S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Ad-difaâ Al-Jawwi âani Al-Iqlim - الدفاع الجوي عن الإقليم
Venez discuter de tout ce qui concerne les moyens de la DAT Algérienne
Répondre
Avatar de l’utilisateur

algerie
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 6726
Inscription : 14 janvier 2015, 21:31

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par algerie » 27 août 2018, 15:06

27.08.2018
О желании иметь их заявили Вьетнам и Индия, не говоря уже о постоянных покупателях военной техники из РФ: Алжире, Беларуси, Иране и Китае. Даже Южная Корея, верный союзник Вашингтона в Азиатско-Тихоокеанском регионе, искала возможность заполучить технологии С-400 после неудачной попытки приобрести С-300 - под давлением США сделку пришлось отменить.Тем не менее новая корейская система ПВО M-SAM будет в значительной степени опираться на предоставленные Россией технологии С-400, пишет Militarywatchmagazine.

Батареи китайских С-400, например, перекроют американской авиации доступ к Тайваню и Афганистану, а алжирские - в Западную Африку. Наконец, развенчание мифа о неуязвимости американских стелс-самолетов
https://rg.ru/2018/08/27/rossijskij-s-4 ... zduhe.html

Traduction Google :

Sur le désir de les faire déclarer Vietnam et Inde, sans oublier les acheteurs réguliers d'équipements militaires russes: Algérie, Biélorussie, Iran et Chine. Même la Corée du Sud, un allié fidèle de Washington dans la région Asie-Pacifique, cherchait une occasion d'obtenir la technologie S-400 après une tentative avortée d'acheter le S-300 - sous la pression des États-Unis ont dû traiter otmenit.Tem moins nouveau système de défense aérienne coréenne M-SAM dépendra en grande partie sur la technologie fournie par la Russie S-400, écrit Militarywatchmagazine.

Les batteries chinoises S-400, par exemple, vont bloquer l'accès de l'aviation américaine à Taiwan et à l'Afghanistan et aux batteries algériennes en Afrique de l'Ouest. Enfin, démystifier le mythe de l'invulnérabilité des avions furtifs américains
oumayr


Firdaous
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Messages : 624
Inscription : 31 mars 2012, 02:20

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Firdaous » 27 août 2018, 19:54

tayeb a écrit :
27 août 2018, 09:41


Les informations qu’on possède indique que les Su-35 ont étés commander pour le CFDAT, que ferais le CFDAT de Su-35 s’il possédait déjà du S-400 en plus de tous les autres systèmes de défense , S-300, Pantzir , Kuk etc... Ça n’a pas de sens parce qu’avec les S-400 tu n’a même pas besoin d’envoyer tes appareils dans le ciel, ton espace est déjà verrouillé bien au delà des frontières.

on sera pas le seul pays a commander des S400 tout en ayant commandé des avions puissants, pourquoi ce qui vaudrait ailleurs ne vaudrait pas pour l'Algérie?
pourquoi la chine commande des S400, ainsi que les saoudiens, turques, indiens alors qu'ils commandent aussi des avions puissants, meme le qatar et l'Egypte cherchent a faire les deux


tayeb
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 9791
Inscription : 17 janvier 2013, 17:26

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par tayeb » 27 août 2018, 21:20

Firdaous a écrit :
27 août 2018, 19:54
tayeb a écrit :
27 août 2018, 09:41


Les informations qu’on possède indique que les Su-35 ont étés commander pour le CFDAT, que ferais le CFDAT de Su-35 s’il possédait déjà du S-400 en plus de tous les autres systèmes de défense , S-300, Pantzir , Kuk etc... Ça n’a pas de sens parce qu’avec les S-400 tu n’a même pas besoin d’envoyer tes appareils dans le ciel, ton espace est déjà verrouillé bien au delà des frontières.

on sera pas le seul pays a commander des S400 tout en ayant commandé des avions puissants, pourquoi ce qui vaudrait ailleurs ne vaudrait pas pour l'Algérie?
pourquoi la chine commande des S400, ainsi que les saoudiens, turques, indiens alors qu'ils commandent aussi des avions puissants, meme le qatar et l'Egypte cherchent a faire les deux

Pourquoi est ce que tu me parles des autres pays ? Avons nous la même doctrine militaire que ces pays ? Le même fonctionnement opérationnel ? J’ai juste donner mon avis, chacun est libre de croire ce qui lui chante.


deyaziz
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 4482
Inscription : 03 avril 2012, 18:20

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par deyaziz » 27 août 2018, 22:59

algerie a écrit :
27 août 2018, 15:06
27.08.2018
О желании иметь их заявили Вьетнам и Индия, не говоря уже о постоянных покупателях военной техники из РФ: Алжире, Беларуси, Иране и Китае. Даже Южная Корея, верный союзник Вашингтона в Азиатско-Тихоокеанском регионе, искала возможность заполучить технологии С-400 после неудачной попытки приобрести С-300 - под давлением США сделку пришлось отменить.Тем не менее новая корейская система ПВО M-SAM будет в значительной степени опираться на предоставленные Россией технологии С-400, пишет Militarywatchmagazine.

Батареи китайских С-400, например, перекроют американской авиации доступ к Тайваню и Афганистану, а алжирские - в Западную Африку. Наконец, развенчание мифа о неуязвимости американских стелс-самолетов
https://rg.ru/2018/08/27/rossijskij-s-4 ... zduhe.html

Traduction Google :

Sur le désir de les faire déclarer Vietnam et Inde, sans oublier les acheteurs réguliers d'équipements militaires russes: Algérie, Biélorussie, Iran et Chine. Même la Corée du Sud, un allié fidèle de Washington dans la région Asie-Pacifique, cherchait une occasion d'obtenir la technologie S-400 après une tentative avortée d'acheter le S-300 - sous la pression des États-Unis ont dû traiter otmenit.Tem moins nouveau système de défense aérienne coréenne M-SAM dépendra en grande partie sur la technologie fournie par la Russie S-400, écrit Militarywatchmagazine.

Les batteries chinoises S-400, par exemple, vont bloquer l'accès de l'aviation américaine à Taiwan et à l'Afghanistan et aux batteries algériennes en Afrique de l'Ouest. Enfin, démystifier le mythe de l'invulnérabilité des avions furtifs américains
le Vietnam et Inde ont déclaré leurs souhaits d’acquérir le S-400 , sans oublier les acheteurs habituels de la technologie militaire russe : Algérie, la Biélorussie, l’Iran et la Chine. Même la Corée du Sud, l’allié fidèle de Washington dans la région Asie-Pacifique, a cherchait la possibilité d'obtenir la technologie du S-400 après une tentative d'acheter le S-300 – avortée sous la pression des États-Unis ont dû les remplacer. Malgré sa le nouveau système de défense aérienne coréenne M-SAM dépendra en grande partie et se reposera sur la technologie du S-400 fournie par la Russie, écrit Militarywatchmagazine.
Les batteries chinoises de l’ S-400, par exemple, vont bloquer l'accès de l'aviation américaine à Taiwan et à l'Afghanistan et les batteries algériennes en Afrique de l'Ouest. Enfin, démystifier le mythe de l'invulnérabilité des avions furtifs américains.

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 154
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Canon_Laser » 02 septembre 2018, 11:38

tayeb a écrit :
27 août 2018, 08:06
Firdaous a écrit :
26 août 2018, 22:24
tayeb a écrit :
26 août 2018, 14:07

Le seul fait que nous ayons commander le Su-35 confirme que nous n’avons pas de batterie S-400.
Pourquoi l'un empecherait l'autrev?
Les informations qu’on possède indique que les Su-35 ont étés commander pour le CFDAT, que ferais le CFDAT de Su-35 s’il possédait déjà du S-400 en plus de tous les autres systèmes de défense , S-300, Pantzir , Kuk etc... Ça n’a pas de sens parce qu’avec les S-400 tu n’a même pas besoin d’envoyer tes appareils dans le ciel, ton espace est déjà verrouillé bien au delà des frontières.
1. C'est l'AAF qui a commandé les Su-35 les Gars, pas les CFDAT. Les MiG-25 appartiennent à l'AAF, cela dit ils sont sous le commandement des FDAT pour des raisons pratiques. Il en sera de même des Su-35, quoi que les capacités de l'avion permettent une plus grande flexibilité d'emploi opérationnel.
2. Ce culte du SAM invincible n'est pas plausible Tayeb, il ne faut pas compter sur un seul élément de défense et la raison n'a même pas besoin d'être évoquée, c'est clair pour tout le monde.
3. 400 Km de portée pour le missile, 600 Km de portée radar...c'est des infos de brochure tout ça! c'est à dire que c'est soit des résultats calculés soit issus d'un test conçu pour que le système puisse aboutir. En réalité, les performances du S-400 dépendent de plusieurs paramètres, si la cible est hautement manœuvrante le missile n'aura plus d'énergie pour pouvoir suivre ou corriger sa trajectoire afin d'atteindre la cible. La SER de la cible, le brouillage ennemi, les tactiques utilisées par l'ennemi... sont autant d'éléments certains de réduire les chiffres et de manière significative!


ANP4DZ
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 864
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par ANP4DZ » 03 septembre 2018, 17:42

hmm! non, non, Un missile ennemi si il manœuvre c est a la fin de sa course, le SAM n est pratiquement jamais utilise pour intercepter a limite de sa porte. Le grand plus du S 400 ce n est pas la portée, mais plus la capacité de suivre et d abattre un nombre important de cible simultanément. Le S 400 est en avance en ce moment, il ya toujours des défis, les occidentaux en Syrie cherchent a tester les limites de la protection du S400, ils cherchent a pénétrer la défense par les pentsir en les saturant avec des UAV ou projectile a deux centimes, l'autre défis serait les avions furtifs! Les SAM continuent a se développer... pour le moment si il y a un S 400 opérationnel, la probabilité de succès d une attaque ennemi devient très faible, très couteuse..
Le SAM c est une solution ultime, il n a pas le meme role et flexibilite qu un fighter jet multirole.

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 154
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Canon_Laser » 04 septembre 2018, 17:30

Bonjour, merci de ta réponse :super:
Par contre j'ai les points suivants à soulever:
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
Le S 400 est en avance en ce moment, il ya toujours des défis ...
Alors il va falloir m'expliquer cette affirmation, et de manière documentée. "en avance" sur qui? comment?? sur quoi?
Quelle que soit la réponse, ce n'est absolument pas une arme ultime qui garantit une tranquillité et une "garantie d'intouchabilité" éternelle à qui conque la possède.
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
... les occidentaux en Syrie cherchent a tester les limites de la protection du S400, ils cherchent...
Un des avantages réels du S-400 aujourd'hui est qu'il reste inutilisé (je parle d'engagement réel et vérifié) en combat. Le nerf de la guerre étant l'information, ce que les militaires occidentaux -par opposition aux analystes et autres académiques- cherchent le plus à mon avis. càd de connaître les capacités réelles du S-400 en opération ainsi et surtout son mode d’utilisation afin de mieux le contrer. Les tentatives faites par ces derniers en Syrie vont dans le sens de mes propos vu qu'une grande proportion des survols et autres opérations aériennes l'ont été à des fins de renseignement. Et la véritable prouesse des russes dans ce conflit aura été leur aptitude à dénier ce genre d'informations : sur leurs modes d'opération, leurs radars, leurs SAM... par divers moyens, y-compris de guerre électronique.
Et ce serait peut-être répondre à ma question précédente que de dire que le S-400 donne une avance dans le jeu du chat-et-de la souris qu'est le renseignement.
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
pénétrer la défense par les pentsir en les saturant avec des UAV ou projectile a deux centimes....
En fait, les systèmes tels que le Pantsir ne sont qu'une solution de dernier ressort pour protéger le S-400. Il y a d'autres couches telles que le silence Radio (www.knightspartyveteransleague.com/?p=245 ou bien http://ausairpower.net/APJ-Lambeth-Mirror.html ) et l'utilisation de capteurs passifs, la mobilité ( http://ausairpower.net/APA-SAM-Support-Vehicles.html) la capacité de déploiement (Lancer ses missiles ou illuminer au Radar quelques instants et remballer en 5-10 min ce n'est pas pareil que mettre 1 heure) (voir l'expérience Serbe : http://ausairpower.net/APA-2009-04.html ou http://ausairpower.net/XIMG/SAM-Area-Search-15.png ) sans oublier la tromperie avec de fausses cibles
(https://abcnews.go.com/Technology/Inter ... d=11856527 ), de faux-émetteurs (http://ausairpower.net/APA-SAM-DefAids. ... ocId679399 ) ....
Cela dit, les drones de saturation ont été utilisés de manière significative par les ''Jihadistes'' en Syrie avec des drones faits-maison artisanaux ou bien imprimés en 3D, et ils représentent un défi réel puisqu'il n'y a pas encore de moyen tout fait pour les contrer. (brouillage, CIWS légers, MANPADs avec charge explosive à rayon de destruction vaste [anti-personnel?]... la question reste posée.
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
hmm! non, non, Un missile ennemi si il manœuvre c est a la fin de sa course,...
Il serait plus correcte de direqu’il est en phase terminale de son engagement.
"Fin de course" stipule que le missile aura utilisé tout son carburant et de se fait évolue uniquement sur son inertie ou énergie cinétique accumulée (son élan si tu préfères).
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
...le SAM n est pratiquement jamais utilise pour intercepter a limite de sa porte.
C’est bien ce que je dis, il y a une différence entre la portée max et la portée pratique. Il m’est arrivé de voir des cartes sur le topic faites sur la base de la portée max, et c’est ce à quoi je faisais allusion.
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
...Le grand plus du S 400 ce n est pas la portée, mais plus la capacité de suivre et d abattre un nombre important de cible simultanément. ...
Il y a plus que cela : mobilité, minimisation d'émissions, inter-opérabilité avec d'autres systèmes (SAM, Radars, Brouilleurs, Systèmes de détection EM passifs...), facilité de déploiement.... La guerre ne commence pas dans un champs de bataille où s'affrontent deux duellistes, ça commence plus loin.
Mais pour reprendre tes deux points:
a. Capacité de suivre plusieurs cibles simultanément : c'est très largement dégradable ! Cela dépend de 3 paramètres : CME ennemies ou pas, SER des Cibles concernées et l’éloignement de ces dernières.
Tout d'abord avec les Contre-Mesures électroniques employées (CME), qui concernent les moyens utilisés :
-Passifs : ceci inclut les paillettes, appâts (decoys) fussent-ils tractés (https://i2.wp.com/theaviationist.com/wp ... ight-1.jpg) ou bien des Drones lancés depuis un avion comme les AQM-37 ou MALD américains (https://c8.alamy.com/comp/KEAWKM/aviano ... KEAWKM.jpg et ) ou bien carrément de drones opérant depuis des bases au sol.
-Actifs : cela concerne les systèmes de brouillage qu’ils soient embarqués (SPECTRA sur un Rafale) ou emportés sur nacelles d’avions de combat (SAP-518 par exemple) ou bien ceux présents sur des avions spécialisés (EA-6/EA-18 Growler/EC-130…) et dépend des techniques utilisées :
** Brouillage de Saturation (Noise Jamming /Obscuration Jamming/ denial Jamming en Anglais): qui comme son nom l’indique, consiste à saturer le radar ennemi de signaux EM afin de diluer en quelque sorte la réflexion radar de(s) avion(s) ciblé(s) par ce même radar. C’est un peu comme le fait d’éblouir quelqu’un avec une lumière forte : la personne ne pourra pas voir ce qu’il y a devant elle ;
** Brouillage déceptif : possible avec les fameux brouilleurs utilisant la technologie DRFM, qui lui est un brouillage plus ‘’smart’’ puisque ciblant la capacité du Radar à discerner la distance, la direction et la vitesse de sa cible. Pour Continuer dans le parallèle da la vision humaine, le brouillage déceptif s’apparente au Camouflage d’un objet ;
Ces trois points sont inter-reliés ! plus la SER d'une cible est basse, le moins on aura besoin de puissance de brouillage nécessaire pour tromper les radars ennemis.
Idem concernant la distance, et une faible SER couplée à une longue distance avec un brouillage ami peuvent s’avérer être un vrai casse-tête pour les radaristes. D’où la transition pour les systèmes de DA vers les radars VHF/UHF/HF, les Radars bi-statiques et multi-statiques et les Systèmes Optoélectroniques. (Exemple : le Skyward de Leonardo peut détecter un avion ennemi à plus de 100 Km, ou l’OSF du Rafale qui aurait permit de détecter un Transall sur 130 Km et par temps nuageux, si une optique de cette taille permet une telle distance, quelle serait la performance d’une optique 3 ou 4 fois plus grande emportée sur mât par un BAZ ou autre ?)
À noter que je ne parle pas des tactiques employées ! Par exemple : un avion est illuminé de face par un radar ennemi, en tournant à 90 degrés vers un côté et en descendant il peut complètement disparaitre pour le radar ennemi.
Les tactiques en elles-mêmes consistent à faire un savant mélange entre les capacités disponibles (Brouilleurs, SER, nombres,…) et méthodes d’emploi afin de minimiser les performances des Radars ennemis.
b. Capacité à Abattre ‘’x’’ cibles simultanément :
Ici tout est question de missiles, et crois-moi, ce n’est pas en faveur du missile. Pour être bref je ne parlerai que de la capacité de manouvre des missiles puisque c’est la phase terminale qui compte pour abattre une cible :
Pour pouvoir atteindre sa cible, un missile se doit de manœuvrer, surtout que la cible –un pilote qui n’a pas envie de mourir en l’occurrence- fera tout pour éviter le missile. De ce fait le missile devra corriger sa trajectoire en fonction du changement de trajectoire effectué par sa cible, chacun évoluant à sa propre vitesse. Ceci a été modélisé en une formule mathématique toute simple :
Gmissile= Facteur de Vitesse 2 * G cible
Gmissile= Facteur de charge ou nombre de 'G' que le missile doit tirer.....
Facteur de vitesse = (Vitesse missile) / (Vitesse cible)....Gcible= Facteur de charge/ nb. de 'G' tirés par la cible .......
Pour le S-400, c’est le 96N6E (96N6 étant interdit d’export) qui est conçu pour engager des cibles manouvrantes. Selon le marketing (http://www.indiandefensenews.in/2016/01 ... d-its.html et http://www.ausairpower.net/APA-S-400-Tr ... ocId843249) il peut tirer 20 G à Mach 4,5 et 35.000 m d’altitude, et 60 G à basse altitude.
Supposons un chasseur qui vole à Mach 0,8 et qui se fait engager par un S-400 utilisant ce missile :
Mathématiquement si le chasseur en question tire 5G le missile devra tirer : Gmissile= Facteur de Vitesse 2 * G cible
G96N6= (4,5/0,8) 2 * 5 G
G96N6= (5,625) 2 * 5 G
G96N6= 158,203125 G
On voit donc selon l’exemple que quelque soit l’altitude à laquelle se trouve le chasseur (haute ou basse) 5 G le mettent bien au-delà des capacités de manœuvre du 96N6 qui est le missile le plus manœuvrable du S-400 !!!
Donc quand la même brochure affiche une probabilité d’atteindre la cible avec 1 missile de 90%, one ne peut que dire que c’est de la me…mélasse. :lol!:
Et c’est pourquoi je dis toujours de ne pas croire ce que racontent les brochures ou Spoutnik ou autres
ANP4DZ a écrit :
03 septembre 2018, 17:42
probabilité de succès d une attaque ennemi devient très faible, très couteuse..

Coûteuse..., je ne sais pas. Risquée ? Je dirai oui. Les armées de nos jours (et occidentales en particulier) sont très averses au risque de pertes humaines ou matérielles. Faire peser ce spectre du risque est donc une idée valable certes, mais compter là dessus est une erreur grave (Saddam a pensé la même chose en envahissant le Kuwait càd que les américains étaient traumatisés par l'expérience Vietnamienne et les pertes de toute sorte engendrées. l'Histoire dira qu'il a eu tort, et qu'il s'est surestimé)


PS : Le Flanker et le BigBird gonflables à la fin de la vidéo sont impressionnants.
Ps2 : play station … non plus sérieusement, je me demande s’il ne faudrait pas carrément faire un topic sur la guerre électronique.
Ps3: Playst... Je sais,mes posts sont trop longs :lol!: (4 pages sur Word ) mais bon j'espère que ça aura aidé. :Algeria:

Avatar de l’utilisateur

KI?
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 182
Inscription : 01 avril 2012, 09:58
Localisation : France

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par KI? » 04 septembre 2018, 18:30

Merci Canon_laser pour cette réponse magistrale.
C'est exactement ce type de de poste qui fait la réputation de notre forum,il est argumenté et illustré par des exemples (et non des copiés collés) et je ne parle même pas des réponses à l'emporte pièce.

Avatar de l’utilisateur

Chifboubara
Naqib (نقيب)
Naqib (نقيب)
Algeria
Messages : 1703
Inscription : 17 mars 2016, 23:21

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Chifboubara » 04 septembre 2018, 18:52

KI? a écrit :
04 septembre 2018, 18:30
Merci Canon_laser pour cette réponse magistrale.
C'est exactement ce type de de poste qui fait la réputation de notre forum,il est argumenté et illustré par des exemples (et non des copiés collés) et je ne parle même pas des réponses à l'emporte pièce.
Je me joins à KI? (sans jeu de mots) pour dire merci ! :avo:
«Partout où je vais les gens me tendent la main pour demander quelque chose, sauf en Algérie où les gens m'ont tendu la main pour, au contraire, m'offrir quelque chose» Yann Arthus Bertrand
«Le grand art, c'est de changer pendant la bataille. Malheur au général qui arrive au combat avec un système» Napoléon Bonaparte


ANP4DZ
Musaïd Awal (مساعد أول)
Musaïd Awal (مساعد أول)
Messages : 864
Inscription : 11 avril 2015, 21:30

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par ANP4DZ » 05 septembre 2018, 21:26

:algerie01: :algerie01: ok ok :D
Le SAM c est une solution ultime, il n a pas le meme role et flexibilite qu un fighter jet multirole.ANP4DZ
La meilleurs pub pour le S400 c est bien la pression des USA sur des pays qui ne sont meme pas aux sein de l OTAN.....

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 154
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Canon_Laser » 07 septembre 2018, 08:51

Merci à vous :Algeria:


Firdaous
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Messages : 624
Inscription : 31 mars 2012, 02:20

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Firdaous » 07 septembre 2018, 20:17

Canon_Laser a écrit :
04 septembre 2018, 17:30

Pour le S-400, c’est le 96N6E (96N6 étant interdit d’export) qui est conçu pour engager des cibles manouvrantes. Selon le marketing (http://www.indiandefensenews.in/2016/01 ... d-its.html et http://www.ausairpower.net/APA-S-400-Tr ... ocId843249) il peut tirer 20 G à Mach 4,5 et 35.000 m d’altitude, et 60 G à basse altitude.
Supposons un chasseur qui vole à Mach 0,8 et qui se fait engager par un S-400 utilisant ce missile :
Mathématiquement si le chasseur en question tire 5G le missile devra tirer : Gmissile= Facteur de Vitesse 2 * G cible
G96N6= (4,5/0,8) 2 * 5 G
G96N6= (5,625) 2 * 5 G
G96N6= 158,203125 G
On voit donc selon l’exemple que quelque soit l’altitude à laquelle se trouve le chasseur (haute ou basse) 5 G le mettent bien au-delà des capacités de manœuvre du 96N6 qui est le missile le plus manœuvrable du S-400 !!!
A Mach 4.5 tu dis?
Les missiles 9M96 (que ce soit les versions 9M96E et 9M96E2) du S400 ont une vitesse de Mach 14 environ ( 4800 metres/secondes ) selon ce site spécialisé, idem pour les missiles 40N6
http://cesane.artillerie.asso.fr/Texte/ ... ROWLER.pdf

Par contre pour les 20 G c'est vrai.

Selon ce site qui m'a pas l'air d'être un site pro russe, sa probabilité de destruction serait de 0,9 sur cible pilotée et de
0,8 sur cible non-pilotée et manoeuvrante.



http://cesane.artillerie.asso.fr/Texte/ ... ROWLER.pdf
Dernière modification par Firdaous le 07 septembre 2018, 21:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 154
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Canon_Laser » 07 septembre 2018, 20:56

Euh... le système a plusieurs missiles avec différentes capacités ^^' Ici, ça concerne le 96N6E, le missile conçu pour engager des cibles manœuvrables.

Personnellement, je n'ai jamais rencontré le chiffre 14 en lisant sur le S-400. donc Mach 14 ça me surprend un peu. (Sauf si tu a trouvé sur Spoutnik que je ne lis pas :lol!: )
dans ce que je sais:
9M96E/E2 peut faire du Mach 4.5 en Max, Le 48N6E/E2 peut piquer jusqu'à Mach 8.2, le 5V55R/KD (existant sur les S-300 et utilisables par le S-400) peuvent faire des piqués à Mach 5.5

Par contre je sais que les missiles du S-500 sont Hypersoniques mais j'ignore leur vitesse.

Edit: Mach 14 Trouvé! Sur les spécifications techniques de la brochure comme vitesse Max de la cible. ça ne me parait pas très crédible mais bon


Firdaous
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Messages : 624
Inscription : 31 mars 2012, 02:20

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Firdaous » 07 septembre 2018, 21:16

Canon_Laser a écrit :
07 septembre 2018, 20:56
Euh... le système a plusieurs missiles avec différentes capacités ^^' Ici, ça concerne le 96N6E, le missile conçu pour engager des cibles manœuvrables.

Personnellement, je n'ai jamais rencontré le chiffre 14 en lisant sur le S-400. donc Mach 14 ça me surprend un peu. (Sauf si tu a trouvé sur Spoutnik que je ne lis pas :lol!: )
dans ce que je sais:
9M96E/E2 peut faire du Mach 4.5 en Max, Le 48N6E/E2 peut piquer jusqu'à Mach 8.2, le 5V55R/KD (existant sur les S-300 et utilisables par le S-400) peuvent faire des piqués à Mach 5.5

Par contre je sais que les missiles du S-500 sont Hypersoniques mais j'ignore leur vitesse.
Ok je viens de vérifier, il est vrai que les 4800 metres secondes ( mach 14 environ )ne concerne pas le 9M96 mais concernerait seulement les missiles 40N6 et 48 N6. Je viens de vérifier et c'est vrai que y a que Sputnik qui te parle de cette vitesse pour le 9M96, pas les autres sites spécialisés.
Par contre pour 40N6 et 48 N6, ces autres sites spécialisés le confirment, meme en vérifiant ce que tu dis et en voyant la confirmation de ce que tu dis sur le 9M96 ( je parle de sa vitesse), c'est ce que j'ai encore trouvé. Par exemple sur le lien que je viens de te donner, c'est ce qui est écrit aussi pour la vitesse de mach 14 pour d'autres missiles. Et sa donne les memes probabilités de destruction pour les avions manoeuvrants qui est de 0.8 ou 0.9.

Je voulais savoir, certains missiles du S400 emportent une grosse charge d'explosive qui est capable de détruire un avion sans le heurter, en explosant pas loin de lui. Est ce que c'est pas censé déjouer leur manoeuvrabilité?

Avatar de l’utilisateur

Canon_Laser
Arif (عريف)
Arif (عريف)
Algeria
Messages : 154
Inscription : 16 novembre 2016, 22:14

Re: S400 Triumf [SA-21 Growler] "Négociation !"

Message par Canon_Laser » 07 septembre 2018, 22:23

Quel lien?? :scratch:

Alors, les Missiles Sol-Air (et même la plupart des missiles Air-Air) ne font pas vraiment dans la précision. Le missile lui même sert plus de vecteur servant à délivrer la charge explosive à distance destructive de la cible que de munition à proprement parler.
A la base, les SAM (et même les AAM) avaient besoin d'une illumination radar de la cible pour se diriger vers celle-ci. Ce n'est pas très efficient comme mode de fonctionnement (On peut imaginer quelqu'un conduire une voiture à 200Km/h en pleine autoroute avec les yeux bandés et quelqu'un à coté dire quand freiner/tourner/accélérer ou autre) mais il était dû aux limitations technologiques. [J’exclus les MANPAD ou autres missiles de cette remarque!] Et c'est pour ça qu'ils devaient emporter de grosses charges explosives pour maximiser le rayon de destruction (je n'ai pas de chiffre précis en tête mais on peut imaginer une CE avec un rayon de 50m faire le travail) cela dit, les SAM ont traditionnellement eut des Taux de succès (ou Pk prouvé) très très marginaux!! j’essaierai de retrouver des données précises pour le Viêtnam mais c'était de l'ordre du 0.05-0.5% de cibles touchées.
Comme tout le reste, toucher une cible ou pas dépend du facteur de surprise avant tout. Éviter un missile est -parait-il -(Je ne l'ai jamais essayé personnellement :lol!: ) une question timing. si le pilote de la cible ne réagit pas (comme c'était le cas pour les A-4 Israéliens en 1973 qui n'avaient pas de systèmes d'alerte radar appropriés pendant les premiers jours de la guerre) ou réagit trop tard, le missile peut en effet s'approcher à distance létale pour pouvoir endommager ou carrément abattre la cible. Vu sous ce point, la haute vitesse des 48N6E/5V55 ou autre peut être un avantage à condition d'être exploitée dans les bonnes conditions : à courte distance pour minimiser le temps de réaction des pilotes. D'ailleurs, c'est l'une des raisons du succès des MANPADS: 1. Ils sont guidés par IR ou par Imagerie IR pour les plus récents et n'offrent pas d'alerte radar à la cible 2. Ils sont utilisés contre des cibles proches.
Donc pour te répondre je dirai oui et non. tout dépend du bon emploi.

Répondre

Revenir à « Forces de Défense Aérienne du Territoire »