ) je ne peux qu'approuver. à mon sens le but des JF-31 -en plus de permettre aux ingénieurs de l'institut 601 de Shenyang de rester affutés aux dernières techniques et de faire un programme à "haut prestige" - est de présenter un concurrent symétrique aux pays s'intéressant aux F-35 ou qui risquent d'en être menacés dans le futur, voire, avec l'influence grandissante de la Chine, de shiper des parts de marché aux américains!! (capacité +/- similaires à un prix de loin inférieur + l'assurance d'avoir un partenaire qui -pour l'instant- ne s'intéresse pas à s'imicer dans vos affaires)
Les F-15/F-16 ont été ces 15-20 dernières années un moyen de tuer lentement (ou du moins affaiblir) les industries de défense Européennes avec les multiples histoires de pressions sur les pays pour s'en procurer aux dépends des Rafale/Eurofighter/Gripen et ce dans un but d'accroire leur influence.
Et le JF-31, s'insère dans la même logique. Après pour qu'il soit un succès commercial les forces chinoises devront mettre la main à la poche et surtout trouver un rôle bienprécis à l'avion (intercepteur, pénétration, SEAD/DEAD, Anti-shipping...)

Personnellement je le verraibienseservir de sa basse signature en bande-X pour un rôle de SEAD/DEAD,après, popurquoi pas comme plateforme de lancement de missiles de croisière ou de missiles anti-navires, quoique ses capacités d'emport me semblent limitées.

Répondre

Revenir à « Armes et autres matériels »