Armée Britannique

USA, Espagne, France, UK, Portugal, Italie, Canada, Pays de l'est...
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 31 mars 2019, 18:41


Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 31 mars 2019, 23:01


Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 01 avril 2019, 18:24

New EU fleet announced, British warships to take part

HMS Queen Elizabeth, HMS Duncan, HMS Iron Duke and RFA Tideforce are to be transferred to EU command.

British vessels are being transferred to temporary European Union command for the next 6 weeks, the reason for this according to the Government, is to enable better interoperability with allies.

A Ministry of Defence spokesperson said:

“The United Kingdom has voted to leave the European Union but opinions vary on this topic.”

According to the Minister for Naval Matters and Urban Planning, Ronald Monsoon:

“It’s in our mutual interest to work closely with the EU and its member states to challenge terrorism and extremism, illegal migration, cyber crime, and conventional state-based military aggression.”

Previous efforts to strengthen links have been unsuccessful for decades due to Britain’s opposition to a combined European military.

“We’ve never come this far before,” a senior European Union official told Reuters, he said of EU defence integration efforts that date back to a failed bid in the 1950s. “We are in a new situation.”

The permanent structured cooperation on defence agreement (PESCO), seeks to tighten defence between EU members and improve coordination in the development of new military hardware. Aside from Denmark, which has opted out of all EU defence, only Austria, Poland, Ireland and Malta have yet to decide whether to join the pact.

Many NATO nations are also members of the European Union and the nations are trying to square the defence requirements for each alliance, the head of NATO noted at a conference.

“I welcome EU efforts on defence,” the secretary general of NATO said. “They are an opportunity to further strengthen the European pillar within NATO and contribute to better burden-sharing. But with opportunity comes risk:The risk of weakening the transatlantic bond; the risk of duplicating what we are already doing; and the risk of discriminating against non-EU members of the NATO alliance. The reality is the European Union cannot protect Europe by itself,” Jens Stoltenberg said.

The vessels will form part of a new fleet which will be based out of Calais.
https://ukdefencejournal.org.uk/new-eur ... take-part/

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 20 avril 2019, 22:57

British Army decides to reduce its tank fleet size by a third
44964287_10161198737670615_6738382364017164288_o-1024x745.jpg
The UK army’s fleet of Challenger 2 main battle tanks is to be stripped by a third, according to The Times.

According to the sensationalist media report, the British Army is planning to revamp only 148 of its 227 Challenger 2 tanks because of cost constraints.

Also notes that the remaining main battle tanks would be used for spare parts, though it said that some tanks could be patched up for deployment in an emergency.

This statement was a real shock to a number of military experts who voiced concerns over plans to cut British tank fleet. The “new” British Army would have 87 times fewer tanks compared with Russia.
https://defence-blog.com/army/british-a ... third.html
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 03 mai 2019, 16:46

HMS Westminster
IMG_20190503_164448.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 03 mai 2019, 16:50

Classe-Trafalgar SSN HMS Talent détroit du Gibraltar


Avatar de l’utilisateur

Dragunov
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2082
Inscription : 19 septembre 2017, 18:55

Re: Armée Britannique

Message par Dragunov » 03 mai 2019, 16:55

HMS Vigilian
http___com.ft.imagepublish.upp-prod-eu.s3.amazonaws.jpeg
http___com.ft.imagepublish.upp-prod-eu.s3.amazonaws (1).jpeg
http___com.ft.imagepublish.upp-prod-eu.s3.amazonaws (2).jpeg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.


DZsweetDZ
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 320
Inscription : 18 février 2018, 14:09

Re: Armée Britannique

Message par DZsweetDZ » 21 mai 2019, 20:51

Un destroyer britannique détruit un drone avec un missile supersonique

saha ftorkoum vous avez vus la vitesse du missile :super:

https://fr.sputniknews.com/defense/2019 ... struction/

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5744
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Armée Britannique

Message par sadral » 30 juin 2019, 23:46

Traduction Google
Royal Navy Sub Appears In Gibraltar Equipped With A Wake Detection System

Ce capteur non acoustique pourrait compléter le sonar du bateau lors de la recherche de sous-marins ennemis particulièrement silencieux.


Le sous-marin d’attaque HMS Talent de la marine royale britannique Trafalgar est apparu sur le territoire britannique de Gibraltar, doté de ce qui semble être un système spécialisé pour détecter les sous-marins hostiles sans utiliser de sonar. Le concept d’utilisation de divers capteurs pour détecter les signatures non acoustiques d’autres sous - marins n’est pas nouveau , mais les équipements supplémentaires de Talent font suite à des années de rapports faisant état d’une activité sous-marine croissante de la part d’opposants potentiels, tels que la Russie et la Chine , dans les régions de l’Atlantique et du Nord. le Pacifique , parmi d’autres étendues d’eau . Il est également à la fois de ces pays continuent de développer et de déployer plus silencieux à propulsion nucléaire et sous-marins diesel-électriques avancés .

La photographe David Parody a saisi de superbes photos de Talent lors de son entrée dans la baie de Gibraltar le 8 mai 2019. Les observateurs ont vite repéré le matériel jamais vu auparavant au-dessus de la coque avant. Parody a par la suite trouvé une autre photo du même bateau datant d'avril 2019, montrant le système installé. Cependant, il a dit qu'elle n'avait pas disposé du dispositif de capteur apparent lors d'une autre visite en 2018, qui avait suivi un important réaménagement, suggérant que l'ajout était relativement récent.

Il n'est pas clair si le nouvel ajout est permanent, non plus. Le talent est l'avant-dernier des sous-marins de la classe Trafalgar , entré en service en 1990 et l'un des trois seulement restant en service. La Royal Navy envisage de la désaffecter en 2021, car elle élimine toute la classe en faveur de la nouvelle classe Astute .

Le système comporte quatre sondes individuelles à l'avant et rappelle visuellement les caractéristiques les plus couramment observées sur plusieurs types de sous-marins soviétiques et désormais russes . Bien qu'il existe différentes configurations avec leur propre nomenclature spécifique, elles sont communément appelées système Obnarujenia Kilvaternovo Sleda (SOKS), qui traduit le système de détection d'objets de sillage. SOKS permet à ces sous-marins de détecter des adversaires sous-marins sans utiliser de sonar, mais nous en parlerons plus tard.

Longtemps le défaut de la guerre sous-marine, le sonar a toujours certaines limites. Les systèmes sonar modernes ont généralement une fonctionnalité à la fois active et passive. En mode actif, ils fonctionnent de la même manière que les radars au-dessus des ondes, mais utilisent de l’énergie acoustique au lieu de l’énergie RF, en émettant des «pings» qui rebondissent ensuite sur des objets sous-marins et à la surface. La fonctionnalité passive donne aux opérateurs la possibilité d'écouter certains bruits en relation avec leur environnement à l'aide des récepteurs très sensibles et en grande partie omnidirectionnels du système.

Cependant, le sonar actif peut rapidement révéler la position d'un sous-marin, tandis que le mode passif peut capter toutes sortes de bruits de fond et est affecté par l'environnement océanique en constante évolution autour du sous-marin. Les deux vidéos ci-dessous donnent une bonne idée des facteurs en cause.

Il y a très peu de détails précis sur le fonctionnement exact de ces systèmes, mais le nom semble clairement indiquer qu'ils ont au moins la capacité de détecter les changements de densité d'eau provoqués par les sous-marins lorsqu'ils naviguent sous l'eau. Un certain nombre de torpilles modernes utilisent des systèmes de guidage dotés de la même technologie de « veille au réveil » pour trouver leurs cibles sans s'appuyer sur leurs propres sonars, qui peuvent être bloqués ou confondus par les leurres.
https___api.thedrive.com_wp-content_uploads_2019_05_top-3.jpg
https___s3-us-west-2.amazonaws.com_the-drive-cms-content-staging_message-editor%2F1557368988198-close-2.jpg
HMS Talent dans la baie de Gibraltar le 8 mai 2019. Le système de capteur apparent non acoustique est visible sur le dessus de l'avant de la coque.
https___s3-us-west-2.amazonaws.com_the-drive-cms-content-staging_message-editor%2F1557365275899-soks.jpg
Un screengrab montrant du matériel SOKS à bord du sous-marin russe Akula II Vepr , également connu sous le nom de K-157
https://www.thedrive.com/the-war-zone/2 ... ion-system
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
« Une page est tournée ; l'Algérie est d'abord fille de son histoire, qu'elle ait surmonté l'épreuve coloniale et même défié l'éclipse, atteste, s'il en était besoin, de cette volonté inextinguible de vivre sans laquelle les peuples sont menacés parfois de disparition.
L'ornière qui nous a contraints à croupir dans l'existence végétative des asphyxies mortelles nous imposa de nous replier sur nous-mêmes dans l'attente et la préparation d'un réveil et d'un sursaut qui ne pouvaient se faire, hélas ! que dans la souffrance et dans le sang. La France, elle-même, a connu de ces disgrâces et de ces résurrections. » Le président Houari Boumediene.

Répondre

Revenir à « Europe et Amérique du Nord »