Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

De l'époque numide aux temps modernes.
Répondre

tayeb
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 9790
Inscription : 17 janvier 2013, 17:26

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par tayeb » 13 novembre 2016, 13:17

Toutes mes condoléances à la famille . C'est un grand guerrier qui nous quitte. L'hommage n'est pas à la taille du bonhomme , ni premier ministre ni CEMA aux obsèques , juste un message du président par l'Aps...

Avatar de l’utilisateur

[email protected]
Liwaa (لواء)
Liwaa (لواء)
Algeria
Messages : 4261
Inscription : 31 mars 2012, 11:24
Localisation : DAAE-LFMT
Contact :

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par [email protected] » 14 novembre 2016, 22:48

tayeb a écrit :Toutes mes condoléances à la famille . C'est un grand guerrier qui nous quitte. L'hommage n'est pas à la taille du bonhomme , ni premier ministre ni CEMA aux obsèques , juste un message du président par l'Aps...
Inna lilah wa inna ilayhi raji3oune, je trouve comme toi Tayeb que c'est une honte qu'il n'y ait pas plus de reconnaissance que ça. Mais en même temps, je trouve que c'est là le meilleur hommage pour lui, ne pas recevoir "d'hommages" hypocrites d’incompétents non-reconnaissants.
Image
"It's better to stand and fight. If you run away, you'll only die tired"
Peace Through Superior Firepower
The whole world must learn of our peaceful ways, by FORCE !


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par AAF 2020 » 08 février 2017, 09:36

Décès du moudjahid Djelloul Khatib

Image
L'ancien moudjahid Djelloul Khatib, alias Commandant Djelloul (à droite sur la photo), est décédé à l'âge de 79 ans, a rapporté l’APS, citant son entourage familial

Né le 8 octobre 1936 à Alger, Djelloul Khatib était un fervent militant de la cause nationale. Commandant Djelloul a également contribué à la professionnalisation de l'Armée de libération nationale (ALN) et a participé activement à la mise en place de l'Etat et de l'administration de l'Algérie après l'indépendance.

Au lendemain de l'indépendance, il occupa plusieurs hautes fonctions, dont celle de Secrétaire général du ministère de la Défense nationale, Secrétaire général de la Présidence, secrétaire d'Etat à la Fonction publique et la réforme administrative, comme il occupa également les postes de wali de Batna, de Constantine, et d'Oran.

Djelloul Khatib a assumé également durant son parcours les postes d'ambassadeur en Argentine et en Espagne.


saf
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 600
Inscription : 02 avril 2012, 13:42

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par saf » 19 février 2017, 11:45

L'ex-ministre de la Défense Khaled Nezzar rend hommage au général Amar Belkacemi
19 Feb, 2017 | 05:08 | 4


L'ANP s'incline devant la mémoire de son soldat. New Press
Nous publions l’hommage rendu par l’ancien ministre de la Défense nationale au général Amar Belkacemi, ancien chef de division de combat, adjoint-chef de Région et attaché militaire, décédé ce samedi à Alger.

La nouvelle de ta mort soudaine est venue surprendre tes compagnons. Rien ne la laissait présager tant tu semblais encore solide. Peut-être, pudique, tu cachais le mal qui vient d’avoir eu raison de toi. Ta vie a été bien remplie cher Amar. Tu as donné le meilleur de toi-même à ton pays.

Qui d’entre tes compagnons n’en témoignerait pas, surtout ceux qui t’appellent affectueusement «Amar E’dégât» ? Quand je t’ai rencontré pour la première fois, tu étais déjà dans les rangs des troupes d’élite plein de courage, d’assurance et de fougue. Je me souviens que, malgré ton âge avancé, à l’époque pour le dur métier de parachutiste sportif, tu as tenu à tout prix à faire partie de cette élite qui fait hisser le drapeau de l’Algérie dans toutes les rencontres internationales.

Adieu si Amar ! Tu pars sans crier gare et c’est ainsi que va la vie ! Tu nous priveras de tes amicales rencontres, surtout à ton ami de tous les jours, Belkacem Boukhari, et à moi. Nous ne siroterons plus, avec toi, le café tout en parlant de l’Algérie que tu aimais tant !

Les rangs des derniers compagnons s’éclaircissent chaque jour un peu plus. C’est la loi de la vie et rien n’arrive hors la volonté du Seigneur. Nous partons. A nos oreilles chaque jour siffle le vent mauvais des anathèmes. A peine un vacarme s’éteint qu’un autre se rallume. De l’autre côté de la Méditerranée, ils n’ont rien oublié. Ils pensent qu’un de leur chef les a trahis et que sans lui, ils seraient encore les maîtres chez nous. Ils n’ont pas compris que ce sont tes sacrifices et tes combats, les sacrifices et les combats des Algériens, qui les ont forcés à quitter notre pays.

Quand l’Algérie était dans le désarroi et la souffrance pendant les décennies de feu que nous avons vécues récemment, jamais le doute n’a amoindri ta volonté, ni sapé ton moral ; ensemble, avec tes compagnons, vous avez affronté la bête immonde.

Nos enfants dans les rangs de la glorieuse ANP, à ton exemple, à l’exemple de leurs aînés, nous prouvent chaque jour que le travail que tu as accompli, que les anciens ont accompli, n’a pas été vain.

Quelquefois, un ancien, sentant le doute monter en lui, prononce ces mots qui consolent de toutes les désillusions et tous les regrets : «rani aïch fel fayda.» Ils veulent dire que l’épopée d’une existence dominera toujours le fleuve terne des autres jours.

Ta vie, Amar, a été exemplaire.

Que ceux que tu as laissés et qui te pleurent aujourd’hui sachent que je partage leur douleur.

A Dieu nous appartenons et à Dieu nous reviendrons.

Le général à la retraite Khaled Nezzar
Source:hommage-au-général-amar-belkacemi Algérie Patriotique.


tayeb
Aqid (عقيد)
Aqid (عقيد)
Algeria
Messages : 9790
Inscription : 17 janvier 2013, 17:26

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par tayeb » 19 février 2017, 12:38

Allah Yarhmou. Une immense perte .


saf
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 600
Inscription : 02 avril 2012, 13:42

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par saf » 19 février 2017, 14:35

Le défunt général issu des des troupes paracomando à été membre du CCLAS, puis chef du secteur militaire de Blida (1er RM), attaché militaire à Tunis, chef d'état major de la 6em RM, il termine sa carrière comme adjoint de chef de region (5em RM). En 2003, il se distingue lors de l'opération dans les monts Bâbord. Il prend sa retraite en 2005. Allah yarahmou.


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroris

Message par AAF 2020 » 19 février 2017, 18:58

Le général à la retraite Ammar «Diga» n’est plus

Une grande figure de la lutte antiterroriste et ancien moudjahid est parti hier. Il s’agit du général à la retraite, Ammar Belkacemi, plus connu sous le pseudonyme de «Ammar Diga», pour avoir été un véritable baroudeur durant la décennie rouge, où il a eu à assumer la lourde mission de l’antiterrorisme en tant que chef-adjoint de la 6e Région militaire à Tamanrasset et à la 5e Région militaire à Constantine, dernier poste qu’il a eu à diriger avant de partir à la retraite. Cet ancien moudjahid, qui avait rejoint la Révolution à l’âge de 16 ans, est mort hier, à Alger, à la suite d’une crise cardiaque, à l’âge de 73 ans et sera enterré aujourd’hui dans sa région natale à El Esnam, wilaya de Bouira.
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... ss5FYEawbQ


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par AAF 2020 » 15 octobre 2017, 18:38

Le général-major Noureddine Bilal n’est plus

Image
le général-major Noureddine Bilal, directeur de l’hôpital militaire universitaire spécialisé de Bouchaoui, décédé le 25 septembre 2017,
a été inhumé le 27 septembre, au cimetière d’Aïn Benian à Alger, dans une atmosphère de deuil et de recueillement, en présence
d’officiers supérieurs, des compagnons du défunt ainsi que des membres de sa famille.
Bio express
Né le 23 juin 1951 au Maroc,le défunt avait intégré les rangs de l’ANP en 1971 et obtint le doctorat en médecine générale en 1979 avec le
grade de lieutenant.Il a suivi sa formation militaire à l’ecole de formation des officiers de réserve (1984-1985) et a été promu au grade de capitaine. Par la suite, il a suivi une spécialité en radiologie (1985-1989) et effectué de nombreux stages à l’étranger. Il est promu au grade de commandant en 1990 et a exercé à l’Hôpital central de l’armée puis à l’hôpital militaire universitaire spécialisé de Bouchaoui, où il a été
nommé chef du service radiologie avec le grade de lieutenant-colonel jusqu'à l’année 2001. Il est promu au grade de colonel le 5 juillet 2002.
en 2007, il est désigné au poste de directeur de l’hôpital militaire universitaire spécialisé de Bouchaoui avant d’être promu au grade de
général en 2013, puis de général-major en 2017.


Source El-DJEICH N°751 octobre 2017


saf
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 600
Inscription : 02 avril 2012, 13:42

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par saf » 26 octobre 2017, 13:19

il a été inhumé hier à Alger
Décès du général à la retraite Kamel Abderrahim
Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.10.17


Le général à la retraite Kamel Abderrahim n’est plus. Agé de 82 ans, il a rendu l’âme dans la soirée d’avant-hier à l’hôpital central de l’armée, Docteur Mohamed Seghir Nekkach (Aïn Naâdja) d’Alger, suite à une longue maladie.

Il a été enterré, hier, après la prière d'el asr au cimetière du même hôpital, en présence des différentes autorités civiles et militaires, avons-nous appris de ses proches.

Natif de la wilaya de Constantine, le défunt avait rejoint en 1957 les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN). Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), le général Kamel Abderrahim a gravi les échelons au sein de l’Armée nationale populaire (ANP) après l’indépendance, où il a assumé plusieurs responsabilités, dont chef des opérations à l’état-major de l’ANP puis commandant de la 2e Région militaire à Oran sous le président de la République Chadli Bendjedid (1979-1984).

Il occupera enfin la fonction de commandant des forces navales jusqu’à sa retraite (1987-1988). Reconverti en investisseur depuis, il avait monté son entreprise IMC, spécialisée, entre autres, dans la commercialisation des produits de dialyse et pharmaceutiques.

Le 24 avril 1993, il a été victime d’un attentat terroriste perpétré à 8h30 devant le siège de son entreprise de fabrication de seringues à Rouiba, à l’est d’Alger. Hospitalisé, il a survécu miraculeusement à ses graves blessures causées par une rafale d’arme d’assaut. Depuis, il traînait de graves séquelles de cet attentat jusqu’au dernier jour de son existence. Selon son entourage, le défunt général à la retraite se distinguait par une intelligence militaire remarquable.

Dans une de ses collaborations avec le journal El Watan, le défunt avait été sollicité pour donner son avis sur la guerre du Golfe. En fin connaisseur, il avait prédit, à la veille de l’invasion du Koweït par les forces armées de l’Irak, que Saddam Hussein devrait déplacer tout son arsenal de l’aviation militaire vers l’Iran à l’effet de lui éviter d’être détruit par les forces américaines. C’est ce qu’avait fait, quelques jours plus tard, l’ancien président de l’Irak malgré ses divergences avec ce pays voisin.

Gaidi Mohamed Faouz
source:http://www.elwatan.com/actualite/deces- ... 23_109.php

j'ai quelque question, pourquoi il ya un troue dans sa carrière entre 84 et 87. Une disgrâce temporaire ? bizarrement ce là correspond à la période où le général major Belloucif était chef d'état major. Il fait partie de la première promo au grade de general en compagnie de Nezzar et Guenaizia. Il fait partie du clan des artilleurs de l'est issue des écoles militaires du machrek . Sa carrière est brutalement interrompue par les évènements d'octobre 88, il est mis à la retraite en compagnie de Belhouchet, Atailia et Lakhal Ayat. Il se reconvertit dans les affaires, dernièrement un site internet accuse sa société IMC d'abus de position dominante dans le domaine du traitement par voie de dialyse. Le dernier paragraphe est incompréhensible: comment un général à la retraite de surcroit pouvait il prédire l'invasion du Koweït par son voisin l'Irak de Saddam en Aout 90 ? deuxièmement le fait qu'une partie de l'aviation irakienne c'est échappée en Iran était un fait anecdotique étant donné que les appareilles irakiens n'ont jamais eté restitué par la suite par l'Iran, l'Iran utilisant jusqu'à présent les Su-24 et Mitage F-1 irakien. En 93 il est victime d'un monstrueux attentat du quel il sortit miraculeusement vivant: 8 balles dans le corps. Il est nommé sénateur dans le tiers présidentiel par Zeroual en siégeant au sein de la commission défense en compagnie de ses collègues Chelloufi et Hachichi. certain le donner même comme potentiel ministre de la défense dans le gouvernement Siffi. Le principal pour finir Allah yarahmou sabre wa silwane pour sa famille.


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par AAF 2020 » 26 octobre 2017, 16:57

saf a écrit :
26 octobre 2017, 13:19
il a été inhumé hier à Alger
Décès du général à la retraite Kamel Abderrahim
Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.10.17


Le général à la retraite Kamel Abderrahim n’est plus. Agé de 82 ans, il a rendu l’âme dans la soirée d’avant-hier à l’hôpital central de l’armée, Docteur Mohamed Seghir Nekkach (Aïn Naâdja) d’Alger, suite à une longue maladie.

Il a été enterré, hier, après la prière d'el asr au cimetière du même hôpital, en présence des différentes autorités civiles et militaires, avons-nous appris de ses proches.

Natif de la wilaya de Constantine, le défunt avait rejoint en 1957 les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN). Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN), le général Kamel Abderrahim a gravi les échelons au sein de l’Armée nationale populaire (ANP) après l’indépendance, où il a assumé plusieurs responsabilités, dont chef des opérations à l’état-major de l’ANP puis commandant de la 2e Région militaire à Oran sous le président de la République Chadli Bendjedid (1979-1984).

Il occupera enfin la fonction de commandant des forces navales jusqu’à sa retraite (1987-1988). Reconverti en investisseur depuis, il avait monté son entreprise IMC, spécialisée, entre autres, dans la commercialisation des produits de dialyse et pharmaceutiques.

Le 24 avril 1993, il a été victime d’un attentat terroriste perpétré à 8h30 devant le siège de son entreprise de fabrication de seringues à Rouiba, à l’est d’Alger. Hospitalisé, il a survécu miraculeusement à ses graves blessures causées par une rafale d’arme d’assaut. Depuis, il traînait de graves séquelles de cet attentat jusqu’au dernier jour de son existence. Selon son entourage, le défunt général à la retraite se distinguait par une intelligence militaire remarquable.

Dans une de ses collaborations avec le journal El Watan, le défunt avait été sollicité pour donner son avis sur la guerre du Golfe. En fin connaisseur, il avait prédit, à la veille de l’invasion du Koweït par les forces armées de l’Irak, que Saddam Hussein devrait déplacer tout son arsenal de l’aviation militaire vers l’Iran à l’effet de lui éviter d’être détruit par les forces américaines. C’est ce qu’avait fait, quelques jours plus tard, l’ancien président de l’Irak malgré ses divergences avec ce pays voisin.

Gaidi Mohamed Faouz
source:http://www.elwatan.com/actualite/deces- ... 23_109.php

j'ai quelque question, pourquoi il ya un troue dans sa carrière entre 84 et 87. Une disgrâce temporaire ? bizarrement ce là correspond à la période où le général major Belloucif était chef d'état major. Il fait partie de la première promo au grade de general en compagnie de Nezzar et Guenaizia. Il fait partie du clan des artilleurs de l'est issue des écoles militaires du machrek . Sa carrière est brutalement interrompue par les évènements d'octobre 88, il est mis à la retraite en compagnie de Belhouchet, Atailia et Lakhal Ayat. Il se reconvertit dans les affaires, dernièrement un site internet accuse sa société IMC d'abus de position dominante dans le domaine du traitement par voie de dialyse. Le dernier paragraphe est incompréhensible: comment un général à la retraite de surcroit pouvait il prédire l'invasion du Koweït par son voisin l'Irak de Saddam en Aout 90 ? deuxièmement le fait qu'une partie de l'aviation irakienne c'est échappée en Iran était un fait anecdotique étant donné que les appareilles irakiens n'ont jamais eté restitué par la suite par l'Iran, l'Iran utilisant jusqu'à présent les Su-24 et Mitage F-1 irakien. En 93 il est victime d'un monstrueux attentat du quel il sortit miraculeusement vivant: 8 balles dans le corps. Il est nommé sénateur dans le tiers présidentiel par Zeroual en siégeant au sein de la commission défense en compagnie de ses collègues Chelloufi et Hachichi. certain le donner même comme potentiel ministre de la défense dans le gouvernement Siffi. Le principal pour finir Allah yarahmou sabre wa silwane pour sa famille.
j'ai quelque question, pourquoi il ya un troue dans sa carrière entre 84 et 87

il était sous-chef d'état major 1984-1987


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par AAF 2020 » 30 octobre 2017, 18:44

Le Musée central de l'Armée baptisé du nom de l'ancien président de la République, le défunt Chadli Bendjedid

Image
ALGE- Le Musée central de l'Armée (Alger) a été baptisé dimanche du nom du défunt moudjahid et ancien président de la République, Chadli Bendjedid, dans le cadre de la commémoration du 63e anniversaire du déclenchement de la glorieuse révolution nationale.

Coïncidant avec le 33e anniversaire de l'inauguration de Musée, la cérémonie a été présidée par le commandant de la première région militaire, le général major Habib Chentouf, en présence des membres de la famille du défunt Chadli Bendjedid, décédé le 6 octobre 2012 à Alger.
Dans une allocution, le directeur du Musée central de l'Armée, le colonel Mourad Chouchane a indiqué que baptiser du nom de Chadli Bendjedid le musée "est un grand honneur pour l'ensemble du personnel et une grande responsabilité pour continuer à oeuvrer à la promotion et à la préservation de notre patrimoine, riche en hauts faits et gloires, et à sa consécration dans la mémoire collective".

A cette occasion, le colonel Mourad Chouchane a repris un extrait de l'allocution du défunt Bendjedid, lors de l'inauguration de ce musée, le 1e novembre 1984, dans lequel il avait dit que "le Musée central de l'Armée est la mémoire de la lutte héroïque du peuple algérien tout au long de l'histoire et les générations présentes et futures se doivent d'y tirer les enseignements de l'histoire de l'Algérie, son épopée, ses sacrifices et ses valeurs nationales".

Lire aussi: Le Musée central de l`Armée commémore les massacres du 8 mai 1945

Né le 14 avril 1929 à Seba'a dans la commune de Bouteldja (El-Taref), Chadli Bendjedid s’est engagé, dès 1954, au FLN, avant de rallier une année plus tard l’Armée de libération nationale (ALN) dans la wilaya II (Constantinois), où il occupa plusieurs postes militaires.

A l`indépendance, en 1963, il supervise le retrait des troupes françaises de cette région avant de prendre le commandement de la 2ème Région militaire (Oranie) le 4 juin 1964.

Il fut membre du Conseil national de la révolution algérienne (CNRA), le 19 juin 1965 et en février 1968, il contrôle également le retrait des troupes françaises de l’Oranie, en particulier l’évacuation de Mers el-Kebir. Une année plus tard,il est promu au grade de colonel.

Désigné secrétaire général du FLN en janvier 1979, à l’issue du 4e congrès, puis candidat à l’élection présidentielle, il fût élu président de la République le 7 février 1979, tout en assumant le portefeuille du ministère de la Défense nationale, jusqu’en juillet 1990.

Réélu au poste de secrétaire général du parti FLN en décembre 1983, Chadli Bendjedid est choisi comme candidat à la présidence de la République par le 5e congrès du FLN pour un second mandat.Il est réélu président de la République par deux fois de suite en 1984 et en 1989, jusqu'au 4 janvier 1992.
Chadli s'est retiré, après, de la vie politique, jusqu'à son décès.
http://www.aps.dz/algerie/64666-le-muse ... -bendjedid


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par AAF 2020 » 20 novembre 2017, 18:39

Le général Attailia évacué à l’hôpital Ain Naâdja, suite à une hémorragie cérébrale

Le général à la retraite Mohamed Attailia, se trouve actuellement à l’hôpital d’Ain Naâdja dans un état grave. L’hospitalisation de ce général qui s’est retiré totalement de la vie publique depuis des années fait suite à une hémorragie cérébrale.

Pour rappel, le général Attalia a été depuis 1979 chef de la première région militaire (Blida) puis inspecteur général au ministère de la défense nationale avant de démissionner en 1990 à la suite de mésententes avec le général Khaled Nezzar qui venait d'être promu par le président Chadli Bendjedid ministre de la défense nationale.
https://www.algerie1.com/indiscretion/l ... -cerebrale


saf
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 600
Inscription : 02 avril 2012, 13:42

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par saf » 24 novembre 2017, 21:55

Comment certain journaleux peuvent récrire l'Histoire. Atailia n'a pas démissionné mais il a été mis à la retraite pour preuve s'il y avais démission il serait parti tout seul, comme ce fut le cas pour Zeroual. Atailia fut mis à la retraite en compagnie d'autres généraux comme Kamal Abderahim, Chelloufi, Alleg, Hadjeres, Larbi Si Lahcène, Benm3alem, Abdelaoui , Khelil et Bouhadja.


AAF 2020
Amid (عميد)
Amid (عميد)
Algeria
Messages : 11804
Inscription : 30 mars 2012, 16:23

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par AAF 2020 » 09 décembre 2017, 17:26

Le général Mohamed Attailia décédé aujourd’hui

Image

Le général à la retraite Mohamed Attailia est décédé aujourd’hui samedi à l’hôpital militaire d’Ain Naâdja Alger, rapporte En Nahar TV, sans citer sa source.
Le général Mohamed Attailia, victime d’un AVC, il ya deux semaines, était évacué au même hôpital Militaire de Ain Nadja.
Très influent dans les années 80, le général Attailia était notamment chef de la 4ème région militaire de 1969 à 1979 avant d’occuper le même poste de 1979 à 1988, à la tête de la première région militaire. Il sera ensuite inspecteur général au ministère de La Défense avant de démissionner suite à des désaccords avec le ministre de La Défense de l'époque le général Khaled Nezzar.


https://www.algerie1.com/actualite/le-g ... ujourd-hui


saf
Raqib Awal (رقيب أول)
Raqib Awal (رقيب أول)
Algeria
Messages : 600
Inscription : 02 avril 2012, 13:42

Re: Post-it: Les Héros de L'ANP et de la lutte anti-terroriste

Message par saf » 10 décembre 2017, 21:08

Je me demande bien pourquoi Nezzar est mis dans la boucle de ce journaleux. Mais bon Nezzar n'a jamais eu besoin de personne pour ce defendre et ce n'est pas le cas de tout le monde.

Répondre

Revenir à « Histoire Militaire Algérienne »