Actualité militaire au Niger

Discussions diverses.
Salons de l’Armement , Shows Aériens, Stratégie de défense .
Répondre

Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 06 novembre 2018, 00:31

On google earth we can see now 3 hangers fully build; the runway is also getting in shape.
(New picture dates from 10/1/2018)


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 06 novembre 2018, 22:37

...and anti-US air/drone news is spread. That suits me!
Les États-Unis vont créer un nouveau Guantanamo au Niger
Thu Oct 11, 2018 3:35PM

AccueilAfrique
Un nouveau Guantanamo va apparaître au Niger. ©US DoD
Un nouveau Guantanamo va apparaître au Niger. ©US DoD
Les États-Unis cherchent à renforcer leur présence dans le Sahel en Afrique en créant une base pour ses drones.

Le journal algérien Al-Chorouq a annoncé ce jeudi 11 octobre la construction d’une base militaire américaine au Niger, craignant que ce pays ne multiplie les attaques contre les civils et ne crée un nouveau Guantanamo dans le nord du Niger.


Les services de renseignements américains sont présents près des frontières algériennes. ©echoroukonline.com
« Les avions espions américains volent près des frontières algériennes. Selon des reporters indépendants, y compris des journalistes américains, la création d’une base militaire américaine au Sahel n’était pas une bonne nouvelle pour les habitants de cette région », a écrit Al-Chorouq.

« Les États-Unis sont apparemment devenus la puissance dominante dans la région du Sahel, où l’agence de renseignement américaine (CIA) a mis en place une base militaire pour ses drones au Niger afin d’assurer une présence solide dans la bande désertique », a déclaré Leslie Farran, spécialiste des affaires africaines.

La création de telles bases n’est pas une « bonne nouvelle » pour le peuple sahélien, car il pourrait réserver aux habitants de cette région le même sort que celui qu’ont connu les peuples afghan et pakistanais, où les victimes civiles sont qualifiées de « pertes collatérales » de la guerre par drones interposés.

Le journal américain The New York Times, qui a publié l’étude, a révélé en septembre dernier qu’il existait une base secrète pour les drones non loin de la région de Dirkou (nord-est du Niger).

Selon des sources militaires de pays d’Afrique de l’Ouest, ces drones auraient lancé des attaques depuis la base de Dirkou et seraient stationnés quelque part sur le sol libyen.

D’après Leslie Farran, avec la création de cette base, la CIA dispose maintenant d’un « immense champ d’action » qui s’étend de la Libye, du sud de l’Algérie et du Tchad jusqu’au centre du Mali, du Burkina Faso et du Nigéria et bien au-delà.

Elle a déclaré que les pays d’Afrique de l’Ouest s’inquiètent de l’existence d’un centre de détention secret de la CIA à Dirkou.

« Rien n’empêche les Américains de transférer les personnes enlevées en Libye dans cette base et de transformer cette base en un nouveau Guantanamo, d’autant plus qu’un officier du renseignement américain a dit sous le sceau de l’anonymat que la CIA peut faire ce qu’elle veut là-bas », a-t-elle précisé.

Les médias locaux algériens ont écrit début septembre que les États-Unis étaient sur le point de terminer la construction de l’un de leurs plus grands aérodromes pour drones au Niger, en Afrique.

Le journal Al-Balad a écrit que cette base aérienne était située dans la région d’Agadez dans la République du Niger, à seulement 300 kilomètres des frontières sud de l’Algérie, et que les États-Unis l’ont nommée « base 201 ».

Le site Web algérien Al-Nahar a également écrit il y a quelques jours : « Des photos aériennes et des images satellite suggèrent que les États-Unis sont en train de construire un centre d’espionnage et une base pour y déployer leurs drones près des frontières algériennes. »

« Les drones américains décollent de cette base aérienne située au sud-est de Niamey, capitale du Niger, et qui sert de base arrière aux forces américaines. De grands réservoirs de carburant y ont été installés », a ajouté Al-Nahar.

Le groupe InterSoft a écrit il y a peu : « Les États-Unis sont en train d’envahir l’Afrique en utilisant le Niger comme porte d’entrée. Ils ont également 12 autres bases militaires secrètes en Afrique, et ils souhaitent occuper ce continent en employant une nouvelle méthode. »

La construction de cette base militaire, qui est le plus grand complexe militaire des États-Unis à l’étranger, a coûté plus de 110 millions de dollars. Elle est plus grande que les bases aériennes d’al-Dafara, aux Émirats arabes unis, et de Phan Rang, dans le sud du Vietnam, construite en 1969. Cette base peut abriter 150 avions.


PressTV-Les États-Unis s’emparent du Sahel
Les pays du G5 et leurs voisins placés sous l’emprise de la CIA.https://www.presstv.com/DetailFr/2018/1 ... es-Vietnam


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 06 novembre 2018, 22:39



Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 07 novembre 2018, 19:48

L’assistance américaine au G 5 Sahel s’élève à près de 600 milliards de FCFA (ambassadeur)
-AA+A

Soumis par lawan le lun, 05/11/2018 - 16:39
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF
Par Agence Nigérienne de Presse
novembre 5, 2018
NIAMEY, 5 Nov (ANP) - « L’assistance totale fournie par les Etats Unis aux Etats membres du G5 Sahel en matière de sécurité, depuis l’exercice 2012, s’élève à environ un milliard de dollars », a annoncé lundu 5 novembre à Niamey l’ambassadeur des Etats Unis au Niger, Eric Whitaker .
Le diplomate américain qui a été reçu par le Président de la République Issoufou Mahamadou , président en exercice du G 5 Sahel a dit que Les Etats Unis « soutiennent fermement le G5 Sahel en tant qu’organisation africaine qui répond aux défis transnationaux en matière de sécurité, de l’humanitaire et du développement en adoptant une approche globale allant au-delà de la sécurité physique».
A cet effet, les Etats Unis soutiennent la force conjointe du G5 Sahel en offrant une assistance directe au secteur de la sécurité aux pays membres. « Depuis notre engagement initial de 60 millions de dollars en octobre 2017, l’aide américaine a presque doublé pour atteindre 111 millions de dollars, afin de répondre aux dépenses prioritaires de déficit de capacités du G5 pour le Sahel » , a indiqué Eric Whitaker.
L’assistance américaine fournit, l’équipement, la formation, et le service de conseils nécessaire pour permettre à chaque membre du G5 Sahel, d’exporter et de maintenir une force de la taille d’un bataillon en vue d’offrir davantage de protection contre les attaques des postes isolés, a-t-il précisé.
Le Diplomate a déclaré en outre avoir entretenu le Chef de l’Etat, du récent briefing tenu à Niamey par l’US AFRICOM, concernant le rapport d’enquête finale sur les évènements du 4 octobre 2017 à Tongo Tongo (frontière malienne).
A cet effet, l’ambassade des Etats Unis au Niger a organisé le 4 octobre dernier une cérémonie commémorative à l’honneur des quatre soldats américains tués et de quatre soldats nigériens tués lors de l’embuscade perpétrée par des extrémistes.
L’importance du rapport de cette attaque, selon l’ambassadeur américain, c’est « de tirer les leçons de ce tragique incident, pour faire en sorte qu’un tel évènement ne se reproduise plus ».
Cette audience s’est déroulée en présence du Ch
ef d’Etat-major des armées, le Général d’Armée Ahmed Mohamed.
SML/MHM/CA - ANP 0016 NOVEMBRE 2018
http://www.anp.ne/?q=article/l-assistan ... 5fV72.dpbs


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 16 novembre 2018, 22:26

....come on guys, so far so good. Just close that base in niger and stop constructing it.

Are you willing to defend that base? It will be attacked like any other base, in Afghanistan or Irak. Few grad-missiles will do the job, and we all know they are out there.

What is the plan then? Pursue the attackers? Engage in full-scale war?

....I mean do us all a favor and re-think your strategy. Nigerian and Mali forces won't do the job. You will need Apache-helicopters and roughly a battalion to defend the whole region around Agadez just to run your drone base. The attackers will come, even if you think it is calm now. (I do not believe in this calmness, not a second). It is like with the flies and s**t. they always meet up.
Pentagon to cut scores of US troops in Africa as mission changes

Nigerien Armed Forces train with 20th Special Forces Group during Flintlock 18 in Niger, Africa on April 16, 2018. The Pentagon has decided to cut about 700 troops in Africa because of other priorities.

JEREMIAH RUNSER/U.S. ARMY

Email Print Reddit Tweet Share Pinterest More
By JOHN VANDIVER | STARS AND STRIPES
Published: November 16, 2018

STUTTGART, Germany — The Pentagon said it will cut about 10 percent of its force in Africa, with most reductions focused on slashing the numbers of troops providing tactical help to local soldiers in the western part of the continent.

The decision, which comes one year after four U.S. soldiers were killed in a counterterrorism mission gone awry in Niger, means U.S. Africa Command will rely more on intelligence and surveillance operations in the region.

The U.S. has about 7,200 troops operating in Africa. The coming reductions, about 700 in all, will happen over the course of the “next several years” the Pentagon said Thursday.

The change in strategy “preserves the majority of U.S. security cooperation partnerships and programs in Africa to strengthen partner networks, enhance partner capability and support ongoing programs,” the statement said.

Counterterrorism missions based out of Somalia, Djibouti and Libya will largely remain unchanged, it said. In western Africa, the “emphasis shifts from tactical assistance to advising, assisting, liaising, and sharing intelligence.”

related articles
The U.S. is developing a new drone base in Niger that is expected to give a boost to surveillance capabilities stretching into Mali and Libya, which could reduce the need for ground troops. Earlier this year, the U.S. also was given permission to conduct armed drone flights out of Niger.

So far, no air strikes have been launched in either Niger or Mali, AFRICOM said Friday.

AFRICOM’s new drone site in Agadez, Niger, is expected to be operational by mid-2019.

Counterterrorism operations in Somalia have been the main effort for AFRICOM during the past year. Dozens of airstrikes have been launched in the country and U.S. special operations forces serve as advisers to government troops in their battle against Islamic militants.

In Western Africa, the military mission also has grown during the past two years. However, last year’s deadly ambush in Niger, launched by militants against a U.S. special operations team, brought scrutiny to the mission and raised questions about whether U.S. troops were taking unnecessary risks in the that area.

An AFRICOM investigation found that special operations forces serving as advisers to Nigerien troops were poorly trained for their mission. Several troops were issued reprimands in the wake of the ambush, including U.S. Special Operations Command Africa boss Maj. Gen. Marcus Hicks, who was faulted for insufficient oversight of his subordinate officers.

While there are various Islamic militant groups that operate in and around Niger, military officials have acknowledged none currently pose a direct threat to the U.S.

The coming force reduction in Africa also comes as the Pentagon moves forward with a new strategy focused on “great power competition,” which emphasizes countering Russia and China, and places less importance on countering obscure terrorist groups in remote corners of Africa.

[email protected]
Twitter: @john_vandiver https://www.stripes.com/news/pentagon-t ... s-1.556858


numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2709
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Actualité militaire au Niger

Message par numidia » 17 novembre 2018, 21:13

espérons qu'ils dégagent totalement !
bonne nouvelle mais très surprenant ... enfin pas tout à fait ils misent sur le technologique, peu sur le terrain, actions à distance
il y aura peut être sous-traitance de certaines actions à leurs supplétifs européens, ex au Niger, les Français (qui en parallèle sont obligés de reculer dans la sphère décision/commandement)
enfin, bref, affaire à suivre

à noter que toute cette zone sahélienne est un objectif affichée par les Russes (bien sûr et au delà, c'est sans limite, mais là c'est une zone sous haute tension), les accords relatifs à la vente d'armement russe aux pays africains avancent, les USA sont dans une période très incertaine, les Russes vont accélérer si tout ça se confirme
sans parler des négociations chez nous pour la fabrication d'armes destinées à l'Afrique

le gros du problème reste la Libye
un cauchemar pour toute l'Afrique
une présence USA (entre autres forces étrangères / néocoloniales) sur le long terme au coeur de l'Afrique du Nord
Image


zeitrecht
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Algeria
Messages : 975
Inscription : 27 octobre 2012, 23:59

Re: Actualité militaire au Niger

Message par zeitrecht » 18 novembre 2018, 21:03

numidia a écrit :
17 novembre 2018, 21:13
espérons qu'ils dégagent totalement !
bonne nouvelle mais très surprenant ... enfin pas tout à fait ils misent sur le technologique, peu sur le terrain, actions à distance
il y aura peut être sous-traitance de certaines actions à leurs supplétifs européens, ex au Niger, les Français (qui en parallèle sont obligés de reculer dans la sphère décision/commandement)
enfin, bref, affaire à suivre

à noter que toute cette zone sahélienne est un objectif affichée par les Russes (bien sûr et au delà, c'est sans limite, mais là c'est une zone sous haute tension), les accords relatifs à la vente d'armement russe aux pays africains avancent, les USA sont dans une période très incertaine, les Russes vont accélérer si tout ça se confirme
sans parler des négociations chez nous pour la fabrication d'armes destinées à l'Afrique

le gros du problème reste la Libye
un cauchemar pour toute l'Afrique
une présence USA (entre autres forces étrangères / néocoloniales) sur le long terme au coeur de l'Afrique du Nord
Les forces néocolialistes n'ont jamais quitté l'Afrique du nord,l'armée Française a toujours pied au Maroc ainsi que l'armée Americaine.Il ya eu un accident de la route en 2016 au Maroc qui a fait 3 morts dont 2 officiers Americains et,cela au dela de la periode des exercices Americano-Marocains,de plus plusieures photos attestent de la presence d'une base.
La Libye est un probleme mais le Maroc l'est tout autant.
Il faut juste se rappeler qu'on 1900 c'est les Alaouites qui ont fait appel a la France pour protéger leur trône,rien ne peut empécher Pablito d'en faire pareil en cas de grabuge.
Si confrontation Russo-Americaine aura lieu,le Maghreb sera aux premières loges


numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2709
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Actualité militaire au Niger

Message par numidia » 19 novembre 2018, 20:49

absolument, merci pour ce rappel
même constitutionnellement, l'interdépendance entre France et Maroc est inscrite dans les accords de 56
Image


ANP4DZ
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 863
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: Actualité militaire au Niger

Message par ANP4DZ » 19 novembre 2018, 21:54

malikos a écrit :
06 novembre 2018, 22:39
Ils nous cassent les pieds avec leurs drones à nos frontières. Je leurs donnent un :banni2:


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 20 novembre 2018, 00:28

Completion of US drone base in Niger to be delayed
By: Kyle Rempfer   7 hours ago

In this photo taken April 16, U.S. and Nigerien flags are raised side by side at the base camp for air forces and other personnel supporting the construction of Niger Air Base 201 in Agadez. (Carley Petesch/AP)
Niger Air Base 201, a future hub for armed drones and other aircraft, won’t be completed until the middle of 2019.

The base was originally intended to be operational by the end of this year, but the region’s difficult weather and harsh environment is pushing completion back, an official with U.S. Africa Command told Air Force Times.

“Weather (rainy season) and other environmental complexities are a few reasons for this minimal delay,” the official said in an email. “Because construction on the airfield and runway is ongoing, there are no U.S. ISR aircraft operating out a Nigerian Air Base 201.”

The base’s total cost will be roughly $100 million, according to previous AFRICOM estimates. Officials did not immediately respond when asked whether the delays into next year are expected to increase the cost.

Air Base 201 will eventually house the U.S. armed drone mission in Niger that currently operates out of Niger’s capital, Niamey.

A sand storm moves in at Nigerien Air Base 201, Niger, in June. Dust storms are just some of the weather complications that make construction in the Sahara difficult. (Airman 1st Class Thomas Jamison/Air Force)
A sand storm moves in at Nigerien Air Base 201, Niger, in June. Dust storms are just some of the weather complications that make construction in the Sahara difficult. (Airman 1st Class Thomas Jamison/Air Force)
U.S. officials have described the construction of Air Base 201, located near the Nigerien city of Agadez on the edge of the Sahara Desert, as the largest Air Force-led construction project in history.

The armed drone mission in Niger was approved in early 2018 with consent of the local government. The drones are part of a long-term partnership between the U.S. and Niger to counter violent extremists in the region, such as Boko Haram and al-Qaida in the Islamic Maghreb.

The U.S. military is reducing its personnel in Africa by about 10 percent in the coming years so the Pentagon can reallocate forces to address threats from China and Russia.

DoD is stretched thin and plans to pull back in Africa
DoD is stretched thin and plans to pull back in Africa
Chronically under-resourced, U.S. Africa Command will have fewer forces in country rather than more.

By: Tara Copp
The U.S. currently has about 7,200 troops deployed in Africa.

That shift in strategy likely won’t have a huge impact on Air Base 201′s role in Africa, though.

“In West Africa, specifically, we will decrease emphasis [on] tactical level advice and assistance and move to a more strategic approach,” the AFRICOM official said. “This adjusted approach relies more heavily on advising, assisting, liaising and sharing intelligence at key nodes throughout the region.

The drone mission from Air Base 201 will serve as an important ISR provider for local forces in West Africa, and could even pick up the slack from a decreased ground presence by U.S. troops who work in the region to train partner forces.

“The majority of DoD personnel in Niger are supporting air operations at the airfield in Niamey, or at an airfield in Agadez [Air Base 201]," Robert Karem, the former assistant defense secretary for international security affairs, said this spring.​ “The establishment of the Agadez airfield will help provide additional ISR coverage in the region.


About
this
Author
About Kyle Rempfer
Kyle Rempfer is the Early Bird Brief Editor for Military Times and a former Air Force combat controller.https://www.militarytimes.com/news/your ... e-delayed/


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 21 novembre 2018, 18:39

de Jéré
Monsieur/madame Reality Check, l’an dernier, moi comme d’autres, membres de la force Barkhane, nous avions franchit la frontière algérienne, par le Niger, nous sommes toujours là et nous n’avons constatés aucune différence en franchissant la frontière, en fait on savait qu’on allait la franchir (on avait pas le choix vu la topographie des lieux (barrière rocheuse), vu qu’on voulait faire une tenaille d’une base de GAT, qui finalement n’y était pas/plus) mais c’était juste pour passer et non pour y mener une opération.Notre capitaine avait pris cette initiative en disant que de toute façon, il n’y a personne dans cette zone et que de toute façon, l’Algérie ne le saura jamais et que si on leur demandait, ce serait non, préférant laisser passer les terroristes plutôt que les français.
Je ne sais pas si vous vivez vraiment dans le Sud de l’Algérie, mais en tout cas, n’imaginez pas qu’il y a un rideau de fer avec une armée algérienne tout le long capable de contrer n’importe quoi qui voudrait y entrer.L’armée algérienne comme les autres armées de la région, ils contrôlent les points d’entrées des routes et rien d’autres.Les troupes nigériennes avec qui on était, leurs chefs disaient explicitement qu’ils ne faisaient pas ce que nous faisions, qu’ils ne patrouillaient pas le désert et les zones vides, qu’ils tenaient garnison et que même les routes les points d’entrées n’étaient pas « gardés » correctement (pas assez de moyens, ils restaient bien souvent au bord de Madama, les terroristes n’avaient qu’à éviter ce point pour passer tranquillement.Je sais aussi que les autres pays de la région, c’est la même chose dans le désert et l’Algérie n’est pas une exception et sa « frontière » dans le désert n’a rien de physique, il y a le même vide.
Plus d’une fois on s’est posé la question sur l’Algérie et son armée, sur pourquoi c’est nous, de ce côté, avec nos petits moyens du moment, qu’on se crève le cul a s’ensabler pour surveiller cette frontière.Quand on a galérer comme nous l’avons fait, quand on a subit la casse et les crevaisons, en fait on comprend pourquoi personnes ne fait ce que nous faisons.Trop chère, qui demande une logistique monstre, des moyens de dépannage etc.
L’armée algérienne ne fait pas ce que nous faisons, tout juste qu’ils tombent par hasard ou sur une plainte d’un local dans le Nord du pays sur des groupes terroristes, qu’on trouve une petite cache d’armes.Mais son armée reste dans les casernes, on forme les conscrits, on garde les postes frontières mais on ne bouge pas.N’espérez pas voir des chars algériens à la frontière avec le Niger, y a rien, les algériens n’ont que que 2-3 bases aériennes sur lesquels les troupes campent et ne s’éloignent pas trop, ils tiennent garnison et ça permet de faire du chiffre aux politiciens pour rassurer le peuple qu’il contrôle la situation, on annonce des milliers de renforts, en fait ces chiffres sont bidons, il y a de vrais renforts, mais ça se limite a mettre des conscrits dans les avions, a les envoyer sur une base proche de la Libye ou du Niger, pour qu’ils tiennent garnison.Ils ne déploient pas des centaines de véhicules et ne vont pas patrouiller à 300 km de la base, ils ne vont pas bivouaquer dans le désert, leurs forces ne font rien d’autre qu’attendre et quand un événement survient on sort les meubles.La seule frontière que l’Algérie surveille vraiment, c’est celle avec le Maroc, les autres on y assure le minimum et dans le Sud c’est nada, que dalle!

le 21 mai 2017
http://www.opex360.com/2017/05/20/terro ... -lalgerie/
et proche de Tririne.
malikos a écrit :
21 novembre 2018, 18:12
FULCRUM a écrit :
07 mars 2017, 11:36
C'est la 2e inaugurée officiellement à la télé par le CEM, après celle de Tinzaouatine

(New to me) Algerian base close to Niger?
Google earth shows approximate 100Km south of Djanet and only when applying higher resolution (better than 10km per unit) that larger areas are blocked i.e. not available for good resolution. Usually, this blockage/denial of better quality images is only requested and granted by the respective government of the country. Thus the presence of „secret military installation(s) “ is likely the reason for those requests.
Utilizing Bing aerial view and following the tracks vehicles always will leave, we can see a small nexus point with a relatively small installation.
I believe that I can see structures barracks container sand supply lines. Those are fixed bases.

Approximate location:
23.826251, 8.889779


Approximate location:
23.704761, 9.166116


Approximate location:
23.473377, 9.127713
Then ca. another 50Km to the south, the manifold tracks in Bing aerial view lead suddenly to a zone which appears to be „empty“. However, anomalies (color and shape of different areal pictures) in the picture overly in Bing aerial view, suggest that there some manipulation may have happened to cover an even more „interesting base“ located approximately: 23.365419, 9.272395


According to what if have understood those units are under the control of Aiin Gezzam. The site I am speaking of is ca. 600 Kilometers from Aiin Gezzam to the north-east and I would speculate ca. 15-20Km from the border with Niger. The Touarek would call the place „Tiririne“ .
It was revealed to the public in 2017. Any new information on „Tiririne Air Base”?

malikos
posting.php?mode=quote&f=18&p=236016


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 27 novembre 2018, 23:15

....and Agadez is totally safe
...yes, the drone base is 100 % safe :nooo:

Agadez : un réseau de trafic illicite d’armes démantélé
24 novembre 2018 DIM Actualités 0


Le mercredi 21 novembre 2018, les éléments de la police nationale en service à la Direction Régionale de la Police Nationale (DRPN) d’Agadez, dans leur mission quotidienne de lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et le trafic en tous genres, ont démantelé un grand réseau de trafic illicite d’armes. Qu’est-ce qui s’était réellement passé ce jour là ?
Selon une source que nous avons contactée à Agadez, il paraitrait qu’un charretier à la recherche des bois pour couper et revendre, aurait aperçu à l’ouest de la ville d’Agadez dans un milieu arbuste un groupe des jeunes gens enturbannés, avec des motos, ce qu’il aurait trouvé suspect. C’est ainsi qu’il avait informé un chef de quartier, qui à son tour avait aussitôt informé la Police qui a mis en place un dispositif de surveillance et de filature dans le secteur. C’est qui a abouti le même jour à trouver respectivement :
– Au quartier EKARKAWE /Agadez chez Aghali Ousmane, marabout, imam de la mosquée EKARKAWE : 02 AK 47 ; une (01) arme collective M80 ; 01 FALL ; 369 munitions de M80 ; 302 munitions de AK47 ; 14 munitions de FALL ; 04 chargeurs de FAL ,09 chargeurs de AK47 et 04 porte chargeurs ;
– Au quartier Timiot /Agadez chez Aghali Ibrahim et de Adama dit KABLO, il a été trouvé 01 arme de guerre AK47 et trois chargeurs garnis.
Ledit imam a été arrêté le même jour, chez lui et un message de rechercher a été lancé contre le surnommé KABLO qui lui aussi a été interpellé deux jours après selon notre source à Tchirozerine par les éléments de la Police Nationale de Tchirozerine.Toujours dans la même affaire notre source nous informe de l’arrestation de deux autres personnes de nationalité malienne dans un garage de la place et leur véhicule de marque TOYOTA V6 immobilisé.

D’autres personnes impliquées sont toujours recherchées et espérons qu’elles soient arrêtées pour que la paix et la quiétude règnent dans l’AÏr.
CHAPEAU A LA DRPN D’AGADEZ !

La Rédaction
https://airinfoagadez.com/2018/11/24/ag ... demantele/

Partager :


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 27 novembre 2018, 23:20



Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 27 novembre 2018, 23:23

...to be remarked. The market is brought to the base...
Thus there are apparently good reasons, why the workers cannot go the market; interesting!


Topic author
malikos
Mulazim Awal (ملازم أول)
Mulazim Awal (ملازم أول)
Algeria
Messages : 1333
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Actualité militaire au Niger

Message par malikos » 02 décembre 2018, 18:02

Very much to note that on the civilian part of Agadez airport the Hercules RS 88601 of the 86 airwing get unloaded by American military personnel. Some two US soldiers up to speak to the logistics person. They are armed with pistols.
And another gentleman with a rifle come out form the loading bay of the Hercules 130J and watches over it the whole time.

...again to note that is all on the "civilian part" of the airport as can be seen on minute 1:30....


...ah by the way, the is no nigerien oversight and no training mission

Répondre

Revenir à « Actualité militaire »