Moyens Aériens de la Protection Civile

Quwwat Al-Amn - قوات الأمن
Venez discuter de la Gendarmerie Nationale, de la DGSN, des Douanes, des GGF et de tous les corps de sécurité
Répondre

AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par AAF 2020 » 30 juillet 2016, 12:54

À quand un hélicoptère pour la Protection civile de Béjaïa ?

Le récent incendie, qui a ravagé des dizaines d’hectares du Parc national de Gouraya et qui a menacé des habitations et le port pétrolier, a montré que le besoin en moyens aériens pour lutter efficacement contre les feux est plus que pressant.


Face à l’inaccessibilité du relief de la région et en particulier de cette réserve naturelle, les pompiers surveillaient impuissant la trajectoire des flammes en concentrant les moyens terrestres à proximité des zones habitées et le port pétrolier. Mais l’idée d’équiper la Protection civile algérienne de canadairs ne convainc pas le colonel Mohamed Lahbiri, directeur de la Protection civile, et le directeur général des services des forêts, M. Nouali, qui se sont déjà exprimés sur le sujet. Ils estiment que les canadairs sont inefficaces et que leur entretien est coûteux, en plus du manque de point d’eau pour l’approvisionnement de ces appareils. Le directeur général des forêts, lors d’une intervention en mai 2015 à Tizi Ouzou, avait annoncé, par contre, l’introduction d’une dizaine d’hélicoptères qui devaient être mis en service, à partir de «cette année (en 2015, ndlr) ou très prochainement afin de compléter l’intervention terrestre, en assurant le transport des équipes ou d’eau pour l’extinction des départs d’incendie». Soit. Où sont ces hélicos ? D’après nos informations, pas moins de 11 hélicoptères ont été acquis, mais les pilotes sont toujours en formation. De plus, il n’y aura que «deux ou trois hélicoptères qui vont être utilisés dans le domaine de la lutte contre les feux de forêt», avait précisé M. Nouali.
http://www.elwatan.com/actualite/a-quan ... 88_109.php

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14015
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par anzar » 30 juillet 2016, 14:15

11 :?: C'est pas plutôt 6 :?:
Image


kamel6002
Arif Awal (عريف أول)
Arif Awal (عريف أول)
Algeria
Messages : 388
Inscription : 25 janvier 2013, 19:14

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par kamel6002 » 30 juillet 2016, 17:23

anzar a écrit :11 :?: C'est pas plutôt 6 :?:
De quel type :?:

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14015
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par anzar » 30 juillet 2016, 19:08

AW-139
Image

Avatar de l’utilisateur

Archange78
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 1045
Inscription : 26 mars 2012, 19:12

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par Archange78 » 31 juillet 2016, 17:33

anzar a écrit :11 :?: C'est pas plutôt 6 :?:
normalement une dizaine sinon plus, mais il y a eu un transfert d'une partie vers l'AAF avant leurs sortie d'usine.

c'est le MDN qui as négocié le contrat, et pas seulement pour la PC mais aussi pour la Police et la GN.

le problème n'est pas dans le nombre des Hélicos, et c'est que n'arrive pas à comprendre les responsables au sein du ministère de l'intérieur. la majorité des pays du bassin méditerranéen, possèdent des moyens aérien plus important que des hélicos pour combattre les incendies et je parle des canadairs et autres bombardiers d'eau car la configuration du terrain et des forets ne permettent pas une intervention efficace sinon limitée des moyens terrestres.

pendant les incendies de forets, ils combinent les deux pour lutter efficacement et éteindre les feux et limiter les dégâts.

concernant le personnel volant, ils ont à disposition les retraités des armées de l'air et de la marine, et nous avons un vivier très important de pilotes retraités qui ne demande qu'à reprendre le manche.
Image

Avatar de l’utilisateur

yayoune
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 1918
Inscription : 29 décembre 2015, 14:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par yayoune » 31 juillet 2016, 18:05

Voila les raisons qui ont été donne par la protection civile sur les Canadaires et pour le choix des helico /2012
la protection civile se dote d’hélicoptères,Des bombardiers à la place des canadairs

Un choix bien étudié
Une arrivée imminente de deux hélicoptères bombardiers d’eau qui vont être appelés à la rescousse dans la lutte contre les feux de forêt dès la prochaine saison estivale.

Dans son dernier numéro, la revue El Himaya de la Protection civile, revient sur la question du renforcement de sa flotte aérienne et explique les raisons du choix porté sur les hélicoptères bombardiers et non des canadairs.

Après un long débat et des questions autour de l’opportunité de l’utilisation des gros avions bombardiers d’eau, la Protection civile revient sur les motifs derrière les réserves formulées par la direction de la Protection civile quant au renoncement de l’achat de ces appareils.

Optant pour les hélicoptères bombardiers d’eau, les responsables de la Protection civile ne remettent pas en cause l’efficacité des canadairs, ces géants du ciel dans la lutte contre les grands incendies de forêts mais expriment la volonté d’épargner à l’économie nationale de très lourdes dépenses en contrepartie d’une rentabilité aussi faible et mitigée. En effet, les prix des avions en question varient entre 20 et 25 millions d’euros, ce qui est «loin de constituer la seule contrainte à mettre en avant pour justifier leur disqualification, du moins pour l’heure, en raison des priorités imposées par l’effort soutenu de développement consenti par les pouvoirs publics», expliquent-ils.

Il est mis en exergue le fait que si ces avions sont conçus exclusivement pour la lutte contre les feux de forêt et considérés ailleurs comme un atout majeur à mettre en oeuvre pour la préservation du patrimoine forestier là où la superficie des terres boisées se compte en plusieurs centaines de milliers, voire des millions d’hectares, chez nous n’est vraiment pas le cas.Les responsables de la Protection civile le perçoivent autrement dans le cas de l’Algérie. Des arguments de taille confortent, en effet, ce choix. «Chez nous, la densité restreinte ne couvre que la bande littorale du territoire et est, par ailleurs, loin d’obéir aux conditions drastiques exigées par les fonctions socioéconomiques dévolues à la forêt dans les pays développés, où il est davantage question de forte industrie du bois, avec ce que cela implique comme actions visant le renouvellement de cette ressource», expliquent-ils. C’est dire que la Protection civile ne lésine pas sur les moyens humains et matériels. Pour les canadairs, ils ont évoqué leur coût exorbitant et non leur prix. Le prix de ces derniers ne sont pas seulement excessifs mais d’autres contraintes sont aussi relevées pour ce type d’avions. L’avion canadair est, selon les responsables de la Protection civile, bien au fait des moyens aériens, «imposant par leur envergure, difficilement maniable et exigeant un équipage professionnel pour ne pas dire hors-pair, réunissant toutes les qualités reconnues chez tout pilote de chasse compte tenu de la complexité des manoeuvres qu’il est appelé à effectuer du fait de la topographie difficile des sites caractérisés par des reliefs tourmentés, des pics de montagnes ou autres barrières naturelles…», soutiennent-ils.L’exemple cité et qui conforte cette thèse est la composante des équipages des canadairs de la sécurité civile française qui est constituée majoritairement de pilotes expérimentés issus de l’aviation militaire ou de ligne ayant à leur actif plus de 4000 heures de vol, renseigne sur les conditions draconiennes qui sont posées à tout postulant au poste de commandant de bord de ces appareils.

En effet, il s’agit là d’exigences très rigoureuses de maîtrise, d’expérience et de qualification auxquelles, selon ces responsables, il est «quasiment impossible de répondre sans une formation adéquate de haut niveau aussi bien de pilotes que de techniciens en maintenance».

Il est souligné d’autres exigences de type moyens financiers, infrastructures aéroportuaires, pistes d’atterrissages, hangars, etc.Comme l’ont si bien souligné les responsables de la Protection civile, le chapelet de contraintes et d’obstacles qui entourent ces avions sont dissuasifs.D’où, la direction générale de la Protection civile a pris «farouchement» la décision d’opter pour les hélicoptères bombardiers d’eau au lieu des canadairs, en raison de la foultitude d’avantages qu’ils offrent et de l’absence de problèmes majeurs à leur utilisation.Par ailleurs, il annonce l’arrivée imminente de deux hélicoptères bombardiers d’eau qui vont être appelés à la rescousse dans la lutte contre les feux de forets dès la prochaine saison estivale.
http://www.algerie360.com/algerie/la-pr ... canadairs/

Avatar de l’utilisateur

Archange78
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 1045
Inscription : 26 mars 2012, 19:12

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par Archange78 » 31 juillet 2016, 20:22

arguments fallacieux, la Croatie qui est bien plus petite que le nord Algériens possèdent des canadairs, elle na pas d'industrie du bois comme le Canada ou les USA. la France aussi na pas d'industrie du bois aussi importante que les USA mais a plusieurs escadron de canadairs et basé au sud.

il y a aussi la Grèce, le Portugal, Chypre, la Turquie, l'Espagne, "LE MAROC" ..........etc.
concernant le coût la trentaine de millions d'euro couvre tout (pièces détachés, formation) et non l'avion à lui seul.

et l'argument des équipages ne tient pas la route, nous avons des professionnels du bombardement tactiques qui partent à la retraite chaque années sans que l'état ne leurs offrent la possibilité de jouer un role dans la lutte contre les incendies et je parle des pilotes de la 4eme EAP de Laghouat qui n'auront besoins que de séances de recyclage pour prendre en main les canadairs.
Image

Avatar de l’utilisateur

HADDAD
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1708
Inscription : 16 novembre 2013, 22:52
Localisation : ALGERIA

Re: Protection Civile

Message par HADDAD » 20 novembre 2016, 19:09

June 24, 2013 TURIN ITALY
Image
ⵜⴰⴳⴷⵓⴷⴰ ⵜⴰⴷⵣⴰⵢⵔⵉⵜ ⵜⴰⵎⴰⴳⴷⴰⵢⵜ ⵜⴰⵖⵕⴼⴰⵏⵜ

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 20 novembre 2016, 19:48

Amine Ind a écrit :Image
Image
Image
Image
Image
Image

Image

Image

Image

Image
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 21 novembre 2016, 01:16

Image
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 21 novembre 2016, 16:37

Image
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 21 novembre 2016, 19:12

Image

Image
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 25 novembre 2016, 21:52

Image

Image
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 28 novembre 2016, 16:18

Image
oumayr

Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 5838
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: Moyens Aériens de la Protection Civile

Message par algerie » 12 février 2017, 12:11

Image
oumayr

Répondre

Revenir à « Forces de Sécurité Algériennes »