Armée Britannique

USA, Espagne, France, UK, Portugal, Italie, Canada, Pays de l'est...
Répondre
Avatar de l’utilisateur

FULCRUM
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 5313
Inscription : 27 mars 2012, 22:46

Re: Armée Britannique

Message par FULCRUM » 17 juillet 2018, 11:52

Ce serais une première depuis près de 50 ans, vu que tout les projets qu'ils ont fait ont été réalisés en collaboration avec d'autres pays.
Image

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1639
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: Armée Britannique

Message par Chifboubara » 17 juillet 2018, 14:21

«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte


malikos
Musaïd (مساعد)
Musaïd (مساعد)
Algeria
Messages : 838
Inscription : 01 avril 2012, 13:54

Re: Armée Britannique

Message par malikos » 17 juillet 2018, 16:55

juste de ma tête les british on développer pas mal des avions....

je me souviens du bombardier qui a été utiliser pour la guerre Falkland.
Le Harrier qui pourra être un co-développement avec les ricains
Ensuite le Tornade, en coopération avec les européen
Ensuite le Eurofighter Typhon
....
Je assume même pour ce project il vont essayer de faire des coopérations.
Mais je comprend bien que le F35B et prévue comme remplacment pour le Harrier et le F35C pour remplacer le Tornado. Le Tempest serra pour remplacer le Typhon.

Avatar de l’utilisateur

sadral
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5318
Inscription : 03 avril 2012, 19:55

Re: Armée Britannique

Message par sadral » 28 juillet 2018, 22:29

Londres suspend son projet d’acquérir 5 frégates de type 31 pour la Royal Navy


La décision française de réduire la commande de Frégates multimissions [FREMM] au profit d’un nouveau programme visant à développer une Frégate de taille intermédiaire [FTI], moins coûteuse et plus facilement exportable, a inspiré le Royaume-Uni.

En effet, selon la Strategic Defense and Security Review (SDSR), publiée en novembre 2015, Londres fit le choix de réduire à 8 (au lieu de 13) le nombre de frégates de Type 26 devant être mises en service au sein de la Royal Navy et de lancer le programme de frégates Type 31e (« e » pour export). Et il était prévu de commander cinq navires de cette classe pour permettre à la marine britannique de disposer de 19 unités de premier rang.

L’objectif du ministère britannique de la Défense [MoD] était d’acquérir 5 frégates de Type 31e à un prix plafonné à 1,25 milliard de livres sterling. Un appel d’offres fut lancé à cette fin et deux furent proposées : l’une appelée « Leander », portée par le constructeur naval Merseyside Cammell Laird associé à BAE Systems, l’autre, baptisée Arrowhead 140, défendu par un consortium dirigé par Babcock et comprenant Thales, OMT, BMT, Ferguson Marine et Harland & Wolff.

Seulement, le MoD a décidé d’annuler l’appel d’offres en cours, au motif que ce dernier n’a jusqu’à présent reçu « suffisamment d’offres pour avoir une concurrence effective et robuste. » Mais une autre procédure devrait être prochainement lancée.

« Nous n’avons pas modifié nos plans d’achat d’un premier lot de cinq nouvelles frégates de type 31e. Nous voulons toujours que le premier navire soit livré d’ici 2023 et nous sommes confiants que sur le fait que l’industrie pourra relever le défi de nous proposer le prix que nous avons fixé », a commenté un porte-parole du MoD.

« Les pressions sur l’industrie n’ont jamais été aussi grandes et il se pourrait que les soumissionnaires ne puissent pas faire suffisamment de profit sur le contrat dans les conditions actuelles », a expliqué, dans les colonnes du Daily Telegraph, Howard Wheeldon, un expert indépendant des questions de défense.

Quoi qu’il en soit, la décision prise par le MoD, annoncée au coeur de l’été, éloigne la perspective de voir une frégate de Type31e être livrée à la Royal Navy dans les cinq ans à venir. Pour rappel, le projet français de Frégate de taille intermédiaire [FTI] est d’ores et déjà sur les rails et il a été confirmé par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25.

Le sujet est important pour la Royal Navy, qui voit son potentiel progressivement se réduite à cause des problèmes budgétaires. La frégate de type 31e [ou General Purpose Frigate] est, à ce titre, cruciale pour lui permettre de tenir son rang, tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

Il faut « veiller à ce que le programme ‘General Purpose Frigate’ donne à la Royal Navy les capacités dont elle a besoin et non des navires pas assez performants destinés seulement à atteindre la cible des 19 frégates et destroyers et pouvant éventuellement être adaptés à l’exportation », avait souligné le comité de la Défense de la Chambre des communes, dans un rapport publié en 2016.
http://www.opex360.com/2018/07/26/londr ... oyal-navy/
Image ImageImage

''C’est en pratiquant les actions justes que nous devenons justes, en pratiquant les actions modérées que nous devenons modérés, et en pratiquant les actions courageuses que nous devenons courageux.'' Aristote


saf
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 585
Inscription : 02 avril 2012, 13:42

Re: Armée Britannique

Message par saf » 05 août 2018, 14:14

La version F-35 stolv est la seul qui mérite un certain interet pour les autres versions c'est un énorme gachis. F-22, F-15 et F-18 repondent largement au mission. Jusqu'à leur remplacement par des système doté de AI évolué, robotisé et automatisés et dronise à l'extrême dans 10 ans.

Répondre

Revenir à « Europe et Amérique du Nord »