Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

De l'époque numide aux temps modernes.
Répondre

AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par AAF 2020 » 02 août 2014, 16:30



Topic author
numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2694
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par numidia » 02 août 2014, 20:06

superbe trouvaille
merci pour le partage :super:
Image

Avatar de l’utilisateur

geronimo
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 7004
Inscription : 26 mars 2012, 19:45

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par geronimo » 02 août 2014, 22:45

J'aime bien ta video :+1:
Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par AAF 2020 » 05 septembre 2014, 18:38

Le général Touati, dernier opposant militaire «officiel», s’en va

Image
A 77 ans, le général-major à la retraite, Mohamed Touati, est remercié par le président Abdelaziz Bouteflika en tant que «conseiller» des questions Défense. «Il ne venait plus au bureau, à El Mouradia, depuis plusieurs mois», assure un cadre de la Présidence.
Son départ faisait partie de la dernière fausse purge du président Bouteflika (qui n’a touché que des chefs d’état-major de deux Régions militaires – des jeunes technocrates, sur proposition de Gaïd Salah – et quelques conseillers). Avec la mise à la retraite définitive de celui qu’on nomme El Mokh, «Le cerveau», ce départ fait office de symbole. Mohamed Touati, officiellement éclipsé par décret, n’en demeure pas moins une des figures des vingt-cinq dernières années.
Eminence grise politique aussi bien dans les cercles militaires qu’à la Présidence, Touati a toujours été soupçonné d’être le cheval de Troie des tenues kaki chez un Bouteflika de plus en plus incontrôlable et, en plus, jaloux des pouvoirs que le malheureux dauphin de Boumediène prêtait, par sa culture soupçonneuse et revancharde, à l’état-major de l’ANP. Cette méfiance entre les deux pôles, l’ANP et la Présidence, n’a eu de cesse d’alimenter rumeurs et coups bas entre ce qui était deux camps, du temps de Mohamed Lamari, l’ombrageux chef d’état-major opposé au Président.
L’architecte
Et, en 2002, à l’occasion d’un pompeux colloque international sur le terrorisme, les masques sont tombés : Bouteflika boude la rencontre coachée par Touati et Ali Benflis, à l’époque chef de gouvernement «contraint». Alors que le défunt Mohamed Lamari, patron de l’ANP, quelques mois plus tôt, attaquait la politique de Bouteflika en affirmant de sa voix grave que le terrorisme est vaincu et pas l’intégrisme qui s’étale partout, Touati défendait dans sa conférence, lors du colloque d’octobre 2002, l’approche éradicatrice — lui, un des architectes du coup d’Etat savant de janvier 1992, aux côtés d’une autre tête pensante en uniforme, le très discret général Abdelmadjid Taghrirt, et d’un avocat inconnu à l’époque, Ali Haroun — alors que le clan présidentiel faisait l’apologie de la réconciliation nationale, projet phare du président Bouteflika.
«On veut bien de ce projet, confiait le général Touati à un ami, justement en 2002. Mais cela veut dire quoi ‘‘réconciliation nationale’’ ? C’est un projet vide, sans programme, sans objectifs, sans sens.» Mais les critiques de l’ancien chef d’état-major de la Gendarmerie dans les années 1980, grand lecteur et fin stratège, ne s’arrêtent pas là. A la revue espagnole Afkar-Ideas, en 2004, il dressait un constat terrible du système politique algérien sous Bouteflika : «Nous sommes dans un ‘‘non-système’’ plutôt que dans un système bien défini et bien typé. En effet, malgré ce qui se dit, le régime n’est ni dictatorial ni démocratique.
Ni présidentiel, ni parlementaire. Nous ne sommes certes pas une monarchie, mais sommes-nous tout à fait une république pour autant ?» Le cadre de la Présidence reste amer : «Il critique, d’accord, mais pourquoi n’a-t-il pas été aussi radical que Lamari qui a demandé à partir une fois Bouteflika réélu en 2004 ? Il n’a pas réellement travaillé comme conseiller : Bouteflika et lui se connaissent trop, Touati aurait préféré avoir affaire à un chef d’Etat manipulable, mais Bouteflika n’est pas Chadli ni — en perspective — un Sellal ou un Ouyahia.»
La fin d’une époque
Mohamed Touati, ce natif de la «Kabylie maritime», qui a joué le jeu du Pouvoir et des pouvoirs, de la crise de juin 1991 contre Hamrouche lors des événements de Kabylie de 2001 en passant par ses passes d’armes avec Belaïd Abdessalam sur les choix macro-économiques nationaux en pleine «guerre totale» contre le terrorisme, reste donc un symbole de ce consensus né juste après le cataclysme de l’assassinat de Boudiaf en 1992, il est le substrat de l’arbitrage discret de l’ANP, de ses cadres actifs ou retraités.
Ce n’est pas par hasard qu’il siège dans le directoire de la conférence de dialogue national de 1994, puis aux côtés de Bensalah et de Boughazi lors des premières et infructueuses consultations sur la réforme constitutionnelle de 2011, enterrées par Bouteflika. «En fait, c’est le dernier janviériste, exception faite du général de corps d’armée, patron du DRS (alias le ‘‘général Toufik’’), bien qu’on ait jamais attesté que Mediène soit un janviériste ou pas, un opposant ou pas à Bouteflika d’ailleurs, nuance un ancien gradé de l’armée. Le départ de Touati est le signe de la fin d’une époque. Là, on est passé de l’idéologie à la puissance du fric du clan présidentiel».
Que fera cet archonte polémarque de sa retraite ? «Il s’occupera de ses affaires immobilières», lance, hostile, le cadre de la Présidence. «Il continuera à mener sa vie sociale, entre mariages et enterrements, de la lecture dans son appartement-bibliothèque au centre d’Alger», confie un proche. Des mémoires en perspective ? «Non, je préfère lire celle des autres», nous avait répondu Mohamed Touati lors d’un enterrement justement.
http://www.elwatan.com/actualite/le-gen ... 43_109.php


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par AAF 2020 » 24 septembre 2014, 17:44

Le général Mohamed Guelmami n’est plus

Image

Bio-express du défunt
LE défunt est né en 1955 à Ouenza (Tebessa), il avait occupé plusieurs postes de responsabilité.
onctions occupées :
● 1981-1982: Commandant du bâtiment lance-missiles
642/ DIV 205/1.
● 1982-1984: Commandant du bâtiment lance-missiles
640/DIV 205/1.
● 1984-1986: Chef de station maritime à Skikda.
● 1991-1993: Chef d’état-major division navale 205 à la
base navale de Jijel.
● 1994-1995: Chef de centre OPS/ FM EST/ 5e RM.
● 1995-1999: Chef de service commun/ FM Ouest/ 2e RM.
● 2000-2003: Commandant de la base navale/ MEK/ 2eRM.
● 2003-2003 : Inspecteur en charge de l'emploi /EM/ANP/CFN
● 2003-2005: Chef d’état-major/ CFMC/ 1re RM.
● 2005-2013: Commandant de la façade maritime centre/CFMC/ 1re RM.
2013: Chargé d’études et de et de synthèses (F.S. GPE IV)/ EM /ANP/CFN

Grades :
● Sous-lieutenant : 1976;
● Lieutenant : 1979;
● Capitaine : 1985;
● Commandant : 1992;
● Lieutenant-colonel : 1997;
● Colonel : 2001;
● Général : 2008%
Décorations :
Médaille du mérite militaire ; Médaille de l’ANP 2e chevron
et Médaille d’honneur■
http://www.mdn.dz/site_principal/sommai ... 2014Fr.pdf


Topic author
numidia
Raïd (رائد)
Raïd (رائد)
Algeria
Messages : 2694
Inscription : 21 mars 2012, 20:17

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par numidia » 24 septembre 2014, 18:03

Allah yerahmou
Image

Avatar de l’utilisateur

Isatis
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 727
Inscription : 27 mars 2012, 14:03

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par Isatis » 24 novembre 2014, 09:37

En ce moi de novembre 2014, une pensée pour le Colonel Hadj Chérif Djelloul , commndant du SO Alger, tombé au champs d'honneur il y'a 20 ans. assassiné par les terroriste du GIA, le 02 novembre 1994, alors lors qu'il nogociaiat sans arme pour saver les habitant de l'imeuble du telemly.
Pour le devoir & l'honneur

Image
Image

Avatar de l’utilisateur

anzar
Fariq (فريق)
Fariq (فريق)
Algeria
Messages : 14019
Inscription : 21 mars 2012, 11:50

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par anzar » 24 novembre 2014, 15:07

Allah yerahmou
Image


tayeb
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 9790
Inscription : 17 janvier 2013, 17:26

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par tayeb » 24 novembre 2014, 18:18

Isatis a écrit :En ce moi de novembre 2014, une pensée pour le Colonel Hadj Chérif Djelloul , commndant du SO Alger, tombé au champs d'honneur il y'a 20 ans. assassiné par les terroriste du GIA, le 02 novembre 1994, alors lors qu'il nogociaiat sans arme pour saver les habitant de l'imeuble du telemly.
Un grand parmis les grands, il fut directeur de l'école d'application des troupes spéciales, un courage sans limite qui le mena à prendre en charge la sécurité de la capitale et en ce jour funeste dans une prise d'otage dans le centre d'Alger, il monta pour négocier la libération d'une femme prise en otage par un commando de tangos, ils fut abbatus par ces lâches, lui le patriote d'exemption père de famille exemplaire. Allah Yarhamek mon Colonel. :avo:

Une pensée aujourd'hui en ce 24 novembre, un an avant l'assassinat du Colonel: neufs policiers furent assassinés dans une embuscade à El Harrach en 1993. Allah Yarhamhoum.

Avatar de l’utilisateur

BerrouLana
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 3240
Inscription : 31 mars 2012, 01:05
Contact :

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par BerrouLana » 25 novembre 2014, 00:04

Honorable de ta part de penser à ces héros des temps durs :avo:

Allah yarhamhom
Image

Avatar de l’utilisateur

Isatis
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 727
Inscription : 27 mars 2012, 14:03

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par Isatis » 25 novembre 2014, 08:50

tayeb a écrit :
Une pensée aujourd'hui en ce 24 novembre, un an avant l'assassinat du Colonel: neufs policiers furent assassinés dans une embuscade à El Harrach en 1993. Allah Yarhamhoum.
Merci de nous le reppeller, Allah yerhamhoum
Pour le devoir & l'honneur

Image
Image


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par AAF 2020 » 17 février 2015, 17:23

DECES DU GENERAL-MAJOR MALEK NECIB

Image

ALGER - Le général-major, Malek Necib, commandant des Forces navales de l’Armée nationale populaire (ANP) est décédé mardi à l’âge de 64 ans, a-t-on appris auprès du ministère de la Défense nationale.

Malek Necib, né le 4 janvier 1951 à El-Chafia dans la wilaya de Tarf, a rejoint les rangs de l’ANP en 1971.

Il a été promu lieutenant en 1976 puis capitaine en 1982 ensuite comandant en 1988, pour passer au grade de général en 2005 et général-major en 2009.
http://www.blida-aps.dz/spip.php?article12436


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par AAF 2020 » 20 février 2015, 11:19

Malek Necib : Ceux qui l’ont connu racontent

Image
Le général-major Malek Necib est décédé le 17 février dernier des suites d’une longue maladie à l’hôpital Cochin à Paris. Commandant des forces navales depuis août 2005, il a été, grâce à l’embellie financière du pays et la conjoncture favorable au rééquipement de l’ANP, l’artisan de la modernisation de la marine nationale.
Il a intégré l’armée en 1971 et fait partie de la première génération de sous-mariniers algériens, en devenant l’officier en second du premier sous-marin Roméo de la marine algérienne, le 010, en 1981, puis commandant du second sous-marin, le 011. Il a commandé la division navale des bâtiments sous-marins à la fin des années 1990, et est devenu par la suite commandant de la façade maritime Ouest, avant de prendre le commandement des forces navales en 2005.
Lors de son passage, pendant trois ans, en tant que formateur, le capitaine Sergey Aprelev des forces navales russes garde un souvenir particulier de Malek Necib. Contacté par nos soins, il dira regretter la perte de l’ancien CFN qu’il a bien connu et qui a été, selon lui, «un grand officier et un authentique marin». Il nous a raconté une anecdote qui, selon lui, force le respect : «En 2000, lorsqu’il a été promu général, il s’est vivement opposé à la destruction du premier sous-marin algérien, qui avait été conservé comme musée flottant sur une jetée de la base navale de Mers El Kebir.
Il a préféré rendre un dernier hommage au submersible en le faisant tracter et en le noyant au large d’Oran par 3000 mètres de profondeur, à l’endroit même où, en 1983, lui et son équipage avaient failli perdre la vie lors d’un incident en grande profondeur.» Sous son commandement, la marine nationale a connu l’arrivée de plusieurs nouveaux équipements et une diversification des acquisitions, ainsi que la création d’une flotte aéronavale.
Certaines acquisitions se sont révélées judicieuses et parfois très intéressantes, comme la commande d’un porte-hélicoptères et le renforcement de la flotte de sous-marins. D’autres ont été contestées, comme la rénovation des anciennes frégates et corvettes russes, Nanushka et Koni, qui a eu lieu il y a quelques années en Russie, et ce, pour de maigres résultats et à des prix exorbitants, alors que lesdites frégates auraient pu être rénovées en Algérie.
Idem pour les navires de débarquement refaits en Espagne. D’ailleurs, c’est l’un des plus grands reproches de ses détracteurs, avoir ralenti le secteur de l’industrie navale, alors qu’il était traditionnellement le plus dynamique de la fabrication militaire algérienne. Malek Necib, détenteur des médailles du Mérite, d’Honneur, du 1er et du 2e chevrons de l’ANP, laisse derrière lui une épouse et trois enfants.
http://www.elwatan.com/actualite/malek- ... 77_109.php


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11806
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par AAF 2020 » 11 mai 2015, 18:07

Décès de l’ancien conseiller à la Présidence Abdelmalek Kerkeb

Image
L’ancien conseiller à la présidence de la République, Abdelmalek Kerkeb, est décédé dimanche dans un hôpital à Paris à l’âge de 77 ans, a appris lundi l’agence Aps auprès de ses proches.

Officier de l’Armée nationale populaire (ANP), Abdelmalek Kerkeb a occupé plusieurs postes de responsabilités, dont celui de directeur général de la sécurité et de la protection présidentielles.

Le rapatriement de la dépouille mortelle s’effectuera mardi, indique la même source qui précise que le défunt sera enterré mardi au cimetière de Ben-Aknoun (Alger). La présentation des condoléances à sa famille se fera au domicile familial à El Biar.

A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons
http://www.algerie1.com/actualite/deces ... ek-kerkeb/

Avatar de l’utilisateur

BerrouLana
Muqaddam (مقدم)
Muqaddam (مقدم)
Algeria
Messages : 3240
Inscription : 31 mars 2012, 01:05
Contact :

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP

Message par BerrouLana » 12 mai 2015, 23:55

Allah yarahmou
Image

Répondre

Revenir à « Histoire Militaire Algérienne »